Jump to content

Recommended Posts

Trad éclair en passant

 

La RBS donne jusqu'au 15 octobre pour régler la date de 60M£. Il y a une option pour allonger le délai, ou pour prendre le contrôle du club et le revendre au plus offrant. De nombreux supps espérent que le RBS réclament le paiement de la dette, même si cela entrâine une mise en administration, avec une pénalité potentielle de 9 points en PL

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le conseil d'administration du club de football de Liverpool a accepté mercredi sa vente aux propriétaires des Boston Red Sox, une franchise américaine de baseball, mais l'opération pourrait atterrir devant la justice faute d'accord avec les actuels propriétaires Tom Hicks et George Gillett.

 

La formation de Premier League a dit avoir accepté une offre de 300 millions de livres mise sur la table par New England Sports Venture (NESV) mais Tom Hicks et George Gillett ont entamé une bataille juridique pour faire capoter l'opération et cherché à limoger certains membres du conseil d'administration.

 

Selon le président du Liverpool FC Martin Broughton, les deux Américains ont "tout tenté pour empêcher l'opération de se faire". Cet accord, estime-t-il, est une bonne solution pour un club qui a connu son plus mauvais début de saison depuis plus d'un demi-siècle.

 

Selon des médias britanniques, les deux hommes espéraient retirer 600 millions de livres dans l'opération.

 

De sources proches de la situation, ils auraient également été très déçus d'entendre que RBS, principal créancier des "Reds", appuyait l'accord.

 

"Je suis ravi que nous ayons pu conclure avec succès le processus de vente, qui a été sérieux et approfondi", a déclaré Martin Broughton dans un communiqué publié sur le site web du club.

 

Tom Hicks et George Gillett ont acquis le club en février 2007 pour 218,9 millions de livres (250 millions d'euros actuels). Ils l'ont ensuite fortement endetté, ce qui a laissé peu de fonds pour les transferts et contrarié les supporteurs.

 

RELÉGABLE

 

Liverpool est actuellement 18e de Premier League, en position de relégable.

 

Mardi, les deux Américains ont cherché à évincer du conseil d'administration le directeur général Christian Purslow et le directeur commercial Ian Ayre.

 

Wyn Grant, professeur d'économie du football à l'université de Warwick, estime que si l'affaire ne se fait pas avec NESV, la banque RBS pourrait "intervenir".

 

Le club cinq fois champion d'Europe doit 237 millions de livres à RBS, qui a fixé au 15 octobre la date limite pour le refinancement de la dette.

 

La Premier League a fait savoir mercredi qu'elle pourrait donner son feu vert dès vendredi.

 

Les supporteurs du club préfèrent rester prudents même s'ils ne cachent pas leur plaisir de voir Tom Hicks et George Gillette quitter les rives de la Mersey.

 

"Nous avons entendu ces promesses auparavant et peu d'entre elles se sont réalisées", a déclaré James McKenna, représentant d'un club de supporteurs.

 

"Les supporteurs vont attendre de voir comment ils (NESV) vont payer pour le nouveau stade."

 

Martin Broughton a cherché à apaiser ces craintes, expliquant que NESV souhaitait construire une enceinte de 60.000 places au plus vite, soit en bâtissant un nouveau stade, soit en agrandissant le mythique Anfield, avant de souligner que "La philosophie de NESV est de gagner et elle en a fait pleinement la démonstration avec les Red Sox."

 

En 2004, deux ans après leur reprise par NESV, propriété de John W. Henry et Tom Werner, les Boston Red Sox ont remporté leur premier titre en championnat mondial depuis 1918. Ils l'ont à nouveau remporté en 2007.

 

Mouais, encore des américains, génial.

Mais c'est pas encore fait.

 

Un autre article :

 

http://www.sofoot.com/liverpool-reds-sox-132334-article.html

Edited by Scouser

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Premier League vient de donner son accord pour le rachat, mais Hicks et Gillett bloquent tjs l'opération puisqu'ils perdraient 140M£. Mais s'ils arrivent à bloquer ça au tribunal la semaine prochaine, le club sera sans doute placé sous administration avec pénalité de 9 points puisqu'il faut régler la dette ou refinancer avant le 15 octobre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Liverpool vendu à NESV (officiel)

 

Le feuilleton est terminé. La vente de Liverpool à New England Sports Ventures a été réalisée vendredi à Londres, a annoncé le nouveau propriétaire John W. Henry. Les anciens propriétaires des Reds, Tom Hicks et George Gillett, ont finalement renoncé à s'opposer à cette vente, réalisée pour 300 millions de livres (environ 343 millions d'euros). Hicks et Gillett ont longtemps essayé de faire capoter la transaction, souhaitant d'abord modifier le conseil d'administration pour en reprendre le contrôle, avant d'intenter une action devant la justice du Texas. Deux tentatives infructueuses.

 

Les désormais ex-propriétaires de Liverpool ont donc annoncé qu'ils allaient réclamer «au moins 1,6 milliard de dollars» (environ 1,14 milliard d'euros) de dommages et intérêts pour la vente du club. C'est un représentant de Hicks et Gillett aux Etats-Unis, Steve Stodghill, qui l'a annoncé vendredi. «C'est une extraordinaire escroquerie qui va aboutir à un mauvais résultat pour le club et pour les fans», a déclaré Steve Stodghill à propos de la vente du club. (Avec AFP)

 

Liverpool en fête

 

«C'est absolument fantastique. Quand j'ai entendu ça, j'ai été proche de la lune. Nous allons fêter ça avec quelques boissons.» C'est avec une joie non dissimulée que les supporters de Liverpool ont accueilli la vente de leur club favori à New England Sports Ventures. Aux alentours d'Anfield, la satisfaction de voir les anciens propriétaires - qu'ils haïssaient - partir dominait. «Je suis heureux que Hicks et Gillett disparaissent. Ils étaient venu emprunter de l'argent et non pas en dépenser. Pour être honnête, c'était deux clowns», explique un chauffeur de taxi à Reuters.

Une longue nuit attend Liverpool

 

Dans les pubs aux abords de l'enceinte liverpuldienne, la bière coulait à flot. L'arrivée d'un nouvel homme fort a clairement insufflé un élan d'optimisme pour le futur. «Tant que ce n'est pas le même que les autres et qu'il tient à ses promesses, lance un fan, assis au bar avec ses amis. J'espère qu'ils vont faire le même travail à Liverpool qu'ils l'ont fait pour le Red Sox de Boston», ajoute-t-il. La prise de contrôle de l'équipe de base-ball par NESV en 2002 a en effet abouti à deux titres majeurs après plus de 80 ans de disette. L'équipe de Roy Hodgson n'en est pas encore là. Avec six points en sept matches, elle est relégable avant le derby contre Everton, dimanche, et l'heure est à la mobilisation. Avant cela, c'est une longue nuit qui attend Liverpool.

Edited by Scouser

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'épure ??? Elle est camouflée tu veux dire. C'est tellement facile de voir arriver un milliardaire et hop on efface la tablette. Dans 10 ans, ça sera encore la même rengaine et on fera quoi ? On revendra. Superbe épuration comme tu le dis !

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'épure ??? Elle est camouflée tu veux dire. C'est tellement facile de voir arriver un milliardaire et hop on efface la tablette. Dans 10 ans, ça sera encore la même rengaine et on fera quoi ? On revendra. Superbe épuration comme tu le dis !

 

Dans les cas de Chelsea et City, la dette créée ne l'était qu'à cause de l'arrivée des investisseurs justement, il n'y a donc rien de scandaleux ni d'illogique à voir ces investisseurs ou d'autres finir par régler la note.

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'épure ??? Elle est camouflée tu veux dire. C'est tellement facile de voir arriver un milliardaire et hop on efface la tablette. Dans 10 ans, ça sera encore la même rengaine et on fera quoi ? On revendra. Superbe épuration comme tu le dis !

 

La dette de Liverpool a été due à l'arrivée des deux américains en grande partie, qui avaient emprunté sur le nom du club, et avait créée la dette sans jamais pouvoir la rembourser...

 

Et la c'est pas un milliardaire qui vient de se payer le club, il a pas une fortune immense le Henry^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas un milliardaire, arrête tes conneries 5min, c'est pas un MARTEL qui vient racheter le club, c'est un multimillionnaire qui a de quoi éponger des dettes d'un beau chèque et de recruter derrière. C'est n'importe quoi !

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais lu qu'il avait 600 milions €.

C'est pas un cas soc', mais c'est ridicule à coté de Chelsea et City^^

 

Mais c'est le foot d'aujourd'hui, le fric est prédominant, tu vas pas me dire que t'aimerai pas qu'un investisseur arrive à Valence pour dégager la dette...

 

(Mais la dette est encore la à Liverpool, il faut encore rembourser, mais il y a des garanties cette fois ci)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont racheté les Red Sox pour 660 m€, je suppose qu'ils n'ont pas mis tous leurs biens dans cette transaction. Ils doivent bien avoir du capital en plus à côté pour se permettre de racheter Liverpool encore quelques centaines de millions (à moins qu'ils n'empruntent de l'argent sur le nom du club aussi ? ^^)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Départ de Rooney: Fergie confirme

 

Wayne Rooney veut officiellement quitter Manchester(EQ)

Le manager de Manchester United, Alex Ferguson, a confirmé ce mardi que son attaquant, Wayne Rooney, voulait quitter le club. «J'ai eu une réunion avec lui. Il m'a fait savoir qu'il voulait partir», a expliqué l'Ecossais, qui a précisé être «choqué et déçu». Il a également indiqué que Rooney ne jouerait pas contre Bursaspor, ce mercredi en Ligue des champions, à cause d'une blessure à la cheville contractée ce mardi. (Avec AFP)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chelsea et City le veulent absolument

 

une ptite rumeur du réal aussi

 

 

Selon la presse anglaise, Wayne Rooney aurait décidé de ne pas prolonger son contrat à Manchester United où il évolue depuis 2004. Les dirigeants des Red Devils pourraient alors décider de se séparer de leur attaquant-vedette, en fin de contrat en 2011, dès le prochain mercato d’hiver pour en tirer un maximum d’argent, explique The Guardian. Le Real Madrid et Manchester City suivraient de près le dossier.

 

Sir Alex Ferguson confirme. Interrogé sur MUTV sur les rumeurs autour d’un départ de Wayne Rooney, le manager des Red Devils a déclaré que son attaquant lui avait bien fait part de son désir de quitter le club. Voilà une nouvelle qui devrait ravir Carlo Ancelotti, l'entraîneur de Chelsea, qui a indiqué ce mardi au quotidien britannique The Sun qu’il serait intéressé pour récupérer l’international anglais.

 

Annoncé sur le départ de Manchester United où il évolue depuis 2004, Wayne Rooney peut déjà compter sur l’intérêt de Carlo Ancelotti à Chelsea. L’entraîneur des Blues a en effet indiqué au quotidien britannique The Sun qu’il serait intéressé pour récupérer l’attaquant international anglais. « Nous devons attendre de voir si Wayne Rooney veut vraiment quitter Manchester United, et s’ils veulent vraiment le vendre. Mais si Rooney est sur le marché, il n’y a pas que Chelsea qui sera interessé », a expliqué Ancelotti.

Edited by Mick

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...