Jump to content

Venecia

Membres
  • Content Count

    2345
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10

Venecia last won the day on April 3

Venecia had the most liked content!

About Venecia

  • Rank
    Petit cul craquant
  • Birthday 12/25/1989

Profile Information

  • Localisation
    Lille

Recent Profile Visitors

8324 profile views
  1. "Halala... si seulement le président de la république était originaire d'Amiens ! 🙏" Oh wait!
  2. Quelle est donc la notion qu'ils n'ont pas comprise dans la phrase "La saison de sport professionnel, notamment celle de football, ne pourra pas reprendre"?
  3. Dans l'hôpital où je bosse, on fait venir des camions frigorifiques sur site car la morgue déborde... mais oui, bien sur, on va rejouer au foot dans 3 semaines pour finir les championnats... Et encore, la situation chez nous n'est pas "critique", comme elle peut l'être ailleurs. Je n'ose imaginer le carnage en cours dans les hôpitaux de l'est, où chez nos voisins italiens et espagnols. Soyons clairs, du Covid-19, on va encore en bouffer pendant plusieurs mois. On sortira sûrement du confinement pour tous dans quelques semaines. Mais ne pensez pas que nous reprendrons alors une vie normale et que l'épidémie sera derrière nous à la fin du mois de mai. En France, certains clubs risquent néanmoins de se retrouver en grande difficulté économique si les diffuseurs décident de ne plus verser d'argent. Mais peut-être est-ce aux principaux acteurs, à savoir les joueurs, qui profitent pleinement du business tout au long de l'année, de faire un effort et de renoncer provisoirement à leurs salaires, d'autant qu'ils sont au chômage technique. Quand on émarge à plus de 10 000 € par mois le reste du temps, je pense que l'on peut se passer de revenus pendant quelques mois... Si j'ai vu passer quelques initiatives à ce sujet à l'étranger, je ne l'ai pas encore vu en France, sauf erreur de ma part (mais j'admets avoir largement décroché de l'actualité sportive).
  4. Ils sont complètement hors-sol... Ils devraient aller faire un tour dans les divers services de réanimation d'Europe, histoire de comprendre ce qu'il se passe. Pendant ce temps là, Wimbledon, qui se tient première quinzaine de juillet, a déjà plié bagage. Mais oui bien sur, on finira les championnats et les coupes d'Europe au 15 juillet
  5. Si nous n'étions pas dans une situation sanitaire aussi grave, ça en serait presque beau, tout ces dirigeants complètement à côté de la plaque, qui voient s'effondrer leur petit buisness sans rien pouvoir y faire
  6. Bonsoir à tous, Inutile de débattre de la date de reprise du championnat, de la possibilité de finir ou non pour le 30 juin, où des conséquences économiques pour les clubs si on ne va pas au bout des compétitions et donc de la nécessité d'aller au bout. Le championnat est terminé et ne reprendra pas. Je travaille en milieu hospitalier, dans un hôpital qui est en première ligne pour la prise en charge des patients infectés par le Sars-Cov-2, et qui le sera encore plus dans les prochaines semaines. Soyons clairs, on nous promet l'enfer... Et une accéleration de l'épidémie et donc de l'augmentation des patients à prendre en charge est attendue dès la fin de semaine où pour ce WE. L'hôpital s'est complètement ré-organisé et franchement, pour l'avoir observé de mes propres yeux, l'ensemble des corps de métier de l'hôpital qui se mobilise, c'est beau. Mais la crainte d'être rapidement débordé est forte. On a un exécutif qui n'a pas pris la mesure de l'ampleur de la crise sanitaire à venir, qui n'a fait preuve d'aucune anticipation (la galère au quotidien pour obtenir des masques ou des SHA vous n'imaginez pas...), et qui manque clairement de fermeté. Le confinement mis en place est une blague et n'est déjà pas où peu respecté. Je ne compte plus les gens qui se promènent en groupe dehors, quand c'est pas carrément les voisins qui improvisent une soirée "karaoké" entre amis à 23h (oui oui c'est arrivé dans ma résidence). J'hallucine complètement du trafic routier au moment même où je vous écris (j'habite à proximité d'une 2x2 voies à Lille) et je n'ai toujours pas "subi" le moindre contrôle policier alors que je continue de me déplacer tous les jours pour aller à l'hôpital. Aujourd'hui, l'île-de-France est devenu le plus gros foyer de contamination du virus dans le pays. Vous avez tous vu comme moi ces images de parisiens fuyant la capitale peu avant l'annonce du confinement, partant vers leurs résidences secondaires en province, après s'être enjaillé une dernière fois dans les bars le samedi soir puis dans les parcs le lendemain, et se comportant sur place comme s'ils étaient en vacances (cf. ce qui a pu être rapporté en Bretagne, où du côté de l'île de Ré)... En terme de diffusion du virus, ça va piqûer... Je ne jette pas l'opprobe qu'aux parisiens, on a pu observer d'autres comportements inconséquents un peu partout, à commencer dans ma ville, ici à Lille. En même temps, on a un président qui a tenu un discours mollasson lundi soir, et qui exhorte aujourd'hui les entreprises à maintenir autant que possible leur activité, où encore une ministre du travail qui passe "un coup de gueule" à ces entreprises de BTP qui ont interrompu leurs chantiers. Je ne préfère même pas revenir sur le maintien du premier tour des municipales. Alors que le seul discours qui devrait être tenu c'est que tout ce qui n'est pas indispensable à la résolution de la crise actuelle DOIT s'arrêter. IMMEDIATEMENT. Malheureusement, il va falloir que les gens soient directement touchés pour réagir, qu'on leur annonce que concrètement, on va pas réanimer leur père, leur mère, leur frère, leur sœur, leur époux, parce qu'on manque de respirateur et que donc on va les laisser s'étouffer et mourir. Oui parce que c'est comme ça que l'on décède du Sars-Cov-2. À ce moment là, il sera trop tard et on partira pour plusieurs jours/semaines où on battera chaque jour notre record de morts quotidien. Comme en Italie. Alors les joueurs sont eux aussi confinés et ceux ayant été contaminés ne le seront plus dans quelques jours. On pourrait imaginer une reprise du championnat à huis-clos, dans un peu plus d'un mois. Mais on risque de compter nos morts à ce moment là et ne pas trop avoir la tête au foot. Alors on va espérer que les prévisions soient trop pessimistes, on va espérer que les mesures de confinement mises en place, même trop peu stricts et pas assez respectés à mon goût soient suffisantes, et qu'elles n'ont pas été prises trop tard. On va espérer que l'hôpital puisse faire face. On va espérer tout ça très fort. Mais c'est pas la tendance pour le moment. En attendant, prenez soin de vous, de vos proches et surtout restez chez vous.
  7. Pour nous supporters, la saison est terminée. Il n'y aucune raison de penser que l'épidémie se tasse et se calme dans les semaines qui viennent. Quand bien même cela serait le cas, quel responsable politique prendra le risque d'autoriser à nouveau des rassemblements public de grande ampleur avant l'été, avec le risque, même minime, de faire resurgir l'épidémie ? Rendez-vous l'année prochaine, en espérant que cela soit en ligue 1 !
  8. Qu'ils aillent se faire mettre sérieux ! 26 matchs et pas un mouvement collectif construit digne de ce nom. Ils foutent quoi à l'entraînement ?
  9. T'es sérieux ? Il est mal placé de base et en plus de ça elle est quasi milieu du but 😦
  10. Montanier se fout clairement de la gueule du monde... La détente arthritique de mamy Leca n'a rien à envier à celle de ma grand-mère.
  11. J'suis loin d'être fan de l'arbitrage de Varela, mais clairement, si les bancs pouvaient de temps en temps fermer un peu leur gueule, ça ferait des vacances aux arbitres. J'ai toujours été surpris que le "VO" diffusé dans feu J+1 ne fasse pas plus parler que ça tant cette séquence donnait chaque semaine une image assez pitoyable de notre championnat.
  12. Bien entendu que Vachoux ne fait pas exprès de faire ces deux erreurs. Il n'était pas dans le match, dès le début, en témoigne une non-intervention sur un long ballon dijonnais, sur lequel il aurait du sortir, et qui a mis en difficulté son défenseur. En revanche, aujourd'hui, je ne peux m'empêcher de m'interroger sur la gestion du joueur depuis 3 ans et l'impact que cela a pu avoir sur sa performance d'hier soir. Rappel des faits, à la base, on parle d'un jeune gardien prometteur qui fait une très bonne fin de saison sous Kombouare. Il peut légitimement prétendre à une place de titulaire mais il voit alors débarquer Douchez, recruté pour son "expérience" (on parle alors quand même d'un mec qui vient de cirer le banc pendant 5 ans à Paris...), venu en claquette et en pré-retraite dans le Pas-de-Calais. Un Douchez qui ne fera certes pas une première saison catastrophique, mais loin d'être exceptionnelle. Puis Douchez brouillé avec Casanova, Vachoux reprend une place de titulaire en début de saison suivante, qu'il se voit retiré une fois Casanova débarqué, toujours au profit de Douchez, alors que ce dernier ne prenait même plus la peine de venir s'entrainer. Un Douchez alors cataclysmique, qui sera finalement écarté non en raison de performances sportives minables, mais à la suite d'une affaire de moeurs. Vachoux prend alors courageusement la relève, effectue une très belle saison et prend une part active au maintien du racing en L2. Il sera le seul joueur épargné du courroux du public, un soir de contestation massive face à Bourg-en-Bresse. Il peut alors à nouveau prétendre légitimement à une place de titulaire mais voit débarquer Jean-Louis Leca, gardien moyen + de ligue 2, recruté pour son expérience et pour endosser un statut de leader de vestiaire. Vachoux n'aura quasiment pas de temps de jeu cette saison, y compris en coupe, et lassé de rien voir venir à Lens, finit par s'engager dès cet hiver pour Orléans. Il faut tout de même avouer que le management du joueur comme de l'homme a été à chier de bout en bout. Et c'est donc à cet homme que l'on a confié la mission de garder les buts du racing, lors des deux matchs les plus importants des dix dernières années. La mission ? Ramener le Racing en ligue 1, une division que lui ne verra pas dans tous les cas. Alors même si ces deux bourdes sont inexcusables, je doute qu'il ait été mis dans les meilleures conditions pour performer sur ces barrages... Et c'est pourquoi aujourd'hui, j'en veux forcément un peu à Jérémy Vachoux, à qui je souhaite néanmoins sincèrement de se relever et de faire une belle saison l'an prochain avec Orléans, mais j'en veux beaucoup plus, mais vraiment beaucoup plus, à Jean-Louis Leca. Hier soir, le numéro 2 a failli, mais si le numéro 2 a failli c'est aussi et surtout parce que le numéro 1 a failli avant, et à mon sens de façon bien plus scandaleuse. Leca a été recruté pour son expérience et être un leader dans le groupe. En se faisant expulser bêtement à Troyes, notre super leader a abandonné ses coéquipiers, son entraineur, et le club entier, pour laisser son numéro deux faire le taf' à sa place lors du match le plus important de la dernière décennie. Pour le résultat que l'on connait...
  13. Tu parles... Sikora va nous justifer cette roustre par une décompression fort logique, une fois le maintien acquis, après une saison éprouvante, où les joueurs ont du faire face à beaucoup d'adversité, y compris venant de leur propre public, tout ça un soir où une nouvelle le fois le calendrier nous a été défavorable puisque nous avions 3 jours de récupération en moins par rapport à notre adversaire. Je ne regarde pas ce massacre mais le score parle de lui même. Cette équipe mérite un stade vide vendredi prochain.
  14. Le retour de Sikora le meneur d'homme ! Comment veux-tu insuffler un état d'esprit de guerrier à tes joueurs quand tu passes ta vie à pleurnicher " le public il est méchant", " le calendrier il est pas gentil", " On a vraiment trop pas de chance" Insupportable...
  15. Magnifique image des bagarres en tribune à la fin du match... J'ai des places pour Russie-Slovaquie mercredi, j'hésite franchement à y aller la...
×
×
  • Create New...