Jump to content

MadeInLens

Membres
  • Content Count

    46354
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

MadeInLens last won the day on December 14 2017

MadeInLens had the most liked content!

About MadeInLens

  • Rank
    Ballon de plomb

Contact Methods

  • Website URL
    www.madeinlens.com
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Intérêts/passions
    MadeInLens

Recent Profile Visitors

20341 profile views
  1. Leca (7): Professionnel jusqu'au terme d'une semaine "coup de gueule" pour le portier lensois. Egal à lui-même sur le terrain, il a répondu présent quand il le fallait (donc, surtout en seconde période!). Michelin (8): Nettement plus à l'aise dans ce 3-4-3 où il a multiplié les appels et les courses, sans pour autant faillir dans ses tâches défensives. Il a augmenté son niveau de jeu global d'un cran, et a été récompensé par un but là encore à l'issu d'une course jusqu'aux 6 mètres parisiens. Gradit (5): Propre et serein en première période, il est pris dans le dos sur la réduction du score parisienne. Peut mieux faire. Diallo (4): Sa meilleure mi-temps, notamment dans les duels, puis, dès que l'équipe a été mise en difficulté, ont été remises en lumière ses limites. Certainement l'un des défenseurs les moins intelligents que le racing a connu ces dernières années... Radovanovic (8): Ouvre le score avec rage après un corner dès la 9ème minute. Plusieurs tacles pleins d'autorité qui dénotent un engagement constant sur le plan défensif également. Il reprends de l'ampleur dans cette défense. MVP du match. Boli (7.5): A encore apporté beaucoup, dans un rôle de piston gauche où il s'était déjà montré au tout début de l'été. Repositionné en fin de match à droite. Donne raison à son entraineur match après match, malgré quelques petites erreurs notamment défensives. Se montre déjà beaucoup plus efficace (il donne la balle de 2-0 à Michelin sur un centre après élimination en bout de course et aurait pû marquer en fin de match) et constant qu'un certain Mounir Chouiar... Cahuzac (8): Avec Gillet, il a maitrisé le milieu de terrain. Incisif sur l'homme, et prompt sur les seconds ballons, il a aussi été le lanceur de plusieurs situations offensives. Se rapproche rapidement du niveau des tout meilleurs à son poste en Ligue 2. Gillet (6): Un bon match du capitaine lensois, qui aura été un peu gâché par ce pénalty complétement manqué en fin de match, sans conséquence. Il a pû paraitre fatigué des efforts fournis. Pas de quoi lui jeter la pierre. Mauricio (7): Moins étincelant que contre Caen, il a tout de même bien répondu présent comme à son habitude dans le pressing. Gagne en constance, la série de trois victoires lui doit beaucoup. Robail (3): Toujours en manque de confiance? Il manque l'immanquable en fin de première période. Son inefficacité conjuguée à celle de Florian Sotoca pourrait devenir problématique si le racing ne gagnait plus. Sorti encore rapidement par son coach. Sotoca (6): Les matchs se suivent et se ressemblent pour l'attaquant lensois. Rien à lui reprocher dans son engagement et sa présence offensive. Mais ne marque pas. Aurait peut-être dû tirer le pénalty? P. Montanier (4): N'a ni anticipé, ni endigué la chute de son équipe en seconde période. Si son nouveau système et les résultats donnent satisfaction, la nature très "petit bras" de ses changements reste décevante. Lire l'article sur le site (ne pas utiliser le lien ci-dessus qui renvoie vers une page d'erreur)
  2. Après une victoire et trois points décrochés tant bien que mal (littéralement), Philippe Montanier a réagit après la partie cet après-midi au stade Bollaert-Delelis. "Tout le monde me disait qu'il y avait un coup à faire avant de disputer ce match, mais il ne fallait pas penser à ce que cela signifierait par rapport aux autres résultats." "En première période, on a mis les ingrédients pour dominer notre adversaire et ensuite, on laisse jouer Paris et cela nous met forcément en difficulté." "On doit trouver plus de régularité dans nos performances." Source: RCLens. Lire l'article sur le site (ne pas utiliser le lien ci-dessus qui renvoie vers une page d'erreur)
  3. Ce samedi après-midi contre la lanterne rouge du classement le Paris FC, les lensois se sont imposés sur le score de 2 buts à 1. Buteurs lensois : Radovanovic 9eme; Michelin 29eme; Lire l'article sur le site (ne pas utiliser le lien ci-dessus qui renvoie vers une page d'erreur)
  4. A moins d'une heure environ du coup d’envoi du match entre le RC Lens et Paris FC, dont le coup d’envoi sera donné à 14h45 au stade Bollaert-Delelis et comptant pour la 9ème journée de Ligue 2, voici quelles sont les compositions de départ alignée par Philippe Montanier: RC Lens : Leca - Gradit, Diallo, Radovanovic - Michelin, Boli - Cahuzac, Gillet - Mauricio, Robail, Sotoca. Lire l'article sur le site (ne pas utiliser le lien ci-dessus qui renvoie vers une page d'erreur)
  5. Avant chaque rencontre, la rédaction de MadeInLens passe au crible l’adversaire à venir de nos Sang et Or. Rendez-vous ce samedi face au Paris FC. Forme du moment, premiers matchs, effectif et joueur à suivre : On vous dit tout sur les parisiens avant la rencontre de samedi. Le Paris FC, les barrages puis plus rien… Auteur d’une très bonne saison dernière qui s’était terminé par une très belle quatrième place pour les parisiens qui les avait menés en barrages (défaite face au RC Lens), le club de la capitale n’arrive pas à retrouver le chemin de la victoire depuis le lancement de cette nouvelle saison. Bon dernier du championnat avec deux petits points, les parisiens n’ont toujours pas glané le moindre succès et doivent se contenter de deux matchs nuls, pas de quoi rappeler les beaux résultats de la saison passée. Une attaque muette et une défense en souffrance Si la solidité était la marque de fabrique du PFC la saison dernière emmené par un grand Demarconnay, on ne peut pas dire de même pour cette saison. Deuxième plus mauvaise défense du championnat avec treize buts encaissés, seul Le Mans fait pire avec 18 buts concédés, la défense parisienne ne parvient pas à retrouver cette solidité si efficace il y a quelques mois… Si l’arrière garde du Paris FC est en souffrance, le secteur offensif ne se met guère en avant lui non plus, puisqu’avec deux petits buts inscrits en huit journée, le bilan n’est pas fameux. Des cadres en difficulté Demarconnay, Kanté, Lopez, Pitroipa … Voilà des noms qui ont flambé la saison passée en Ligue 2 mais qui ne parviennent pas à se remettre au niveau cette année. En commençant par le gardien et capitaine emblématique du club, lui qui était presque infranchissable lors du dernier exercice enchaîne les mésaventures depuis le mois d’août coûtant cher à son équipe. Devant lui, la charnière centrale si solide de la saison passée, n’est plus aussi imperméable, laissant de gros espaces et auteur d’erreurs que l’on ne voyait pas l’an dernier. Dans le secteur offensif, Pitroipa ne parvient lui non plus pas à apporter du danger sur le but adverse et aider son équipe à enfin lancer sa saison. Wamangituka a laissé un gros trou devant Le jeune joueur de 19 ans était l’une des révélations de la saison passée, auteur de 11 buts en 32 matchs de Ligue 2, il a été l’un des grands artisans de la belle saison parisienne. Mais ses très bonnes prestations ne sont pas passées inaperçues, et il s’est envolé pour l’Allemagne, à Stuttgart plus précisément, contre une belle indemnité de transfert. Si cette vente est une belle affaire financière, ce n’en est pas une sportivement, puisque son départ semble avoir laissé un gros trou dans l’attaque parisienne, que Bazdarevic n’arrive pas à combler, même si l’arrivée de Jérémy Menez pourrait donner un nouvel élan à l’attaque du PFC… Le joueur à suivre : Jonathan Pitroipa Certes le burkinabais ne semble pas être au même niveau que la saison passée, mais son talent ne s’est pas envolé et pourrait bien vite refaire surface. L’ancien joueur du Stade Rennais pourrait bien apporter le danger sur les buts de Leca avec sa vitesse et ses dribbles virevoltants. Auteur de seulement 3 buts la saison passée mais une saison pleine, avec 31 matchs joués, et un niveau de jeu satisfaisant, Pitroipa est l’un des joueurs phare du Championnat de Ligue 2 par sa classe. Lire l'article sur le site (ne pas utiliser le lien ci-dessus qui renvoie vers une page d'erreur)
  6. Pour ce match décalé de la 9ème journée de Ligue 2, voici quelle sera la composition probable alignée par Philippe Montanier au coup d'envoi du match (samedi 14h45 à Bollaert-Delelis): RC Lens : Leca - Gradit, Diallo, Radovanovic - Michelin, Boli - Cahuzac, Gillet - Mauricio, Robail, Sotoca. Lire l'article sur le site (ne pas utiliser le lien ci-dessus qui renvoie vers une page d'erreur)
  7. Dans le cadre de la journée de deuil national et sur décision de la LFP, une minute de silence sera observée avant le match RC Lens - Paris FC. Comme sur toutes les autres pelouses ce week-end, cet hommage sera rendu à l'ancien président de la République Jacques Chirac, décédé jeudi matin. Lire l'article sur le site (ne pas utiliser le lien ci-dessus qui renvoie vers une page d'erreur)
  8. Voici les 18 joueurs convoqués par Philippe Montanier pour le match Lens - Paris FC, demain à 14h45 au stade Bollaert-Delelis: Leca, Vincensini - Diallo, Michelin, Haïdara, Gradit, Radonvanovic - Perez, Mesloub, Gillet, Doucouré, Cahuzac, Mauricio - Boli, Sotoca, Robail, Keita, Banza. A noter la non-sélection d'Arial Mendy, la blessure de Steven Fortès, et la présence de Jules Keita qui pourrait honorer son premier match sous le maillot lensois. Lire l'article sur le site (ne pas utiliser le lien ci-dessus qui renvoie vers une page d'erreur)
  9. Tony Mauricio a avoué en conférence de presse hier apprécier le nouveau système de Philippe Montanier en 3-4-3. Auparavant seul meneur au milieu, il est désomais plus excentré sans pour autant perdre tout ses repères au sein du dispositif lensois. "Dans ce système en 3-4-3, même en étant sur les côtés on rentre beaucoup à l'intérieur, c'est un registre qui me plait, même si j'aime aussi jouer juste derrière l'attaquant". Source: RCLens.fr. Lire l'article sur le site (ne pas utiliser le lien ci-dessus qui renvoie vers une page d'erreur)
  10. En conférence de presse jeudi, le coach lensois a loué les qualités de son avant-centre Florian Sotoca, légérement critiqué pour son manque d'efficacité ces derniers temps. "Sotoca est extrêmement fiable physiquement. En termes d’efficacité, il a fait un gros match à Caen. (NDLR: Une passe décisive sur le second but et au duel sur le premier, amenant un CSC) On aurait du mal à se priver d'un joueur complet comme lui." Auparavant, il n'avait également émis aucune réserve sur l'impact de l'accumulation de matchs, que le joueur avait déjà connu l'an dernier avec Grenoble. Source: RCLens. Lire l'article sur le site (ne pas utiliser le lien ci-dessus qui renvoie vers une page d'erreur)
  11. Ce jeudi soir avait été organisé à huit-clos un match amical entre les équipes réserve lensoise (N2) et valenciennoise (N3). Les lensois l'ont emporté 3 buts à 1 avec des buts d'Ansou Sow, Jader Valencia, et Pierre Fonkeu. L'occasion surtout de voir de nombreux joueurs revenir ou avoir plus de temps de jeu, notamment les buteurs Pierre Fonkeu et Jader Valencia. Mouaad Madri lui a pû évoluer lors de la première période. Valentin Wojtkowiak de son côté, est réapparu alors qu'il ne semblait pas avoir repris avec le racing cette saison. Ibrahima Sy, le nouveau portier réserviste, a également participé à cette rencontre, de même que Cory Sène. Enfin, on peut simplement déplorer l'absence de Benjamin Moukandjo, en manque de rythme et qui aurait pû être imposé par Philippe Montanier... A noter enfin l'inquiètude des observateurs autour d'Ismaël Bourra, très surveillé et ce pas de nombreux clubs. Les dirigeants lensois seraient bien inspirés de lui proposer rapidement son premier contrat professionel! Sources: Merci à National2Rc et clubsangetor sur Twitter pour leur converture de ce match! Lire l'article sur le site (ne pas utiliser le lien ci-dessus qui renvoie vers une page d'erreur)
  12. L'arbitre a été désigné par la LFP pour le match contre le Paris FC de ce samedi, à 14h45 au stade Bollaert-Delelis : Ce sera Nicolas Rainville qui officiera au sifflet lors de cette rencontre. Tout le monde se souviendra du match délocalisé en 2014 au Stade de France où le RC Lens s'était incliné 3 buts à 1 après avoir mené face au PSG. Avec trois cartons rouges donnés en 5 minutes, Nicolas Rainville avait été alors le véritable homme du match, avant d'être mis au "repos forcé" le week-end suivant. Il retrouvera donc Lens face à une autre équipe parisienne, cette fois-ci en Ligue 2! Lire l'article sur le site (ne pas utiliser le lien ci-dessus qui renvoie vers une page d'erreur)
  13. Tony Mauricio est apparu en conférence ce jeudi, après une très bonne partie du meneur lensois le week-end dernier contre Caen. En amont du match de samedi contre Paris à 15h00 au stade Bollaert, il revient sur la stratégie mise en place par Philippe Montanier. "On avait mis l'accent sur le fait de ne pas encaisser. On savait que l'on aurait des occasions de marquer face à Caen." "On a eu plus de temps récemment pour travailler le nouveau système mais je pense que c'est aussi une question d'état d'esprit, on a tiré la sonnette d'alarme en se disant qu'il fallait réagir en ne prenant plus de but." Source: RCLens.fr Lire l'article sur le site (ne pas utiliser le lien ci-dessus qui renvoie vers une page d'erreur)
  14. Philippe Montanier est apparu en conférence de presse avant le match Lens - Paris FC de samedi, à 15h00 au stade Bollaert-Delelis. Il effectue une rapide revue d'effectif avant un match où il faudra remporter la victoire pour capitaliser sur les bons résultats de la semaine dernière. Infirmerie : Moukandjo pas prêt, Fortès forfait PM: "Steven Fortès doit déclarer forfait après sa blessure au genou. Benjamin Moukandjo est de mieux en mieux mais il ne sera pas assez compétitif. Tom Ducrocq et Mouaad Madri sont sur le retour mais pas encore sélectionnables." L'adversaire: Le Paris FC PM: "Paris n'est pas au niveau de la saison dernière. Il doit trouver son rythme de croisière." A propos de Simon Banza, super-sub PM : "C'est vrai que Simon n'a pas marqué quand il était titulaire, mais quand il entre il apporte beaucoup dans son impact. Il ne faut pas oublier que c'est un jeune joueur en construction. Il va prendre de la confiance, on aime tous beaucoup ses entrées." Source: RCLens.fr Lire l'article sur le site (ne pas utiliser le lien ci-dessus qui renvoie vers une page d'erreur)
  15. Titulaire pour la première fois au Real Madrid en Liga depuis son prêt, Alphonse Aréola a commencé sous son nouveau maillot par une clean-sheet et une victoire 2 à 0 face à Osasuna. L'international français qui avait activement participé à la remontée du RC Lens en L1 en 2014 est en concurrence avec Thibault Courtois. Raphaël Varane lui, est resté sur le banc, économisé en vue du choc à venir Atlético-Real. Lire l'article sur le site (ne pas utiliser le lien ci-dessus qui renvoie vers une page d'erreur)
×
×
  • Create New...