Jump to content

Lens-Monaco : les réactions


MadeInLens
 Share

Recommended Posts

Le site officiel a recueilli quelques réactions à l'issue de la rencontre face à Monaco :

 

Guy Lacombe – Entraîneur de Monaco : « On avait un déficit physique puisqu’on a joué il y a trois jours. Lens a donc su inverser la vapeur et revenir à 2-2. Le point positif c’est qu’on a obtenu un résultat à l’extérieur. Quand on regarde le contenu, on ne peut pas trouver ça scandaleux, et on a quand même marqué deux buts. Mais c’est le moins bon match que l’on ait fait en terme d’occasions. Le public lensois aide énormément son équipe dans ces cas là. Il sait transcender ses joueurs. »

 

Jean-Guy Wallemme – Entraîneur du Racing club de Lens : « On était mené 2-0 alors qu’il ne nous restait que 15 minutes de jeu. Donc, forcément, c’est un bon point mais pas sur la physionomie du match. Le réalisme de Monaco nous a fait mal. Mais on a su être présent, patient, joueur, volontaire et généreux. Tout cela c’est ce que demande le public, c’est pour cela qu’il nous a poussé. En première mi-temps, on a eu cinq, six occasions puis on a pris un coup sur la tête, et on ne comprenait pas trop cette injustice. On a mal fermé une ou deux fois nos espaces, et Monaco en a profité à 200 %. A 1-0, tout était possible en restant patient... On a fait des changements pour avoir plus de fraîcheur et de folie. C’est encourageant au niveau du caractère et de la détermination des joueurs. Ils ont su se dire que c’était encore possible. J’avais peur qu’on se prenne un but sur un contre dans les cinq dernières minutes, mais le réalisme a fait la différence. Je pense que pour le public, c’était un match agréable à regarder. »

 

David Pollet – Joueur du Racing club de Lens : « Avec cinq minutes de plus, on aurait pu gagner le match. Quand je suis rentré, on perdait 1-0. Je pensais pouvoir débloquer la situation mais on reprend un but. Ca ne devient pas évident. Heureusement, on a la chance de marquer deux buts... A 2-0, on se prend un coup sur la tête mais on réalise qu’il y a moyen de revenir. On a senti Monaco fatigué, sûrement parce qu’ils ont déjà joué mardi, on en a donc profité. On n’a pas volé ces deux buts vu le grand nombre d’occasions que l’on a eu. Sur ma grosse occasion manquée, je vois le ballon dedans (Ndlr, rires)… Ca aurait été beau pour mon anniversaire. »

 

Sébastien Roudet – Joueur du Racing club de Lens : « On a pris un seul point en deux matchs, à domicile. Ce n’est pas très bien. Heureusement, nous avons pris trois trois points face à Arles-Avignon. On voulait gagner ce soir, comme à chaque match. Mais on voit que les points ne sont pas donnés, et qu’il faut cravacher. Ce soir, il faut retenir un gros mental de l’équipe de Lens. Sur le terrain, on remarque que l’on a beaucoup d’occasions. En première mi-temps, on a des occasions très franches mais Monaco en profite. Il faut renforcer la défense et être plus vigilant. Nous sommes frustrés car nous aurions pu gagner. Le public nous a énormément aidé. Avec ce nul, on leur a rendu la monnaie de leur pièce. Mais on aurait voulu leur offrir une victoire. Sur mon but, ça va très vite. Henri Bedimo décale en profondeur. J’entre dans la surface et je ne réfléchis pas quand je frappe. Le ballon passe entre les jambes du gardien. »

 

Kevin Monnet-Paquet – Joueur du Racing club de Lens : « On a fait un beau match dans l’ensemble. On a eu beaucoup d’occasions. En deuxième mi-temps, on montre qu’on a beaucoup d’envie. Quand on a marque notre premier but, on a pu espérer. Il faudra que l’on travaille sur nos petites erreurs individuelles. »

 

Serge Aurier – Joueur du Racing club de Lens : « En première mi-temps, on produit du jeu, mais on rate des occasions. On n’a pas su être efficace. On a mis deux buts mais on aurait pu mieux faire. Il faut retenir notre bonne performance. Lens avait deux visages ce soir. Monaco a bien joué le coup. Sur le deuxième but, je pense que l’on fait une erreur de marquage. L’élément déclencheur pour nous, ça a été le public qui nous a poussé. Cela nous a donné confiance. On est un peu déçu car on n’a pas gagné et on a perdu deux points. On fera mieux la prochaine fois. »

 

Steeven Joseph-Monrose – Joueur du Racing club de Lens : « On a eu la satisfaction de tenir jusqu’au bout. C’est important pour le groupe et l’état d’esprit, tout comme avoir un mental pour revenir dans un match. Le public nous a bien aidé. Il faut continuer comme ça et se tenir la main, pour réussir. Quand je rentre, j’essaye de faire ce que je sais faire. Et j’essaye d’apporter le maximum avec le temps de jeu dont je dispose. Je garde la tête sur les épaules. Je ne me pose pas de question. Quand on voit tous les jeunes sur le terrain, on se rend bien compte que les éducateurs de la formation nous ont bien encadrés. Aujourd’hui, on peut tous les remercier. C’est un travail au quotidien. On prouve que l’on peut aider les pros. »

 

 

 

 

 

Propos recueillis par Leïla Talbi

 

 

 

Lire l'article en entier sur MadeInLens

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...