Jump to content

Recommended Posts

  • Replies 2.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

On dirait la fin d'un feuilleton de Dallas 😄  Est ce que Peter avouera ses sentiments à Jennifer ? Steven réglera t il ses problèmes d'argent ? La suite au prochaine épisode ... 😁😄

Haha mais Nice au mois d’août, c’est Chicago 😂 sans plaisanter je bosse dans le bâtiment et le camionneur je le connais, il bosse pour ciffreo bona, une boîte locale qui fournit du matériel pour

https://www.actufoot.com/aulas-penalty-aberration?fbclid=IwAR0Gsqf-OiQuQXP5B1HGrXQakN4tLYtx5iFARMK22PrEzSU-rQh-GKOQOO4 Aulas, on aime ou on aime pas, mais pour le coup très difficile de lui donne

Posted Images

il y a 33 minutes, Ruka-2 a dit :

Après Perraud qui part en Angleterre pour 10M , Brest va vendre entre 10 et 15M Romain Faivre. 

 

Il ne leur restera plus aucune satisfaction de l'an dernier si ça continue...

Et nous on va acheter Cardona pour 7M !

Bim, à poil les brestois !

Link to post
Share on other sites

Il ne doute vraiment de rien celui-là. Déjà que le système actuel est fait pour favoriser la L1, il ne manquerait plus que ça. Comme souligné dans l'article, l'ami Aulas s'insurgeait contre la SuperLeague et là il milite quasiment pour une Ligue fermée en L1. Vivement la retraite pour lui.

 

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Adjo a dit :

Il aurait aimé qu'on dise ça quand son club était en L2 avant de pouvoir le faire grandir? 

Les mecs qui ne pensent qu'à leur gueule sont nombreux, mais lui c'est le 1er d'la classe. Une sombre bouse

Toujours la même chose quand les mecs sont bien au chaud ils sont pour une Ligue fermée mais quand sont dans les étages inférieurs...

Un truc comme ça je rêve que ça passe, et que la saison où c'est acté c'est accident industriel et c'est Lyon qui saute ! Ce serait tellement drôle !!! :4:
Je dis Lyon parce que là c'est AULAS hein mais n'importe quel club qui a ce genre d'idée à la con

Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Adjo a dit :

Il aurait aimé qu'on dise ça quand son club était en L2 avant de pouvoir le faire grandir? 

Les mecs qui ne pensent qu'à leur gueule sont nombreux, mais lui c'est le 1er d'la classe. Une sombre bouse

Vous croyez qu'Aulas a peur que l'OL finisse 19e ?

Non, il défend un système à l'américaine.

On peut avoir son propre avis là-dessus, mais ça ne veut pas dire qu'il est con.

Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Lyonniste a dit :

Vous croyez qu'Aulas a peur que l'OL finisse 19e ?

Non, il défend un système à l'américaine.

On peut avoir son propre avis là-dessus, mais ça ne veut pas dire qu'il est con.

Ah oui le fameux système américain où les clubs partent sur la ligne de départ à égalité. Où les derniers peuvent choisir les meilleurs jeunes à draft. Il serai d'accord pour supprimer son centre de formation ? 🙂

 

Bon vu qu'il refile tous ses jeunes talents à Nice/Monaco probablement que ça le gênerai pas finalement ^^'

Edited by Ruka-2
Link to post
Share on other sites
35 minutes ago, Lyonniste said:

Vous croyez qu'Aulas a peur que l'OL finisse 19e ?

Non, il défend un système à l'américaine.

On peut avoir son propre avis là-dessus, mais ça ne veut pas dire qu'il est con.

Si si, ça veut bien dire ça.

il n'a pas encore osé proposer un système qui lui assurerait à 99% une place en LDC, mais ça va venir.

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Lyonniste a dit :

Vous croyez qu'Aulas a peur que l'OL finisse 19e ?

Non, il défend un système à l'américaine.

On peut avoir son propre avis là-dessus, mais ça ne veut pas dire qu'il est con.

Dans le sens "il ose tout et c'est à ça qu'on le reconnaît" si si il repond tout à fait à la définition du con. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Lyonniste a dit :

Vous croyez qu'Aulas a peur que l'OL finisse 19e ?

Non, il défend un système à l'américaine.

On peut avoir son propre avis là-dessus, mais ça ne veut pas dire qu'il est con.

Pourquoi est-il contre la SuperLeague alors? C'est la même vision de ligue fermée pourtant. Ah ouais, c'est parce que Lyon n'est pas concerné. Il est juste pathétique. Le pire c'est que lui et d'autres énergumènes dans son genre font partie des instances du football français. Il a largement fait son temps, next.

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Lyonniste a dit :

Vous croyez qu'Aulas a peur que l'OL finisse 19e ?

Non, il défend un système à l'américaine.

On peut avoir son propre avis là-dessus, mais ça ne veut pas dire qu'il est con.

Au passage, Adjo ne parlait absolument pas du Lyon actuel.

Comment aurait réagi Aulas si Bez ou Tapie avait dit la même chose à la fin des années 80 où Lyon était en L2 (D2 à l'époque) ?

Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, manico a dit :

Au passage, Adjo ne parlait absolument pas du Lyon actuel.

Comment aurait réagi Aulas si Bez ou Tapie avait dit la même chose à la fin des années 80 où Lyon était en L2 (D2 à l'époque) ?

Ca, ça s'applique à tous les présidents de de clubs de L1.

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Tobollik a dit :

Dans le sens "il ose tout et c'est à ça qu'on le reconnaît" si si il repond tout à fait à la définition du con. 

Non, il faut voir le sujet dans son ensemble https://www.20minutes.fr/sport/football/3088071-20210721-ligue-1-jean-michel-aulas-defend-idee-ligues-professionnelles-16-equipes-assemblee-nationale

Link to post
Share on other sites

Découvrez le bilan en carrière des 20 entraîneurs qui officieront cette saison sur les bancs de Ligue 1 Uber Eats.

Antoine Kombouaré, le plus voyageur

Arrivé à quelques semaines de la fin de saison dernière, Antoine Kombouaré a réussi l'opération sauvetage du FC Nantes, remportant les Barrages contre le Toulouse FC, un de ses anciens clubs. L'ancien défenseur parisien dirige actuellement son 8e club différent dans l'élite. Celui avec qui il compte le plus de matchs dirigés ? Le Valenciennes FC (114 rencontres). Après VA, Antoine Kombouaré a coaché le PSG, le 2e club où il est resté le plus longtemps en poste dans l'élite (95 matchs).

Mauricio Pochettino, le plus victorieux

Arrivé en cours d’exercice sur le banc du PSG, Mauricio Pochettino a vécu une saison à rebondissements ponctuée par une victoire en Coupe de France, une place de dauphin en championnat et une élimination en demi-finales de la Ligue des Champions après avoir sorti le FC Barcelone et le Bayern Munich. Le technicien argentin est l'entraîneur en poste avec le pourcentage de victoires le plus élevé : 71%. Sous ses ordres, les Parisiens ont gagné 15 de leurs 21 matchs de championnat.

Claude Puel, le plus capé

Monaco, Lille, Lyon, Nice et Saint Etienne. Claude Puel a dirigé cinq des plus gros noms du football français. Il est tout simplement l’entraîneur qui possède le plus de matchs à son actif dans l’élite (635), devant Frédéric Antonetti (578). Champion de France en 2000 avec l'AS Monaco, Claude Puel a dirigé le LOSC pendant 228 rencontres (2002-2008). Le deuxième club où il est resté le plus longtemps est l'OGC Nice (152 matchs). Après presque trois ans outre-Manche, il est sur le banc des Verts depuis octobre 2019.

Le bilan en carrière des 20 entraîneurs en Ligue 1 Uber Eats :

Jean-Louis Gasset (Girondins de Bordeaux)
Istres FC : 19 matchs (5 victoires, 5 nuls, 9 défaites) ; 26% de victoires
Montpellier HSC : 56 matchs (15 victoires, 13 nuls, 28 défaites) ; 27% de victoires
AS Saint-Etienne : 58 matchs (29 victoires, 14 nuls, 15 défaites) ; 50% de victoires
Girondins de Bordeaux : 38 matchs (13 victoires, 6 nuls, 19 défaites) ; 34% de victoires
Total : 171 matchs (62 victoires, 38 nuls, 71 défaites) ; 36% de victoires

Michel Der Zakarian (Stade Brestois 29)
FC Nantes (avec Japhet N’Doram) : 14 matchs (3 victoires, 4 nuls, 7 défaites) ; 21% de victoires
FC Nantes : 117 matchs (35 victoires, 35 nuls, 47 défaites) ; 30% de victoires
Montpellier HSC : 142 matchs (51 victoires, 51 nuls, 40 défaites) ; 36% de victoires
Total : 273 matchs** (89 victoires, 90 nuls, 94 défaites) ; 33% de victoires

Franck Haise (RC Lens)
FC Lorient : 2 matchs (0 victoire, 1 nul, 1 défaite) : 0% de victoire
RC Lens : 38 matchs (15 victoires, 12 nuls, 11 défaites) : 39% de victoires
Total : 40 matchs (15 victoires, 13 nuls, 12 défaites) : 38% de victoires

Jocelyn Gourvennec (LOSC)
EA Guingamp : 139 matchs (41 victoires, 32 nuls, 66 défaites) : 29% de victoires
Girondins de Bordeaux : 59 matchs (21 victoires, 19 nuls, 19 défaites) : 36% de victoires
Total : 198 matchs (62 victoires, 51 nuls, 85 défaites) : 31% de victoires

Christophe Pélissier (FC Lorient)
Amiens SC : 76 matchs (21 victoires, 20 nuls, 35 défaites) : 28% de victoires
FC Lorient : 38 matchs (11 victoires, 9 nuls, 18 défaites) : 29% de victoires
Total : 114 matchs (32 victoires, 29 nuls, 53 défaites) : 28% de victoires

Jorge Sampaoli (Olympique de Marseille)
Olympique de Marseille : 11 matchs (6 victoires, 3 nuls, 2 défaites) : 55% de victoires
Total : 11 matchs (6 victoires, 3 nuls, 2 défaites) : 55% de victoires

Frédéric Antonetti (FC Metz)
SC Bastia : 205 matchs (74 victoires, 56 nuls, 75 défaites) : 36% de victoires
OGC Nice : 152 matchs (51 victoires, 53 nuls, 48 défaites) : 34% de victoires
Stade Rennais FC : 152 matchs (59 victoires, 38 nuls, 55 défaites) : 39% de victoires
LOSC : 37 matchs (16 victoires, 8 nuls, 13 défaites) : 43% de victoires
FC Metz : 32 matchs (10 victoires, 10 nuls, 12 défaites) : 31% de victoires
Total : 578 matchs (210 victoires, 165 nuls, 203 défaites) : 36% de victoires

Niko Kovac (AS Monaco)
AS Monaco : 38 matchs (24 victoires, 6 nuls, 8 défaites) : 63% de victoires
Total : 38 matchs (24 victoires, 6 nuls, 8 défaites) : 63% de victoires

Olivier Dall’Oglio (Montpellier Hérault SC)
Dijon FCO : 94 matchs (25 victoires, 26 nuls, 43 défaites) : 27% de victoires
Stade Brestois 29 : 66 matchs (19 victoires, 18 nuls, 29 défaites) : 29% de victoires
Total : 160 matchs (44 matchs, 44 nuls, 72 défaites) : 28% de victoires

Antoine Kombouaré (FC Nantes)
RC Strasbourg Alsace : 47 matchs (10 victoires, 17 nuls, 20 défaites) : 21% de victoires
Valenciennes FC : 114 matchs (33 victoires, 33 nuls, 48 défaites) : 29% de victoires
Paris Saint-Germain : 95 matchs (39 victoires, 30 nuls, 26 défaites) : 41% de victoires
RC Lens : 38 matchs (7 victoires, 8 nuls, 23 défaites) : 18% de victoires
EA Guingamp : 88 matchs (27 victoires, 23 nuls, 38 défaites) : 31% de victoires
Dijon FCO : 20 matchs (5 victoires, 3 nuls, 12 défaites) : 25% de victoires
Toulouse FC : 10 matchs (1 victoire, 0 nul, 9 défaites) : 10% de victoires
FC Nantes : 14 matchs (6 victoires, 3 nuls, 5 défaites) : 43% de victoires
Total : 426 matchs (128 victoires, 117 nuls, 181 défaites) : 30% de victoires

Christophe Galtier (OGC Nice)
Olympique de Marseille (avec Albert Emon) : 1 match (0 victoire, 0 nul, 1 défaite) : 0% de victoires
AS Saint-Etienne : 287 matchs (118 victoires, 86 nuls, 83 défaites) : 41% de victoires
LOSC : 123 matchs (66 victoires, 28 nuls, 29 défaites) : 54% de victoires
Total : 411 matchs (184 victoires, 114 nuls, 113 défaites) : 45% de victoires

Mauricio Pochettino (Paris Saint-Germain)
Paris Saint-Germain : 21 matchs (15 victoires, 2 nuls, 4 défaites) : 71% de victoires
Total : 21 matchs (15 victoires, 2 nuls, 4 défaites) : 71% de victoires

Oscar Garcia (Stade de Reims)
AS Saint-Etienne : 12 matchs (5 victoires, 3 nuls, 4 défaites) : 42% de victoires
Total : 12 matchs (5 victoires, 3 nuls, 4 défaites) : 42% de victoires

Bruno Génésio (Stade Rennais FC)
Olympique Lyonnais : 133 matchs (77 victoires, 25 nuls, 31 défaites) : 58% de victoires
Stade Rennais FC : 11 matchs (6 victoires, 2 nuls, 3 défaites) : 55% de victoires
Total : 144 matchs (83 victoires, 27 nuls, 34 défaites) : 58% de victoires

Claude Puel (AS Saint-Etienne)
AS Monaco : 83 matchs (42 victoires, 16 nuls, 25 défaites) : 51% de victoires
LOSC : 228 matchs (84 victoires, 77 nuls, 67 défaites) : 37% de victoires
Olympique Lyonnais : 114 matchs (57 victoires, 36 nuls, 21 défaites) : 50% de victoires
OGC Nice : 152 matchs (61 victoires, 34 nuls, 57 défaites) : 40% de victoires
AS Saint-Etienne : 58 matchs (18 victoires, 14 nuls, 26 défaites) : 31% de victoires
Total : 635 matchs (262 victoires, 177 nuls, 196 défaites) : 41% de victoires

Julien Stéphan (RC Strasbourg Alsace)
Stade Rennais FC : 77 matchs (34 victoires, 21 nuls, 22 défaites) : 44% de victoires
Total : 77 matchs (34 victoires, 21 nuls, 22 défaites) : 44% de victoires

https://www.ligue1.fr/Articles/ACTU/2021/07/21/bilan-entraineurs-ligue-1-uber-eats

Link to post
Share on other sites

Marseille va donc faire LIROLA et WASS ?

Je pensais qu'il jouait en 3-2-5 et que les joueurs de côté étaient de véritables ailiers.

C'est assez fou quand même comment ça "achète" en masse :18:

Faudrait pas que ça parte en fiasco pour eux...

Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, DamieN62 a dit :

Sale soirée pour les clubs de L1: Lille battu par Porto (0-2), Lyon battu par le Sporting CP (2-3) et Marseille tenu en échec par Benfica (1-1).

Défense lyonnaise catastrophique. Mais ce n'est pas une surprise. La défense est un très gros chantier.

Link to post
Share on other sites

 

Budget de Bordeaux présente à la DNCG 112 millions. En gros Lopez ne veut pas faire de coupe budgétaire... 

Il va faire encore plus de dettes quoi...

Quasiment 2x que le budget presente par KS la saison dernière (avec Mediapro en plus.)

Edited by Ruka-2
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...