Jump to content

Coron à Virus et ces dérives


Recommended Posts

Il y a 2 heures, dede62137 a dit :

Y en a quand même qui vont payer en boucle pour des tests et se plaindre du prix alors que se faire vacciner est gratuit... 

Les gens ont tout à fait le droit de refuser un traitement expérimental, je suis désolé.
Si c'était un vaccin avec un virus désactivé classique encore, mais là c'est de l'ARNm qu'on injecte. En théorie ça marche bien, et c'est à souhaiter, mais personnellement j'aurais attendu d'encore d'avoir un peu de recul sur les effets à long terme pour l'imposer. Ici point de consentement libre et éclairé.

Sans compter que les chiffres au UK posent question sur l'effet protecteur du vaccin.

Pour travailler dans le secteur de la santé, c'est devenu très tendu, tu ne peux plus poser de questions scientifiques légitimes sans être taxé de complotiste et de risquer ton job.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 81
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Pour rappel, cette vaccination n'est pas obligatoire. Donc tu as droit de disposer de ton propre corps. Laissez donc les vaccinés se répandre dans la luxure, et restez bien loin de tous ces endro

il y a quand mêmes des jeunes (je suppose ado dans ce que tu décris jeune) qui sont aussi touchés par formes graves. Après on peux jouer au loto mais ceux dans le faible pourcentage de perdant je ne s

Merci pour les précisions 😉 Ok pour ça, je vois où tu veux en venir. De mon côté, j'ai du mal à croire que certains fassent le choix du non respect d'une consigne de santé par une étude du mode d

Le 13/07/2021 à 18:49, dede62137 a dit :

Y en a quand même qui vont payer en boucle pour des tests et se plaindre du prix alors que se faire vacciner est gratuit... 

Le vaccin n'est pas gratuit, il est financé par le contribuable ! 

Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, Titi a dit :

Les gens ont tout à fait le droit de refuser un traitement expérimental, je suis désolé.
Si c'était un vaccin avec un virus désactivé classique encore, mais là c'est de l'ARNm qu'on injecte. En théorie ça marche bien, et c'est à souhaiter, mais personnellement j'aurais attendu d'encore d'avoir un peu de recul sur les effets à long terme pour l'imposer. Ici point de consentement libre et éclairé.

Sans compter que les chiffres au UK posent question sur l'effet protecteur du vaccin.

Pour travailler dans le secteur de la santé, c'est devenu très tendu, tu ne peux plus poser de questions scientifiques légitimes sans être taxé de complotiste et de risquer ton job.

Un ami me faisait très justement remarquer que, désormais, la vaccination est un sujet aussi explosif que l'immigration. Poser une question sur sa pertinence suffit à être suspect et donc à se faire attaquer de tous les côtés.

Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Titi a dit :

Les gens ont tout à fait le droit de refuser un traitement expérimental, je suis désolé.
Si c'était un vaccin avec un virus désactivé classique encore, mais là c'est de l'ARNm qu'on injecte. En théorie ça marche bien, et c'est à souhaiter, mais personnellement j'aurais attendu d'encore d'avoir un peu de recul sur les effets à long terme pour l'imposer. Ici point de consentement libre et éclairé.

Sans compter que les chiffres au UK posent question sur l'effet protecteur du vaccin.

Pour travailler dans le secteur de la santé, c'est devenu très tendu, tu ne peux plus poser de questions scientifiques légitimes sans être taxé de complotiste et de risquer ton job.

Effectivement etonnants les chiffres au UK : plus de 42 000 cas positifs en 1 journee 😳 .

Link to post
Share on other sites
Le 13/07/2021 à 18:49, dede62137 a dit :

Y en a quand même qui vont payer en boucle pour des tests et se plaindre du prix alors que se faire vacciner est gratuit... 

Il y en a surtout qui vont prendre des pass sanitaires sur Snapchat

Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, RCL Warszawa a dit :

Effectivement etonnants les chiffres au UK : plus de 42 000 cas positifs en 1 journee 😳 .

Ah oui, quand même... Ils étaient à 35 000 il y a une semaine, donc ça augmente encore, et ça va probablement encore augmenter. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Lmarco a dit :

Deux des quatre vaccins proposés en France ne sont pas ARNm.

Tu n'as pas le choix dans le vaccin, c'est Pfizer pour les jeunes.

Il y a 2 heures, massif a dit :

Un ami me faisait très justement remarquer que, désormais, la vaccination est un sujet aussi explosif que l'immigration. Poser une question sur sa pertinence suffit à être suspect et donc à se faire attaquer de tous les côtés.

Oui, c'est majoritairement ce qui entretient la défiance et les délires complotistes, alors qu'un débat rationnel en pesant le pour et le contre permettrait à chacun de se faire sa propre opinion sur des faits tangibles.

il y a 30 minutes, david79 a dit :

Ah oui, quand même... Ils étaient à 35 000 il y a une semaine, donc ça augmente encore, et ça va probablement encore augmenter. 

Et malheureusement ça repart aussi en Israël 😕 

Link to post
Share on other sites

Oui le but n'est pas d'empêcher la contamination car il y en aura toujours (comme pour la grippe ou autre maladie où on reçoit des vaccins) la preuve vu que ça repart en hausse. En revanche, c'est les cas graves et la saturation des hôpitaux qui seraient intéressant de connaitre avec les cas qui repartent à la hausse.

Link to post
Share on other sites

J'ai eu le loisir d'échanger il y a quelques jours avec quelqu'un travaillant en Réa dans un des grands hôpitaux du coin.

TOUS les cas dans son service étaient des personnes ayant refusé la vaccination (je la crois sur parole, limite ça la faisait chier elle même de le dire)

Link to post
Share on other sites
Le 14/07/2021 à 21:05, RCL Warszawa a dit :

Effectivement etonnants les chiffres au UK : plus de 42 000 cas positifs en 1 journee 😳 .

Etonnant... ou pas :

Citation

D’après Nadhim Zahawi, le ministre en charge de la vaccination, «moins d’une personne sur dix hospitalisées à cause du variant delta a reçu deux doses de vaccin». D’où viennent ces chiffres ? Dans un rapport hebdomadaire sur la surveillance des variants, l’agence sanitaire britannique Public Health England (PHE) fournit des données sur la part de vaccinés parmi les cas confirmés de variant delta par séquençage ou génotypage, uniquement en Angleterre, depuis début février.

Environ 92 000 infections par ce variant ont été recensées entre le 1er février et le 21 juin (dont près de 80 000 dans les vingt-huit derniers jours), d’après le dernier bulletin publié vendredi. Dans presque 66,4 % des cas de variant delta pour lesquels on connaît le statut vaccinal (81 014 cas), les personnes infectées n’étaient pas vaccinées ; 7,7 % avaient reçu une première dose depuis moins de 21 jours, 16,9 % depuis plus de 21 jours, et 8,9 % disposaient de deux doses. Les moins de 50 ans sont surreprésentés puisqu’ils représentent 89,6 % des cas. Ces derniers étaient (toujours pour ceux dont on connaît le statut vaccinal) à 72,8 % non-vaccinés.

Le PHE donne aussi des informations sur le nombre d’hospitalisations après un passage aux urgences parmi les personnes contaminées par le variant delta. En tout, sur la même période, 745 personnes ont été admises pour la nuit, dont 65,9 % non vaccinées et seulement 10,8 % avec deux doses. Là encore, les moins de 50 ans sont majoritaires (75,7 % des hospitalisations) et à 77,7 % non vaccinés. Seulement 3 % avaient reçu deux doses.

Pour compléter sur la particularité de la vaccination en Angleterre :

Citation

Selon une étude du PHE menée entre le 5 avril et le 16 mai, le vaccin de Pfizer-BioNTech était efficace à 88 % contre le variant Delta deux semaines après la deuxième dose (comparé à une efficacité de 93 % contre le variant Alpha), alors que, sur la même période, le vaccin d’AstraZeneca était efficace à 60 % (contre 66 %). Les deux vaccins étudiés sont efficaces à 33 % contre la maladie symptomatique provoquée par le variant Delta trois semaines après l’injection de la première dose, contre environ 50 % face au variant Alpha, selon le PHE. Le génome du coronavirus a été séquencé pour 12 675 cas pris en compte dans cette étude, dont 1 054 étaient des cas de variant Delta.

Sachant que l'Angleterre a choisi... AstraZeneca.

De plus

Citation

Outre sa forte transmissibilité, le variant Delta montre une grande capacité à infecter les personnes n’ayant reçu qu’une seule dose de vaccin, toujours selon l’étude du PHE. Or le pays a non seulement opté pour l’utilisation à grande échelle d’un vaccin dont le taux de protection contre le variant Delta se révèle inférieur à ceux à ARN messager, mais également pour retarder le délai entre la première et la deuxième dose, afin d’augmenter le nombre de personnes ayant reçu au moins une dose. Ainsi, si 79 % de la population adulte britannique a reçu une première dose, le chiffre tombe à 56,6 % pour la deuxième. Les dernières données du PHE avaient ainsi amené le gouvernement à revoir sa stratégie vaccinale et à accélérer le rythme des deuxièmes doses : le 14 mai, le comité britannique sur la vaccination avait ainsi préconisé de ramener à huit semaines le délai avant la deuxième injection, qui était alors de douze semaines.

A titre de comparaison, en France actuellement le délai entre la 1re et la 2nde dose des vaccins de Pfizer ou Moderna est de 21 jours. Mais la Haute Autorité de Santé demande un délai de 9 à 12 semaines entre les doses d'AstraZeneca des plus de 55 ans.

Link to post
Share on other sites

Pour tous les ptits malins qui pensent pouvoir trouver facilement de faux certificats, ça va juste vider votre compte en banque :

Citation

Pourquoi obtenir un faux pass sanitaire est bien plus compliqué qu'il n'y paraît

Avec l'extension prochaine du pass sanitaire, le nombre de personnes cherchant à se procurer un faux test PCR ou un certificat de vaccination frauduleux augmente. Mais la plupart des combines sont en réalité des arnaques.

Depuis l'allocution d'Emmanuel Macron lundi dernier, le nombre d’occurrence de recherche des termes "faux vaccin" et "faux pass sanitaire" a bondi sur Internet. Alors que des dizaines de milliers de Français manifestent dans la rue contre l'extension prochaine du pass sanitaire, les combines se multiplient sur les réseaux sociaux. Sur Snapchat, il ne faut pas longtemps pour se voir proposer un document frauduleux en échange de quelques centaines d'euros. Mais dans la plupart des cas, celui-ci n'est pas fonctionnel. Explications.

Pour rappel, le projet de loi actuellement examiné en Conseil des ministres prévoit l'extension du pass sanitaire aux lieux culturels et sportifs dès mercredi. A partir du mois d'août, il sera aussi nécessaire pour accéder aux bars, restaurants, trains ou encore aux centres commerciaux. Dans ces établissements, les gérants seront tenus de vérifier la conformité du document présenté en utilisant l'application TousAntiCovid Verif. 

Une clé secrète infalsifiable
Concrètement, le QR code de votre pass sanitaire (qu'il soit au format français ou européen) leur permettra de consulter votre nom, prénom, et date de naissance. Une simple retouche sur un logiciel ne suffira donc pas à les tromper : utiliser le test ou le certificat de quelqu'un d'autre en changeant le nom ne fonctionnera pas, puisque celui du véritable détenteur du pass sanitaire s'affichera sur TousAntiCovid Verif. En théorie, il vous sera aussi impossible de vous faire passer pour quelqu'un d'autre, puisqu'une pièce d'identité devra vous être demandée.

En ligne, certains faussaires prétendent pouvoir générer des QR codes authentiques. Là encore, c'est quasiment impossible. Comme pour les billets de banque ou les cartes d'identité, les QR codes générés après un test ou une vaccination sont sécurisés. Pour les créer, il faut rentrer les données du patient, mais aussi une clé secrète, seulement connue de l'Assurance maladie en France. Si cette clé n'est pas intégrée à la signature cryptographique du QR code, ce dernier ne fonctionnera pas sur TousAntiCovid Verif. Et la fraude sera directement détectée.

Seule possibilité : avoir un complice
La seule manière d'obtenir un vrai faux pass sanitaire, c'est de bénéficier d'un complice au sein de l'Assurance maladie ou parmi les soignants. Sur Internet, de nombreux escrocs prétendent être en contact avec du personnel véreux. S'il s'agit la plupart du temps d'arnaques, force est de constater que les certificats frauduleux (mais efficaces) existent.

En juin, une infirmière de l’hôpital Saint-Anne à Paris a été suspendue après avoir organisé de fausses injections de vaccin. La semaine dernière, nos confrères du Parisien racontaient comment ils avaient réussi à obtenir un certificat de vaccination sans avoir été véritablement piqués. Vendredi, six personnes ont été mises en examen dans le cadre d'un trafic similaire, qui aurait bénéficié à 400 personnes.

De lourdes sanctions
Le ministère de la Santé assure "suivre de très près le sujet". Les agences régionales de santé et les centres de vaccination auraient été sensibilisés à cette problématique. "En cas de suspicion de fraude, une saisine systématique des autorités judiciaires est demandée", assure-t-on avenue de Ségur.

Et les contrevenants risquent gros. Les personnes en possession d'un pass sanitaire frauduleux encourent jusqu'à trois ans de prison et 45 000 euros d’amende, tout comme leur fournisseur. Avoir un faux certificat tout en se sachant positif au Covid-19 est par ailleurs considéré comme de la mise en danger de la vie d'autrui. Un délit passible de 15 000 euros d’amende et d’un an de prison.

Sans oublier le risque d'usurpation d'identité quand on transmet ses informations personnelles à un inconnu. A ce sujet, il est fortement déconseillé de publier son QR Code de pass sanitaire sur Internet, des personnes mal intentionnées pouvant s'en servir pour le détourner ou le revendre.

 

Edited by Lmarco
Link to post
Share on other sites

C'est bien sympa cette histoire de pass covid mais c'est mis en place et toujours aucune solution pour les Français qui sont vaccinés à l'étranger. OK, on est que 2.5 millions, mais on est 2.5 millions de Français à qui on dit : quand vous rentrerez en France, faudra faire des tests PCR tous les 48 heures et ils seront bientôt payant...

Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Lmarco a dit :

Pour tous les ptits malins qui pensent pouvoir trouver facilement de faux certificats, ça va juste vider votre compte en banque :

 

A Bollaert, les controleurs a l'entree vont pouvoir scanner et verifier le QR code ?

J'ai du mal a croire qu'en France dans tous les restos, stades, cines... les personnes en charge des controles seront tous equipes...

D'ailleurs je suis entre sur le territoire francais en voiture il y'a quelques jours apres avoir effectue un test PCR en Pologne : des mon entree en Allemagne, j'ai recu des infos en langues allemande et anglaise sur les procedures Covid, et en entrant en France... aucune info par SMS, aucun controle.

 

Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, RCL Warszawa a dit :

A Bollaert, les controleurs a l'entree vont pouvoir scanner et verifier le QR code ?

J'ai du mal a croire qu'en France dans tous les restos, stades, cines... les personnes en charge des controles seront tous equipes...

Il faut juste un téléphone portable. Même moi j'ai l'application pour tester le QR Code

Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, RCL Warszawa a dit :

A Bollaert, les controleurs a l'entree vont pouvoir scanner et verifier le QR code ?

J'ai du mal a croire qu'en France dans tous les restos, stades, cines... les personnes en charge des controles seront tous equipes...

D'ailleurs je suis entre sur le territoire francais en voiture il y'a quelques jours apres avoir effectue un test PCR en Pologne : des mon entree en Allemagne, j'ai recu des infos en langues allemande et anglaise sur les procedures Covid, et en entrant en France... aucune info par SMS, aucun controle.

 

Pas nouveau ça. Depuis le début du COVID ça faisait des contrôles quand tu quittais la France pour aller ailleurs; Et au retour rien, des avions blindés, etc.

Déjà s'ils avaient imposé quarantaine et contrôlé un minimum ce qui arrivait des pays Covidés au début on aurait peut-être eu moins de problèmes.

Les Français étaient confinés mais les variants sont arrivés donc bon. :4:

Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, RCL Warszawa a dit :

A Bollaert, les controleurs a l'entree vont pouvoir scanner et verifier le QR code ?

J'ai du mal a croire qu'en France dans tous les restos, stades, cines... les personnes en charge des controles seront tous equipes...

Il suffit d'avoir un smartphone et d'utiliser l'appli pro TousAntiCovid Verif (gratuite, une seule case et après avoir accepté l'accès à l'appareil photo du téléphone il suffit de cliquer une fois pour chaque contrôle). De toute façon ils n'auront pas le choix car en cas de contrôle les sanctions seront lourdes.

Link to post
Share on other sites

C'est tout de même un recul immense des libertés individuelles qui semble tout à fait disproportionné au rapport des conséquences sanitaires directes de l'épidémie.

Je doute que tout le monde ait réellement conscience de ce qui est fait, on piétine tout simplement 70 ans de lois et principes de la recherche médicale. Mais le réveil de certains viendra quand on commencera à toucher également à leur petit confort, ce n'est qu'une question de temps.

Les arguments de la gratuité et de la praticité du traçage sont révélateurs de la déliquescence de nos valeurs morales, ou l'individu est prêt à toutes les compromissions pour continuer à consommer et à continuer sa "petite vie".

Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Titi a dit :

C'est tout de même un recul immense des libertés individuelles qui semble tout à fait disproportionné au rapport des conséquences sanitaires directes de l'épidémie.

Je doute que tout le monde ait réellement conscience de ce qui est fait, on piétine tout simplement 70 ans de lois et principes de la recherche médicale. Mais le réveil de certains viendra quand on commencera à toucher également à leur petit confort, ce n'est qu'une question de temps.

Les arguments de la gratuité et de la praticité du traçage sont révélateurs de la déliquescence de nos valeurs morales, ou l'individu est prêt à toutes les compromissions pour continuer à consommer et à continuer sa "petite vie".

Ouais, on en fait des tonnes avec le Coronavirus alors que dans le meme temps 25 000 personnes meurent chaque jour dans le monde, dont plus de 10 000 enfants directement ou indirectement de la famine (soit plus de 9 millions de personnes par an !), essentiellement en Afrique et en Asie, et tout le monde s'en bat les steacks, alors que cela pourrait etre evite (regard particulier en direction des gouvernements des pays qui ont eu des colonies).

Mais non, occupons nous de tracer les gens, d'installer des putains d'application sur notre portable, comtinuons de nous monter les uns contre les autres, de fustiger les gens qui ne veulent pas se faire vacciner : "tu n'es pas vaccine, tu es egoiste et ne pense pas a tes proches" (lol).

 

Edited by RCL Warszawa
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...