Jump to content

Lmarco

Membres
  • Content Count

    22678
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    90

Lmarco last won the day on July 15 2020

Lmarco had the most liked content!

About Lmarco

  • Rank
    Balzac milien
  • Birthday 01/14/1982

Previous Fields

  • Joueur(s) lensois préféré(s)
    Seydou Keita

Profile Information

  • Localisation
    Paris

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. La saison blanche devrait être actée en-dessous du National 2, Le Graët vient de le concéder à demi-mots pour la première fois. Il semble attendre pour le moment le Comex du 15 mars et les élections FFF avant d'officialiser.
  2. Vu le rythme des quatre premiers, ça semble verrouillé pour la qualification européenne de Lille, du PSG, de Lyon et Monaco. La 5e place sera très disputée avec six équipes en deux points, difficile de dire qui va lâcher en premier parmi les six. Lens avance à un très bon rythme, mais n'oublions pas qu'il faudra jouer le PSG, Lille et Monaco sur les quatre dernières journées. Marseille va avoir deux matchs très difficiles (Lyon puis Lille) mais ensuite ils ne joueront quasiment que des équipes de 2e partie de classement (Brest, Nice, Dijon, Lorient, Strasbourg, ASSE, Angers). Les équipes
  3. Depuis le départ d'Allegri, la Juve est moins dominante et c'est dur de ne pas y voir un lien de cause à effet. Déjà l'an dernier ils se font sortir par Lyon en LdC et ils remportent le championnat pour un point devant l'Inter en ayant concédé quasiment deux fois plus de défaites, dont trois défaites lors des quatre dernières journées fin juillet. Même chose en coupe d'Italie, où ils s'inclinent en finale contre Naples. Pirlo ne semble pas apporter grand chose de consistant. Paradoxalement, ils ont fait partir pas mal d'éléments vieillissants ou présents depuis de longues années mais semb
  4. Tout ce qu'on aime et tout ce qui fonctionne dans le foot français. On apprend d'ailleurs au même moment que la Ligue 2 s'est elle aussi entendue sur une nouvelle répartition, défavorable au National qui ne touchait pourtant que des miettes.
  5. Lorient, ça commence à prendre forme doucement. Depuis les deux défaites inaugurales en janvier (5-2 contre Monaco et 2-1 contre Bordeaux), ils sont sur une série de 5 matchs sans défaite (victoires face à Paris, Dijon et Reims, nuls contre Rennes et Monaco), avec également une qualification en coupe de France face au PFC. Le match contre Lille s'annonce très dur pour eux mais derrière ils auront l'occasion de prendre des points avec notamment Nîmes, Saint-Etienne, Nice et Nantes lors des cinq journées suivantes. Ce sera une série importante pour eux face à des concurrents au maintien.
  6. Faut demander à Piqué ce qu'il pense de Griezmann 😂😂😂
  7. Ce qui paraît cependant plausible malheureusement. Pour avoir récemment participé aux élections d'un District et les implications qui en découlait avait avec la Ligue concernée, les méthodes en coulisse peuvent aller très loin. Du type appel du président de la Ligue aux clubs pour leur mettre la pression, vice-président du sport régional qui menace de supprimer des subventions (selon quelle liste sera élue), membres en poste de Comité de Direction qui menacent par écrit la préfecture, élus du District qui obtiennent des articles à répétition dans la presse pour diffamer des candidats adverses
  8. Au moins être supporter du Bayern ça doit être plus facile pour les cardiaques. Seulement 7 des 24 derniers titres de champion leur ont échappé et plus aucun titre depuis la deuxième place de 2012, il y a bientôt dix ans. A une époque il semblait y avoir encore un peu de concurrence mais elle a été laminée depuis bien longtemps. Tolisso, Coman, Hernandez, Pavard, Leroy Sané, Upamecano... 260M€ rien que sur ces joueurs. Sur les 5 dernières années, le Bayern représentait à lui seul la moitié des investissements nets en Bundeslisga (150M€ sur 300M€), avant l'arrivée d'Upamecano. Hormis Leipz
  9. Thiriez a dévoilé sa liste pour les élections à la FFF. Autant ses idées sont intéressantes, mais la capacité de renouvellement et de diversité de sa liste n'est pas révolutionnaire Basile Boli en vice-président délégué, Isabelle Salaün en secrétaire générale (médecin au FCNA) et Oliver Sadran en trésorier général (l'ancien président du TFC). Parmi les autres colistiers figurent également les actuels ou anciens internationaux JPP (certes cela permet d'appuyer sur la réflexion du rôle des anciens internationaux mais on connaît tous ses limites...), Sebe Coulibaly (internationale malienne é
  10. Pour ceux qui n'ont pas lu l'étude de la DTN, en résumé : La DTN recommande donc à la LFP de limiter les effectifs à 25 joueurs avec obligation d'avoir 5 joueurs issus du centre de formation, ce qui rejoindrait certaines réglementations utilisées en LdC ou en Premier League. EN 2019-2020, il y avait 695 joueurs professionnels en Ligue 1 soit une moyenne de 34,75 joueurs par effectif. Et en Ligue 2 pas moins de 547 joueurs soit une moyenne de 27,35 joueurs par effectif. Si on part du principe que chaque effectif contient en moyenne 35 joueurs et qu'à partir du 26e jo
  11. On sent quand même que l'idée d'une réforme profonde prend forme peu à peu dans le milieu. Supprimer la coupe de la Ligue, réduire le nombre de clubs, réduire le nombre de joueurs sous contrat, remettre en cause le modèle du trading, baisser les masses salariales... Ce ne pourra être que bénéfique.
  12. C'est dommage que le foot amateur soit défendu par un tel personnage et une liste aussi politisée... Parce que Moulin a le mérite de porter un sujet fondamental pour l'avenir du foot français. Thiriez aussi s'en est emparé aussi d'ailleurs, avec une connaissance plus éclairée du sujet. Les deux ont compris que Le Graët était intouchable pour l'équipe de France et le foot pro, alors c'est leur seul angle d'attaque (ça ou Benzema ou le racisme 🙄). Leur sincérité semble réelle mais ce que je trouve vraiment triste c'est que Le Graët a 75% de chances d'être réélu et que malheureusement, chez lui l
  13. J'ai toujours été assez critique envers Kombouaré mais le problème de Nantes c'est que le contexte local et Kita font fuir une majorité d'entraîneurs, donc le choix des kamikazes est forcément restreint. Et comme le rappelle L'Equipe, "à 57 ans, il débarque à Nantes comme ses prédécesseurs : parce qu'on vient le chercher alors qu'il ne croule plus sous les propositions." Kita est obligé de faire les fonds de tiroir du foot français à force. Si Kombouaré arrive avec une image devenue assez déplorable, ça reste un enfant du club, passé pro au FCNA avec qui il a joué près de 200 matchs pros, il v
×
×
  • Create New...