Jump to content

Ligue 1 [Saison 2022/2023]


Recommended Posts

Il y a 8 heures, tibocm1 a dit :

Il n’y a que moi qui trouve le mercato de 95% des clubs assez faible pour l’instant ?

Si ce n’est Monaco et Paris, c’est pas folichon. Lens, pas mal aussi. 

Lyon réalise un mercato intéressant aussi, même s'il faudra voir l'état physique de Tolisso qui succède à un Ndombélé qui n'aura de toute façon pas été transcendant. Tagliafico remplace numériquement Emerson, ils laissent partir Denayer qui ne jouait plus et Dubois (passé n°2) pour aller chercher Lacazette et Lepenant, c'est plutôt solide jusque là avec la prolongation de Lopes et le prêt renouvelé de Tetê. Il leur reste essentiellement à dégraisser pour voir s'ils pourront faire de derniers ajustements mais c'est un effectif solide.

Rennes n'a pas encore remplacé Aguerd (voire Martin) mais ça va se faire et l'arrivée de Mandada semble déjà leur apporter beaucoup. Ils devraient encore être très compétitifs si personne d'autre que Tell ne part.

Nice ça va bouger aussi... Ils perdent Benitez mais cherchent un n°1 et le départ de Kluivert est compensé par un autre jeune à fort potentiel (Ilie). Il faudra voir ce que donnera le mois d'août sachant que Nice cherche a priori 5 joueurs dont 4 titulaires. Ce pourrait être une équipe dangereuse cette saison s'ils arrivent à décrocher leur fantasme de deux internationaux dans les buts et en attaque.

Strasbourg c'est calme mais ils ont déjà attiré 3 défenseurs (Delaine, Dagba, Pierre-Gabriel) pour compenser les départ de Caci, Guilbert et celui en attente de Djiku. Seul Waris (qui libère de la masse salariale) n'a pas été remplacé pour le moment. Ils n'ont pas forcément besoin de recruter pour recruter tant que des départs ne se concrétisent pas, même s'ils risquent de rentrer logiquement dans le rang.

Les autres clubs on en revient toujours au point financier... La L1 n'a pas les moyens, pas la vision et c'est pas le déluge d'investisseurs douteux qui va arranger la donne au niveau stratégique.

 

Link to comment
Share on other sites

J'ai vraiment hâte de voir le niveau de jeu des équipes qui ont terminé devant nous la saison dernière, sauf Paris car on sait qu'ils termineront devant nous dans tous les cas. En terme de construction de jeu, on est sans doute l'une des meilleures équipes de L1, il faut oser le dire, mais évidemment tout ça ne comptera pas si on est pas efficace dans les deux surfaces. Dans l'idéal, on serait plus ou moins au même niveau que la saison dernière, avec un peu plus d'efficacité offensive, et personne ne s'échapperait devant, ce qui nous permettrait d'espérer jusqu'au bout.

Link to comment
Share on other sites

On oublie qu'il y a la coupe du monde qui peut "fausser" les championnats, et que ça peut tourner à l'avantage des équipes plus modeste. Les joueurs stars dans les gros clubs vont jouer ce début de championnat avec le frein à main pour ne pas se blesser, puis vont revenir du Qatar épuisé. 

Link to comment
Share on other sites

Admettons "fatigué"!. Pour Paris et ses très nombreux joueurs ils sont hors catégories. Bref ce que je veux dire c'est qu'il me semble y avoir une vrai opportunité pour une équipe moyenne et sérieuse de réussir un coup, un club comme le notre (c'est un exemple, mais on possède ces qualités 😁) peut espérer accrocher l'Europe, lorsqu'on voit la saison écoulée, j'ai tendance à penser que ça se serait mieux terminé pour nous, ou/et Strasbourg. Je me trompe peut être, ce n'est qu'une hypothèse. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, eagle a dit :

J'ai quand meme du mal à croire que lyon soit aussi irrégulier cette année. Va falloir espérer que les équipes européennes y laissent des plumes sur la 1ere partie du championnat.

Pourtant, ça sent quand même le mercato subit par Bosz.

A voir si Paqueta (s'il reste) et Tolisso vont avoir le niveau espéré, car ça risque d'être compliqué.

Si l'effectif en reste là et qu'ul n'est pas complété significativement en défense, je mets un pièce sur une non qualification pour l'Europe pour l'OL.

Nice pas convaincu non plus.

Mais bon le mercato est loin d'être fini cela dit.

Edited by Mr_Moustache
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, CoeurO a dit :

Admettons "fatigué"!. Pour Paris et ses très nombreux joueurs ils sont hors catégories. Bref ce que je veux dire c'est qu'il me semble y avoir une vrai opportunité pour une équipe moyenne et sérieuse de réussir un coup, un club comme le notre (c'est un exemple, mais on possède ces qualités 😁) peut espérer accrocher l'Europe, lorsqu'on voit la saison écoulée, j'ai tendance à penser que ça se serait mieux terminé pour nous, ou/et Strasbourg. Je me trompe peut être, ce n'est qu'une hypothèse. 

si paris est hors catégorie, quel autre club sera ultra impacté par le mondial ? Nous même on risque d'ailleurs de perdre danso openda buksa voir medina.

Link to comment
Share on other sites

En parlant d'internationaux, 29 joueurs internationaux ont pour le moment rejoint la Ligue 1 Uber Eats pour la saison 2022/2023. Pour six d'entre eux, il s’agit d’un retour dans le championnat : Tolisso et Lacazette (OL), Gonalons et Zeffane (CF63), Moussa Sissoko (FCN) et Nordi Mukiele (PSG).

AC Ajaccio :
Fernand Mayembo (République du Congo, 16 sélections)

Angers SCO :
Abdallah Sima (Sénégal, 4 sélections)
Ulrick Eneme-Ella (Gabon, 3 sélections)
Miha Blazic (Slovénie, 20 sélections)
Ilyes Chetti (Algérie, 3 sélections)

AJ Auxerre :
Youssouf M'Changama (Comores, 48 sélections)

Clermont Foot :
Maxime Gonalons (France, 8 sélections)
Mehdi Zeffane (Algérie, 19 sélections)

RC Lens :
Loïs Openda (Belgique, 3 sélections)
Adam Buksa (Pologne, 9 sélections)

FC Lorient :
Yvon Mvogo (Suisse, 4 sélections)
Gédéon Kalulu (RD Congo, 2 sélections)
Montassar Talbi (Tunisie, 20 sélections)

Olympique Lyonnais :
Corentin Tolisso (France, 28 sélections)
Alexandre Lacazette (France, 16 sélections)
Nicolas Tagliafico (Argentine, 40 sélections)

Olympique de Marseille :
Chancel Mbemba (RD Congo, 64 sélections)
Luis Suarez (Colombie, 4 sélections)

AS Monaco :
Breel Embolo (Suisse, 56 sélections)
Takumi Minamino (Japon, 42 sélections)

Montpellier HSC :
Falaye Sacko (Mali, 28 sélections)

FC Nantes :
Moussa Sissoko (France, 71 sélections)
Mostafa Mohamed (Egypte, 21 sélections)

Paris Saint-Germain :
Vitinha (Portugal, 3 sélections)
Nordi Mukiele (France, 1 sélection)

Stade de Reims :
Patrick Pentz (Autriche, 3 sélections)
Emmanuel Agbadou (Côte d’Ivoire, 2 sélections)

Toulouse FC :
Zakaria Aboukhlal (Maroc, 11 sélections)

ESTAC Troyes :
Jackson Porozo (Equateur, 3 sélections)

Link to comment
Share on other sites

Bilan des 20 coachs de la nouvelle saison

Retrouvez les bilans historiques en Ligue 1 Uber Eats des 20 entraîneurs qui officieront à la reprise de la saison 2022/2023.

Pour cette saison 2022/2023, les bancs de touches ont connu quelques changements avec le mouvement de Christophe Galtier de l’OGC Nice au Paris Saint-Germain, les nominations de nouveaux coachs, Igor Tudor (OM), Paulo Fonseca (LOSC) et Régis Le Bris (FC Lorient), qui lui était déjà chez les Merlus depuis dix ans, ou encore le retour du Suisse Lucien Favre (OGC Nice).

La 450e de Galtier en J1 avec le PSG

Au sein du 8e club de sa carrière d’entraîneur, Antoine Kombouaré (FC Nantes) est le plus expérimenté avec les 464 rencontres à son actif sur un banc de Ligue 1 Uber Eats, devant Christophe Galtier (449), qui connaîtra sa 450e dans le championnat à l’occasion de la 1ère journée avec le PSG.

Cette saison, Julien Stéphan (5e saison de Ligue 1 Uber Eats) sera le plus jeune coach du championnat à la reprise, lui qui fêtera ses 42 ans le 18 septembre prochain, alors que le doyen sera Lucien Favre (64 ans, né le 2 novembre 1957), de 18 jours plus âgés que Jean-Marc Furlan.

Le bilan en carrière des 20 entraîneurs en Ligue 1 Uber Eats :

Olivier Pantaloni (AC Ajaccio, 55 ans) 
AC Ajaccio : 43 matchs (10 victoires, 17 nuls, 16 défaites) : 23% de victoires

Gérald Baticle (Angers SCO, 52 ans)
Angers SCO : 38 matchs (10 victoires, 11 nuls, 17 défaites) : 26% de victoires

Jean-Marc Furlan (AJ Auxerre, 64 ans)
ESTAC Troyes : 130 matchs (26 victoires, 42 nuls, 62 défaites) : 20% de victoires
RC Strasbourg Alsace : 38 matchs (9 victoires, 8 nuls, 21 défaites) : 24% de victoires
Total : 168 matchs (35 victoires, 50 nuls, 83 défaites) : 21% de victoires

Pascal Gastien (Clermont Foot, 58 ans)
Clermont Foot : 38 matchs (9 victoires, 9 nuls, 20 défaites) : 24% de victoires

Michel Der Zakarian (Stade Brestois 29, 59 ans)
FC Nantes (avec Japhet N’Doram) : 14 matchs (3 victoires, 4 nuls, 7 défaites) ; 21% de victoires
FC Nantes : 117 matchs (35 victoires, 35 nuls, 47 défaites) ; 30% de victoires
Montpellier HSC : 142 matchs (51 victoires, 51 nuls, 40 défaites) : 36% de victoires
Stade Brestois 29 : 38 matchs (13 victoires, 9 nuls, 16 défaites) : 34% de victoires
Total : 311 matchs (102 victoires, 99 nuls, 110 défaites) : 33% de victoires

Franck Haise (RC Lens, 51 ans)
FC Lorient : 2 matchs (0 victoire, 1 nul, 1 défaite) : 0% de victoire
RC Lens : 76 matchs (32 victoires, 23 nuls, 21 défaites) : 42% de victoires
Total : 78 matchs (32 victoires, 24 nuls, 22 défaites) : 41% de victoires

Paulo Fonseca (LOSC, 49 ans)
-

Régis Le Bris (FC Lorient, 46 ans)
-

Peter Bosz (Olympique Lyonnais, 58 ans)
OL : 38 matchs (17 victoires, 11 nuls, 10 défaites) : 45% de victoires

Igor Tudor (Olympique de Marseille, 44 ans)
-

Philippe Clément (AS Monaco, 48 ans)
AS Monaco : 19 matchs (12 victoires, 4 nuls, 3 défaites) : 63% de victoires

Olivier Dall’Oglio (Montpellier Hérault SC, 58 ans)
Dijon FCO : 94 matchs (25 victoires, 26 nuls, 43 défaites) : 27% de victoires
Stade Brestois 29 : 66 matchs (19 victoires, 18 nuls, 29 défaites) : 29% de victoires
Montpellier HSC : 38 matchs (12 victoires, 7 nuls, 19 défaites) : 32% de victoires
Total : 198 matchs (56 matchs, 51 nuls, 91 défaites) : 28% de victoires

Antoine Kombouaré (FC Nantes, 58 ans)
RC Strasbourg Alsace : 47 matchs (10 victoires, 17 nuls, 20 défaites) : 21% de victoires
Valenciennes FC : 114 matchs (33 victoires, 33 nuls, 48 défaites) : 29% de victoires
Paris Saint-Germain : 95 matchs (39 victoires, 30 nuls, 26 défaites) : 41% de victoires
RC Lens : 38 matchs (7 victoires, 8 nuls, 23 défaites) : 18% de victoires
EA Guingamp : 88 matchs (27 victoires, 23 nuls, 38 défaites) : 31% de victoires
Dijon FCO : 20 matchs (5 victoires, 3 nuls, 12 défaites) : 25% de victoires
Toulouse FC : 10 matchs (1 victoire, 0 nul, 9 défaites) : 10% de victoires
FC Nantes : 52 matchs (21 victoires, 13 nuls, 18 défaites) : 40% de victoires
Total : 464 matchs (143 victoires, 127 nuls, 194 défaites) : 31% de victoires

Lucien Favre (OGC Nice, 64 ans)
OGC Nice : 76 matchs (37 victoires, 21 nuls, 18 défaites) : 49 % de victoires

Christophe Galtier (Paris Saint-Germain, 55 ans)
Olympique de Marseille (avec Albert Emon) : 1 match (0 victoire, 0 nul, 1 défaite) : 0% de victoires
AS Saint-Etienne : 287 matchs (118 victoires, 86 nuls, 83 défaites) : 41% de victoires
LOSC : 123 matchs (66 victoires, 28 nuls, 29 défaites) : 54% de victoires
OGC Nice : 38 matchs (20 victoires, 7 nuls, 11 défaites) : 53% de victoires
Total : 449 matchs (204 victoires, 121 nuls, 124 défaites) : 45% de victoires

Oscar Garcia (Stade de Reims, 49 ans)
AS Saint-Etienne : 12 matchs (5 victoires, 3 nuls, 4 défaites) : 42% de victoires
Stade de Reims : 38 matchs (11 victoires, 13 nuls, 14 défaites) : 29% de victoires
Total : 50 matchs (16 victoires, 16 nuls, 18 défaites) : 32% de victoires

Bruno Genesio (Stade Rennais FC, 55 ans)
Olympique Lyonnais : 133 matchs (77 victoires, 25 nuls, 31 défaites) : 58% de victoires
Stade Rennais FC : 49 matchs (26 victoires, 8 nuls, 15 défaites) : 53% de victoires
Total : 182 matchs (103 victoires, 33 nuls, 46 défaites) : 57% de victoires

Julien Stéphan (RC Strasbourg Alsace, 41 ans)
Stade Rennais FC : 77 matchs (34 victoires, 21 nuls, 22 défaites) : 44% de victoires
RC Strasbourg Alsace : 38 matchs (17 victoires, 12 nuls et 9 défaites) : 45% de victoires
Total : 115 matchs (51 victoires, 33 nuls, 31 défaites) : 44% de victoires

Philippe Montanier (Toulouse FC, 57 ans)
Stade Rennais FC : 97 matchs (31 victoires, 34 nuls, 32 défaites) : 32% de victoires
Valenciennes FC : 76 matchs (24 victoires, 28 nuls, 24 défaites) : 32% de victoires
Total : 173 matchs (55 victoires, 62 nuls, 56 défaites) : 32% de victoires

Bruno Irles (ESTAC Troyes, 46 ans)
ESTAC : 19 matchs (5 victoires, 6 nuls, 8 défaites) : 26% de victoires

 

Franck Haise a le 7ème meilleur pourcentage de victoires.

Link to comment
Share on other sites

Franck Haise connaîtra son 100ème match de L1 lors de la 22ème Journée à Brest et son 100ème match de L1 sous les couleurs lensoises lors de la 24ème Journée et la réception de Nantes.

Il connaitra son 100ème match en tant que coach de Lens lors de la 17ème Journée et la réception du PSG.

Edited by manico
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, manico a dit :

Franck Haise connaîtra son 100ème match de L1 lors de la 22ème Journée à Brest et son 100ème match de L1 sous les couleurs lensoises lors de la 24ème Journée et la réception de Nantes.

S'il n'a pas été débauché d'ici là 😁

Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, manico a dit :

Franck Haise connaîtra son 100ème match de L1 lors de la 22ème Journée à Brest et son 100ème match de L1 sous les couleurs lensoises lors de la 24ème Journée et la réception de Nantes.

Il connaitra son 100ème match en tant que coach de Lens lors de la 17ème Journée et la réception du PSG.

Sauf si ça ne marche pas avec Galtier et que Paris pose 100M d'euros sur Haise. Je ne vois que ça. 😅

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Amaury a dit :

Sauf si ça ne marche pas avec Galtier et que Paris pose 100M d'euros sur Haise. Je ne vois que ça. 😅

Pour une fois qu'ils font confiance à un entraîneur de L1, qui plus est français... Si ça ne marche pas, je doute qu'ils récidive avec notre "bouseux". 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Toutankhâmon a dit :

Eh oh Franck c’est pas un bouseux, il est beau gosse et en plus il aime le vin de qualité ! 
😬

Un amateur de pif, qui ne s'en cache pas bien au contraire, à la tête d'une équipe possédée par un pays du golfe. Je suis pas franchement certain que cet élément plaide en faveur de notre Franckie. Et je dois reconnaître que cela me rassure. Pourvu qu'il continue à boire du vin notre ami Franck 🍷🍷

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Hypofrites a dit :

Un amateur de pif, qui ne s'en cache pas bien au contraire, à la tête d'une équipe possédée par un pays du golfe. Je suis pas franchement certain que cet élément plaide en faveur de notre Franckie. Et je dois reconnaître que cela me rassure. Pourvu qu'il continue à boire du vin notre ami Franck 🍷🍷

Faut pas pousser les raisonnements à l'extrême. D'ailleurs, Carlo Ancelotti, 1er entraîneur de l'ère Qatarie, est lui aussi un amateur de vin

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Adjo a dit :

Faut pas pousser les raisonnements à l'extrême. D'ailleurs, Carlo Ancelotti, 1er entraîneur de l'ère Qatarie, est lui aussi un amateur de vin

On fait ce que l'on peut pour ne pas imaginer que Haise nous quitte un jour 😊

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...