Jump to content

Lens - Lille / J26 / 04-03-23


CoeurO
 Share

Recommended Posts

Il y a 1 heure, RCL14920 a dit :

D'après les déclarations de FH, Lille est favori, alors, qu'il tire les conclusions de ses déclarations en exigeant des joueurs qu'ils ne fassent pas le jeu, qu'ils laissent le ballon aux Lillois pour pouvoir mieux les contrer. Les autres font souvent cela face à nous pour nous piéger, alors, pourquoi on ne le ferait pas face aux autres ?

Notre problème c'est juste la finition pas comment on aborde les matchs.

Lille est l'équipe qui nous a le plus asphyxiée donc je doute que leur laissé le ballon soit la bonne solution tellement leur attaque par rapport a nous est doué. 

Link to comment
Share on other sites

Le 03/03/2023 à 09:56, hunter001 a dit :

Déjà qu'on n'est pas verni avec les arbitres, là cet arbitre a clairement un penchant lillois ...

j'espère qu'il saura rétablir un peu l'équilibre et être juste sur le terrain ! ras le cul de perdre a cause de décision injuste.

Au match aller c'était lui, il a sifflé un péno des deux cotés! je pense pas que c'est un lillois,c'est un breton^^

Edited by tactac
Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Foufouna a dit :

Lille est l'équipe qui nous a le plus asphyxiée donc je doute que leur laissé le ballon soit la bonne solution tellement leur attaque par rapport a nous est doué. 

Pour moi c'est plutôt Marseille qui nous a mangé tout un match et non Lille.

A Lille on domine plutôt la 1ère mi-temps d'ailleurs. Le tournant du match c'est le penalty manqué par Sotoca. Après oui, on fait une très mauvaise 2de mi-temps et Lille aurait dû mettre au moins un 2ème but.

Link to comment
Share on other sites

Lens - Lille : Angelo Fulgini, pour l’amour de Bollaert

Nordiste d’adoption, le milieu offensif (26 ans), qui a commencé au SC Douai et été formé à Valenciennes, a eu le coup de cœur, gamin d’une dizaine d’années, pour le stade et son ambiance. Il a rejoint son club de cœur aux dernières heures du mercato hivernal en provenance de Mayence (Allemagne), « un cadeau du ciel ». Le derby le fait saliver.

Son arrivée dans le Nord, ses amis à Lille

« J’avais 8 – 9 ans. Mes parents ont divorcé, mon père est resté dans le sud, avec une de mes sœurs. Avec les deux autres, on a suivi ma mère qui avait rencontré quelqu’un ici. On a emménagé à Lambres-lez-Douai. Maintenant, je me sens nordiste, je connais très bien la région. Quand je jouais à Angers (2017 à 2022) ou en Allemagne, je revenais tout le temps, pour les trêves, les vacances. Ma mère vit du côté d’Évin-Malmaison, j’ai des amis à Lille. Ce ne sont pas des supporters du LOSC, ils me soutiennent moi ! Revenir, c’est un plus mais au début, c’était bizarre, j’avais du mal à me dire que j’avais entraînement… Il faut aussi savoir faire la part des choses pour rester concentré sur ton football. Mais si tu es bien dans ta tête, que tu es reposé, il n’y a pas de raison. Depuis que j’ai signé à Lens, on me reconnaît plus dans la région, je suis tombé sur des supporters lensois à Lille. Les gens sont gentils, ils demandent poliment une photo et c’est tout, et ça fait partie du truc. »

Le coup de foudre avec Bollaert

« Quand je jouais à Douai, en 2006-2007, c’est l’ancien ami de ma mère qui m’a emmené la première fois, on venait voir beaucoup de matchs. C’était magnifique. On était en Trannin, en bas, là où les gens sont debout désormais. On voyait vraiment bien, on était proches des joueurs. Et quand tu es petit, tu es un peu fan des joueurs, comme les petits que je croise maintenant. J’ai aimé Lens : c’était ça, la proximité et l’ambiance, avec surtout la trompette et Les Corons à la mi-temps. Même si on ne comprend pas encore vraiment bien les paroles, la façon dont c’est chanté, par tout le stade, avec les écharpes et tout, ça marque. C’est fort. Tu sens bien que c’est un chant particulier pour les gens d’ici. La frite à la mi-temps aussi, ça fait partie du charme de Bollaert. Après je suis entré en sports études puis au centre de formation à Valenciennes, je ne pouvais plus venir. Je suis revenu en tant que joueur avec VA en Ligue 2. »

 

Jouer à Bollaert en sang et or

Angelo Fulgini a joué son premier match sous le maillot lensois à Bollaert contre Nantes (3-1, le 19 février). Le derby sera le deuxième.

« Rentrer avec ce maillot, dans le stade plein, c’était magnifique et excitant. J’étais à la fois très heureux et motivé. Il y avait un petit truc d’émotion en plus, tu te retrouves au milieu de l’arène… Après, on se concentre plus sur le match et on arrive à faire abstraction de tout ce qu’il y a autour. C’est plus sur l’entrée et à la mi-temps sur les Corons que tu déconnectes un peu. Ce qui m’a frappé, c’est surtout quand on a marqué, l’ambiance, cette joie de tout le stade, de mes partenaires, tu sens que ça y est, tu y es et qu’il y a un truc fort et un truc à faire. On avait besoin de gagner, on a senti que les supporters le voulaient aussi. J’avais déjà joué dans ce stade, je connaissais l’ambiance… contre. Mais l’avoir avec soi, c’est magique, ça porte, ça donne envie d’attaquer, de marquer, de gagner. On comprend pourquoi l’équipe a été invaincue pendant un long moment ici (11 victoires en 12 matchs cette saison). Beaucoup de choses entrent en jeu et te donnent des ailes. Quand je venais, petit, je n’ai pas imaginé une seule fois même pas en rêve, jouer avec ce maillot. Mon rêve, c’était d’être joueur professionnel, déjà. C’est difficile de se projeter à cet âge-là. »

 

Le maillot de Vitorino Hilton chez sa mère

« Quand je venais aux matchs, j’aimais bien Thomert, Dindane, Cousin… Un ou deux ans plus tard, Lens me voulait et m’avait fait visiter la Gaillette. Hilton m’avait fait une surprise, il avait caché son maillot sous sa parka et me l’avait offert. Ça marque. Et quand tu te retrouves à jouer face à lui en Ligue 1 (quand il était à Montpellier), ça fait bizarre et tu as un peu de fierté. Ma mère a encore le maillot. Ce jour-là, j’avais aussi croisé Cousin et le coach Gillot, dont c’était l’anniversaire. Il m’avait proposé de manger avec eux. Avec ma mère, on ne voulait pas trop déranger, on avait refusé et on était rentrés. »

Le premier derby

« Je n’en ai pas vu à Bollaert. Cette notion de derby, je l’ai plus sentie en arrivant à Valenciennes. Tu l’as déjà un peu en jeunes avec ce truc de se dire qu’il faut le gagner pour montrer la suprématie. Mais on sent bien ici que c’est important, les supporters chantaient déjà autour de ça contre Nantes, ils attendent ce match. Je n’en ai joué qu’avec VA, contre Lens, ce sont des matchs particuliers, tu sens l’enjeu. On avait gagné ici 1-0 à Bollaert, il y avait une belle tension… (rires) et perdu chez nous, sur un but de Bourigeaud à la fin, les supporters de Lens avaient rempli le stade du Hainaut. » 

(VDN)

 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, manico a dit :

Comme tibo, je préférerais Fulgini titulaire à Thomasson. On verra bien.

Je pense que Fulgini jouera la dernière demi-heure. Il a moins de jus que Thomasson pour le moment, et il va falloir mettre de l'intensité d'entrée.

Link to comment
Share on other sites

LFP:

25ème journée de Ligue 1 Uber Eats : LOSC Lille – Stade Brestois 29 du 24 février 2023
Comportement de M. Paulo FONSECA, Entraîneur du LOSC Lille
Un match de suspension de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles.

VDN:

Paulo Fonseca va découvrir Bollaert, où il s’attend à une « atmosphère fantastique », en s’installant plus haut que prévu. L’entraîneur du LOSC a été suspendu un match en milieu de semaine suite à sa colère et au carton rouge qu’il avait reçu lors du match contre le Stade Brestois, vendredi dernier.

Je pense que je vais regarder le match d’en haut, avec Diego (Perez, responsable de l’analyse vidéo). » Les responsables de l’analyse vidéo des clubs s’installent, en général, dans la tribune de presse, située en haut de la tribune Lepagnot.

Mais l’entraîneur portugais compte bien retourner au contact de ses joueurs à la mi-temps. « Je vais aller dans le vestiaire », a-t-il expliqué.

 

On peut d'ores et déjà déposer une réserve technique :D:

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, manico a dit :

Pour moi c'est plutôt Marseille qui nous a mangé tout un match et non Lille.

A Lille on domine plutôt la 1ère mi-temps d'ailleurs. Le tournant du match c'est le penalty manqué par Sotoca. Après oui, on fait une très mauvaise 2de mi-temps et Lille aurait dû mettre au moins un 2ème but.

Exactement, jusqu'au penalty raté par Sotoca il n'y avait qu'une seule équipe sur le terrain. Mais les Lillois étaient ensuite montés en puissance après leur but et avaient fait une grosse seconde période.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, manico a dit :

LFP:

25ème journée de Ligue 1 Uber Eats : LOSC Lille – Stade Brestois 29 du 24 février 2023
Comportement de M. Paulo FONSECA, Entraîneur du LOSC Lille
Un match de suspension de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles.

VDN:

Paulo Fonseca va découvrir Bollaert, où il s’attend à une « atmosphère fantastique », en s’installant plus haut que prévu. L’entraîneur du LOSC a été suspendu un match en milieu de semaine suite à sa colère et au carton rouge qu’il avait reçu lors du match contre le Stade Brestois, vendredi dernier.

Je pense que je vais regarder le match d’en haut, avec Diego (Perez, responsable de l’analyse vidéo). » Les responsables de l’analyse vidéo des clubs s’installent, en général, dans la tribune de presse, située en haut de la tribune Lepagnot.

Mais l’entraîneur portugais compte bien retourner au contact de ses joueurs à la mi-temps. « Je vais aller dans le vestiaire », a-t-il expliqué.

 

On peut d'ores et déjà déposer une réserve technique :D:

C'est un peu du pipeau, les suspensions pour un entraîneur. Normalement, un entraîneur suspendu devrait être interdit de stade et interdit de communiquer avec son banc.

Link to comment
Share on other sites

Elle fait plaisir sur le papier cette équipe ! 
sotoca va encore avoir un gros rôle défensif au vu de la compo ! 
je dirai 442, Thomasson fulgini sur les cotes.. avec bien entendu bcp de mouvement donc des moments à 3-5-2, 4 5 1.. 

ça va bouger !!
 

Edited by Mooooooq
Link to comment
Share on other sites

La faiblesse lilloise est sûrement du côté des latéraux avec deux titulaires absents. Weah et Gudmundsson, sur le plan défensif, c'est pas ça. Aux joueurs d'insister dessus et d'aller les défier. Par contre offensivement il y a de la qualité dans cette équipe lilloise. Peut-être un derby ouvert aujourd'hui...

Allez Lens 

 

Edited by neegh
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, manico a dit :

Pour moi c'est plutôt Marseille qui nous a mangé tout un match et non Lille.

A Lille on domine plutôt la 1ère mi-temps d'ailleurs. Le tournant du match c'est le penalty manqué par Sotoca. Après oui, on fait une très mauvaise 2de mi-temps et Lille aurait dû mettre au moins un 2ème but.

je pense que Lille nous a beaucoup plus fait mal que l'OM. même si tu as raison sa a durer 45 min

Link to comment
Share on other sites

Ça va être intéressant, je salue Haise pour sortir de son immuable défense à 3. Un entraîneur doit pouvoir se remettre en question et moduler son dispositif en fonction des besoins.

J'ai juste un doute sur Frankowski arrière droit, Le Cardinale a plus le profil défensif pour jouer à ce poste selon moi.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...