Jump to content

Lmarco

Membres
  • Content Count

    21745
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    73

Lmarco last won the day on April 23

Lmarco had the most liked content!

About Lmarco

  • Rank
    Balzac milien
  • Birthday 01/14/1982

Previous Fields

  • Joueur(s) lensois préféré(s)
    Seydou Keita

Profile Information

  • Localisation
    Paris

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. La presse anglaise peut être jugée comme partiale mais le Telegraph l'est fort peu et après avoir regardé leurs comptes 2017-2018, ils n'étaient pas du même avis sur leur capacité d'auto-financement : https://www.telegraph.co.uk/football/2019/04/28/myth-cash-rich-real-madrid-begs-huge-question-do-intend-pay/ En résumé, ils n'avaient été à l'équilibre que grâce à la vente de Ronaldo, comme ils l'avaient fait auparavant en vendant notamment Morata ou Danilo. Sur la première partie de la saison 2018-2019, il n'avait pas de marge de manoeuvre financière au 31 janvier et leurs 64M€ venaient des écritures comptables. La masse salariale a légèrement augmenté malgré le départ de Ronaldo, passant de 200M€ à 205M€. Ils semblaient compter sur la vente de Rodriguez au Bayern mais l'option n'a pas été levée, idem pour Chelsea qui ne pourra pas recruter Kovavic avec leur interdiction de transfert et comme le disait Tibo, la vente de Bale semble budgétée pour environ 100M€ mais il ne semble pas y avoir d'acheteurs... Ils ont l'avantage d'avoir signé un contrat record avec Adidas (140M€ par saison) mais en parallèle ils ont emprunté 575M€ pour le stade avec des remboursements de 2023 à 2049 (30M€ par an). Ils auront sans doute les moyens de faire un coup mais avec déjà Militao, Rodrygo et sans doute Hazard, difficile de savoir s'ils encore investir beaucoup. Peut-être Jovic s'ils vendent un peu ?
  2. Dunkerque se sauve finalement à l'arraché et ce sera Tours qui descend, un peu plus de 10 ans après sa remontée stable en L2. Un club qui a tout gâché depuis 5 ans et aura du boulot pour reconstruire. Boulogne finit 6e après une saison étrange et une longue traversée du désert mais avec une belle fin (3 victoires et 1 nul sur les 4 dernières journées). On notera que Laval qui rate la montée perd par la même occasion le statut pro et l'agrément du centre de formation. Un championnat encore très particulier cette saison avec un niveau général qui continue de faiblir et beaucoup d'infrastructures inadaptées, le président de Concarneau a essayé de se battre pour aider à le professionnaliser mais en vain jusque là... Triste attitude du foot français, surtout s'il est confirmé que la licence club sera instaurée.
  3. Les 7 dernières journées de L1 : Caen 13 pts - 4 victoires (5e) Dijon 10 pts - 3 victoires (10e) Amiens 6 pts - 0 victoire (14e) Guingamp 4 pts - 0 victoire (17e) Monaco 3 pts - 0 victoire (19e) La prochaine journée sera difficile pour Dijon à Paris et Caen à Lyon, Monaco jouera son dernier joker à domicile face à Amiens. Si Monaco ne gagne pas, gros danger sur la dernière journée : Amiens recevra Guingamp déjà relégué, Caen joue à domicile Bordeaux en roue libre, Dijon reçoit le TFC déjà sauvé et Monaco se déplacera à Nice qui n'a perdu que 2 de ses 10 derniers matchs.
  4. Même s'ils vont faire appel auprès du TAS, Chelsea est pour le moment interdit de transfert pour les deux prochains mercatos.
  5. Aussi extraordinaire soit-il, voir Messi marcher à longueur de match ça me dépasse. Et pour l'avoir déjàconstater de visu au stade, c'est pas marcher un peu ses matchs 'est du jamais vu à part Ibra dans une moindre mesure... Et là dans un match ultra important où son équipe subit des assauts répétés, le mec fait aucun effort et se déplaçait à peine de quelques pas, par moment. Sachant que Suarez faisait guère mieux, c'est limite parodique à ce niveau. Il viendra encore chialer auprès des supporters que la LdC est dans son coeur et ultra importante blablabla mais le mec se foule vraiment pas.
  6. Possible bien sûr mais ils ont quand même vécu une finale d'Europa League il y a deux ans pour l'ossature de l'équipe (Onana, De Ligt, Veltman, Ziyech, Schöne, Dolberg, De Jong, Van de Beek) et ils sont aller chercher Blind à Manchester pour encadrer tout ça avec Tadic qui n'est plus tout jeune non plus (30 ans), Tagliafico qui était à la CdM et Huntelaar qui est encore là. Ca ressemble surtout à une vraie volonté tactique de subir pour tenter de contrer surtout. Tottenham revient de loin niveau banc aussi puisqu'ils ne recrutent plus depuis deux mercatos et repêchent les anciens placardisés depuis un an (Sissoko à l'époque et depuis Alderweireld, Llorente, Lamela, et Janssen qui n'est pas sur la liste en LdC), leur banc fait pas rêver en terme de talent avec Ben Davies, Foyth et Dier tous défensifs, Llorente qui est physique mais c'est à peu près tout et le seul Lamela avec un soupçon de technique mais qui ne jouait plus depuis mars . Ils avaient aussi le tout jeune Skipp qui à 18 ans a fait quelques apparitions pros succintes. L'Ajax avait Huntelaar sur le banc pour tenir le ballon devant par exemple, mais ils font rentrer 3 défenseurs (Veltman, Magallan puis Sinkgraven), ça reste un choix tactique. A l'aller, Huntelaar remplace Ziyech par exemple mais à l'heure de jeu ils font encore sortir Schöne pour un défenseur et ça recule derrière comme ce soir dès ce changement.
  7. Ils ont quand même complètement abandonné le ballon l'Ajax, à force de déjouer... Tottenham finit à 60% de possession le match tellement ils ont eu le ballon en 2e mi-temps alors qu'à 2-0 ils sont à genoux. Et tout à coup, l'Ajax ne fait plus que défendre devant sa surface en espérant des contres, quasi inexistants à part le poteau de Ziech et un arrêt de Lloris, de mémoire. L'Ajax à force de se faire acculer concède 24 tirs (!) à domicile alors qu'ils sont censés être une machine qui étouffe l'adversaire. Je comprends pas comment l'Ajax a pu se saboter comme ça, déjà à l'aller ils ont arrêté de jouer même si là encore ils font un poteau en 2e mi-temps. On a le sentiment que l'Ajax a pensé pouvoir faire comme à l'aller et laisser le ballon pour une domination stérile en face (Tottenham n'a eu qu'un tir cadré à l'aller je crois), sauf que là ils ont pas aussi bien maîtrisé les événements. Pour moi l'Ajax n'a joué que deux premières mi-temps et Tottenham deux deuxièmes mi-temps. On nous a beaucoup vendu le retour du football total et du génie tactique côté Ten Hag mais là je comprends pas cette soumission volontaire.
  8. L'Ajax pourra se les bouffer d'avoir autant reculé et laisser le ballon alors qu'ils font tellement mal quand ils jouent leur jeu mais Tottenham costaud, à 2-0 avec autant de déchet offensif je les voyais vraiment pas revenir comme ça.
  9. Au-delà des nombreuses qualités de lui et son staff, il aura aussi eu la chance d'avoir énormément de moyens à disposition à City pour le réaliser : 170M£ la première saison (Gundogan, Sané, Stones, Gabriel Jesus notamment), 260M£ la saison suivante (Ederson, Bernardo Silva, Walker, Danilo, Mendy, Laporte) et 60M£ cette année (Mahrez). City a réussi à attirer 11 joueurs de très haut niveau si l'on met de côté les joueurs périphériques ou les jeunes, qui venaient compléter une saison 2014-2015 d'investissement déjà massifs (150M£ pour Otamendi, Delph, De Bruyne, Sterling). Leur grande force a été de ne rater quasiment aucun de ces recrutements en pouvant prendre à chaque fois le choix numéro un. Et à part Otamendi et Stones que l'on peut juger un peu en-dessous, c'était des recrues qui amenaient toujours un plus mais ça a demandé près de 650M£ en quatre saisons. Comme le PSG, il traînera quand même ces échecs en Ldc avec City. Elimité par Monaco après avoir gagné l'aller 5-3, éliminé par Liverpool en se prenant sèchement un 3-0 à l'aller qu'ils n'ont pas réussi à remonter et là éliminés par Tottenham à cause du 1-0 de l'aller. Pellegrini les avaient menés avant ça en demi-finale, sorti seulement par le Real (les deux saisons précédentes il se fait sortir en 8e par le Barça), et Guardiola n'a pas su faire franchir un palier européen supplémentaire. City ils ont aussi bien structuré le club avec une vision particulière mais assumée, celle de créer une marque mondiale en allant encore plus loin que le PSG avec un système de quasi franchise et une colonne vertébrale au niveau de l'exécutif extrêmement bien huilée et à l'identité marquée (Soriano et Begiristain les anciens du Barça qui ont su faire venir Guardiola avec un chèque en blanc). Là où certains dans le milieu déversent une haine farouche et extrême contre par exemple le PSG ou le montage financier au LOSC et à Milan, il est jamais inutile de rappeller que City c'est un groupe d'une demi-douzaine de clubs sur quatre continents, récemment ça représentait 240 joueurs sous contrat (!) et avec des investissements pendant longtemps inégalés dans le monde.
  10. Dates a priori inchangées au jeudi 30 mai et dimanche 2 juin.
  11. Après ce qu'ils ont vécu l'an dernier, saison quand même assez dingue du LOSC, même si par rapport aux dernières saisons, le 2e / 3e / 4e sont sur des bases moins élevées. Ils peuvent encore finir à un point de leur record, lorsqu'ils avaient terminé champions en 2010-2011 avec 76 points. Et même avec leur total actuel, ils auraient été sacrés champions cette saison là (le 2e Marseille avait fini à 68 pts). Encore une victoire et ils égalisent leur record de matchs gagnés sur une saison (21). S'ils gagnent leurs deux derniers matchs, ils finiront avec pile le double de points de l'an dernier et deux fois plus de victoires.
  12. Guingamp et Dijon pourront longuement se demander comment ils ont pu terminer derrière eux.Même s'ils n'ont plus gagner depuis 7 matchs, ils devraient se sauver vu le calendrier des équipes derrière. Futur barragiste l'an prochain que Lens ira tauler à la Licorne et l'histoire sera bouclée.
  13. Même si l'Euro 2016 a peut-être été un rendez-vous raté pour faire basculer l'expérience supporter au global, il y a quelques éléments qui peuvent faire espérer certaines prises de consciences avant la 2e vague à venir, notamment avec le travail effectué à Bordeaux / Lyon / Paris. - LOSC : stade neuf livré en 2012 - Nice : stade neuf livré en 2013 - Bordeaux : stade neuf livré en 2015 - Lyon : stade neuf livré en 2016 - Montpellier : projet de nouveau stade de 30 000 places pour 2022 (150M€) - Nîmes : projet de nouveau stade de 15 000 places (180M€), date inconnue - PSG : stade rénové en 2016 / passage à 60 000 places du Parc inclus dans la convention avec la ville de Paris, lancement des travaux prévu après les JO de 2024 - Monaco : rénovation du stade jusqu'en 2022 environ (240M€ évoqués à une époque) - Strasbourg : rénovation du stade jusqu'en 2023 pour passer à 32 500 places (100M€ de travaux) - Angers : rénovation du stade jusqu'en 2021 avec démolition d'une tribune et capacité portée à 20 000 places (20M€) - Guingamp : dernière rénovation en 2018 - Caen : stade rénové en 2017 - Dijon : stade rénové en 2017 - Toulouse : stade rénové en 2016 - Amiens : stade livré en 1999, travaux périphériques jusqu'en 2016 - Saint-Etienne : stade rénové en 2014 - Marseille : stade rénové en 2014 - Reims : stade rénové en 2008 - Rennes : stade rénové en 2004 - Nantes : projet de nouveau stade abandonné => Entre la licence club et ces rénovations / constructions, le fossé risque de grandir encore lors des prochaines saisons avec la L2 et surtout le National. En L2, on notera principalement la rénovation de Saint-Symphorien jusqu'en 2020 avec une démolition de tribune pour viser 30 000 places (31M€), le projet de nouveau stade de Brest (70 à 80M€ pour 13 000 places en 2021 voire 2022), le projet à venir de rénovation à Clermont pour 2021 et dans une moindre mesure le futur nouveau stade de Niort (8500 places pour 12,5M€ pour 2022). En National, Cholet prépare un nouveau stade sans date connue (ce serait un projet à 12M€ pour 6000 à 8000 places). Chambly réceptionnera son nouveau stade d'ici l'été 2020 (4000 à 6000 places) et Rodez rénove en vue de 2021 voire 2022 (9000 places pour 12M€).
  14. Gros enjeu pour Arsenal et Chelsea qui peuvent assurer leur place en LdC avec une victoire dans cette Europa League. Indirectement, l'enjeu concerne la France puisque si l'un de ces deux clubs gagne l'Europa League et finit dans le top 4, le 3e de Ligue 1 sera directement qualifié pour la phase de groupe de la LdC. Petite stat en passant :
×
×
  • Create New...