Jump to content

[24ème journée] RC Lens - Stade Rennais FC


Quel résultat pour RC Lens - Stade Rennais FC ?  

22 members have voted

  1. 1. Quel résultat pour RC Lens - Stade Rennais FC ?

    • Victoire lensoise
    • Match nul (sans but)
      0
    • Match nul (avec buts)
    • Victoire rennaise

This poll is closed to new votes

  • Please sign in or register to vote in this poll.
  • Poll closed on 02/06/21 at 08:00 PM

Recommended Posts

2ua7.jpg

xanc.jpg

6dxw.jpg

rxnk.jpg

j4y7.jpg

Site officiel : https://www.staderennais.com/

Forums : https://forum.stade-rennais-online.com/

http://phare-ouest.net/forum/

Classement L1 :

d74e.jpg

tzy1.jpg

Arbitre :

L'arbitre de la rencontre sera M. Jérémy STINAT. Il a dirigé un match de Lens cette saison, c'était lors de la 14ème Journée face à Montpellier (défaite 2-3; carton jaune pour Cahuzac).

Transferts / Effectif Stade Rennais FC :

Le retour de Benjamin Bourigeaud à Bollaërt, malheureusement à huis clos.

Mercato estival :

uzn9.jpg

Mercato hivernal :

xqok.jpg

y7n9.jpg

5bli.jpg

31no.jpg

4kx1.jpg

0e4r.jpg

546n.jpg

07py.jpg

5117.jpg

hmvr.jpg

Le dernier 11 lensois : (nul contre Marseille 2-2)

narb.jpg

Le dernier 11 rennais : (nul contre Lorient 1-1)

fk3f.jpg

Cartons / Suspensions et Temps de jeu / Buts :

Le point sur les suspensions :

  • Haïdara et Banza seront suspendus pour le déplacement à Nantes en Coupe de France
  • Sotoca sera suspendu s'il prend un nouvel avertissement lors de la prochaine Journée
  • Leca sera suspendu s'il prend un nouvel avertissement sur les 3 prochaines Journées
  • Fortes sera suspendu s'il prend un nouvel avertissement sur les 5 prochaines Journées
  • Medina sera suspendu s'il prend un nouvel avertissement sur les 6 prochaines Journées
  • Seko Fofana a reçu son 1er avertissement de la saison et devient le 17ème lensois à avoir reçu au moins un carton cette saison
  • Mauricio n'ayant pas reçu d'avertissement face à Marseille n'est plus sous la menace d'une suspension au prochain carton jaune reçu
  • Badé, Cahuzac, Doucouré, Fofana, Mauricio et Jean sont sur une série d'1 carton reçu

xffc.jpg

sodj.jpg

Le point sur les temps de jeu et les buts :

  • Jean-Louis Leca est le seul lensois à avoir été titulaire sur toutes les Journées disputées
  • Ils ne sont plus que 2 lensois à avoir joué toutes les Journées disputées : Leca et Kakuta
  • Sylla n'a pas joué lors des 5 derniers matchs
  • Michelin a été titularisé sur les 3 derniers matchs, ça ne lui était jamais arrivé cette saison
  • Fofana reste sur 16 matchs consécutifs (série en cours) en ayant joué, seuls Leca et Kakuta qui ont joué tous les matchs font mieux que lui
  • Kalimuendo reste sur 5 matchs sans la moindre titularisation
  • Mauricio a participé aux 5 derniers matchs, ça ne lui était jamais arrivé cette saison
  • Medina a marqué son 2ème but de la saison
  • Clauss et Banza ont réalisé leur 2ème passe décisive de la saison

6gt2.jpg

Quelques stats :

ezc1.jpg

  • Lens a concédé au moins un but dans 82% de ses matchs à domicile (9 matchs/11)
  • Lens a concédé au moins un but dans chacun de ses 8 derniers matchs à domicile
  • Lens concède 33% de ses buts après la 75ème minute, soit 1/3 de ses buts
  • Rennes a marqué dans 80% de ses matchs à l'extérieur (8 matchs/10)
  • 38% des buts concédés par Rennes l'ont été à l'extérieur (9/24)
  • Rennes est l'équipe de L1 qui perd le moins à l'extérieur, à égalité avec Lyon et Lille (1 seule défaite)

Points par match :

4ulg.jpg

Comparaison des points pris par rapport aux précédentes saisons en L1 :

omr9.jpg

ud3y.jpg

Répartition des buts lensois et rennais :

rta8.jpg

5fx4.jpg

Classement quand l'équipe marque le 1er but :

gvgf.jpg

Classement quand l'équipe concède le 1er but :

Plus que contre n'importe quel club, ouvrir le score face à Rennes ne garantit en rien la victoire, l'équipe de J. Stéphan étant celle de L1 ayant renversé le plus souvent le score après avoir concédé l'ouverture du score.

7x9q.jpg

Tableau de résultats des 2 équipes :

o38f.jpg

Classements domicile / extérieur :

trig.jpg

Presse (Ouest-France) :

d78n.jpg

w6e6.jpg

ha6i.jpg

zhvb.jpg

Link to post
Share on other sites
  • Replies 350
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Site officiel : https://www.staderennais.com/ Forums : https://forum.stade-rennais-online.com/ http://phare-ouest.net/forum/ Classement L1 : Arbitre : L'arbitre de

Je ne comprends pas les non changements. À chaque fois que le match est fermé et dégueulasse, Haise nous fait le coup. T'expliques comment à à Jean,  pereira et Mauricio voire oudjani qu'aucun d'entre

J'ai reçu un SMS de Haise à l'instant : "Mdr on est tellement serein que j'ai juste voulu tester ce que ça fait une tactique Lazlo Boloni, pour ma culture footballistique. T'inquiète en deuxième

Posted Images

il y a 14 minutes, Amaury a dit :

Franck Haise a dit que le groupe devrait être au complet, Gana de retour ?

J'ai peut être raté une partie de l'intervention mais j'ai pas l'impression qu'Haise ait évoqué Ganago. Il a par contre évoqué Cahuzac et le fait qu'il n'avait pas pu s'entrainer totalement ce qui explique qu'il n'a pas joué contre Marseille. Par contre, il a évoqué un ou deux joueurs, sans les nommer, ou il fallait voir à l'entrainement.

Autre point intéressant, il est revenu sur le cas Sylla en évoquant le fait qu'il a moins donné à l'entrainement ces derniers temps et que, du coup, il avait été un peu houspillé par Haise (PS : J'adore la communication totalement transparente d'Haise).

Il a aussi évoqué le turnover probable au milieu de cette série de cinq matchs...

Pour la réception de Rennes, j'aurai tendance à dire :

Leca - Gradit / Badé / Medina - Michelin / Cahuzac / Fofana / Boura - Kakuta - Sotoca / Kalimuendo

Ce qui est assez dingue, c'est qu'on reste compétitif partout alors qu'on a Montpellier et Marseille, avec les quatre points qui vont avec, dans les jambes.

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Lucio a dit :

J'ai peut être raté une partie de l'intervention mais j'ai pas l'impression qu'Haise ait évoqué Ganago. Il a par contre évoqué Cahuzac et le fait qu'il n'avait pas pu s'entrainer totalement ce qui explique qu'il n'a pas joué contre Marseille. Par contre, il a évoqué un ou deux joueurs, sans les nommer, ou il fallait voir à l'entrainement.

Autre point intéressant, il est revenu sur le cas Sylla en évoquant le fait qu'il a moins donné à l'entrainement ces derniers temps et que, du coup, il avait été un peu houspillé par Haise (PS : J'adore la communication totalement transparente d'Haise).

Il a aussi évoqué le turnover probable au milieu de cette série de cinq matchs...

Pour la réception de Rennes, j'aurai tendance à dire :

Leca - Gradit / Badé / Medina - Michelin / Cahuzac / Fofana / Boura - Kakuta - Sotoca / Kalimuendo

Ce qui est assez dingue, c'est qu'on reste compétitif partout alors qu'on a Montpellier et Marseille, avec les quatre points qui vont avec, dans les jambes.

Je sens la même chose, avec seulement Sylla à la place de Boura. 
 

Sylla avait un peu disparu du jour au lendemain, alors que son début de saison était bon, à moins que le problème soit ailleurs, mais il était dans le groupe mercredi à la place de Boura.

Boura est très prometteur, mais défensivement il est très léger pour le moment, comme sur le but Niçois, et face à une équipe comme Rennes, je préfère un profil plus complet.

Link to post
Share on other sites

Interview de Benjamin Bourigeaud (récupéré sur le forum rennais) :

Benjamin, quel est votre sentiment avant de refouler la pelouse de Bollaert ?
Je n’ai même pas eu l’occasion d’y retourner en tant que spectateur, ce sera vraiment LE retour. Malheureusement ce sera sans spectateurs. Mais ça va quand même faire quelque chose parce que c’est là-bas que tout a commencé.

Quelle tristesse une Marek déserte ?
Je suis déçu de ne pas avoir un Bollaert bien garni, comme il l’a toujours été. Mais on doit faire avec. Lens, ça a toujours été un stade plein. Même en Ligue 2, il y avait des affluences à 25-30 000. C’est un club avec une ferveur exceptionnelle. Une ville où il n’y a pas beaucoup d’argent, mais où les gens se donnent les moyens de pouvoir venir au stade. C’est ce qui fait le charme du RC Lens.

Petit, vous supportiez Lens ?
À la base je suis Calaisien, mon père regardait beaucoup de foot, les grandes années de l’OM, il n’était pas supporter de Lens. Mais ça a changé quand je suis arrivé au Racing. Moi, comme je suis arrivé très très jeune au club et suis vite devenu supporter des Sang et Or.

Vous vous souvenez de votre première fois à Bollaert ?
On était au centre de formation, on nous amenait au stade pour pouvoir voir des matches. Un jour, on est allé dans le kop. C’était un truc de fou, vraiment exceptionnel. Quand tu découvres Bollaert la première fois, tu es impressionné par l’ambiance, par la ferveur. Que tu gagnes ou que tu perdes, c’est toujours la même ambiance, c’est ça qui est énorme. Après, c’est sûr, quand tu es sur le terrain les émotions sont multipliées par 10 ou 20.

Vous chantiez les Corons dans le kop ?
Tout le stade chante « Les Corons ». Clairement, chaque fois que je regardais des matches, je n’attendais que la mi-temps pour entendre cette chanson.

Racontez-nous votre premier match là-bas…
C’était lors du quart de finale de la Coupe de France contre Bordeaux, en 2013, devant 40 000 spectateurs. Dès l’échauffement, tu as la chair de poule. Je ne suis pas rentré, mais d’avoir pu vivre ça du banc de touche. Vivre mes premières minutes en pro comme ça, avec cette ambiance de folie… J’ai vraiment pris mon pied, je savourais tout ce qui se passait. On perd le match, mais on a fait un tour d’honneur. C’est un truc que je n’oublierai jamais. Je me rappelle ce que Yo’ Demont, qui était capitaine, m’a dit : « Profites-en petit parce qu’il y a qu’ici que tu verras ça ». Il ne s’est pas trompé.

Votre meilleur souvenir sous le maillot lensois ?
J’en ai beaucoup, mais il y a le but contre Valenciennes chez eux. J’entre en cours de jeu, je marque à la 93e minute. Là, je cours vers les supporters. C’est une explosion de joie dans le parcage. Tu te rends compte que tu viens de faire gagner un derby. Quel frisson.

Vous aimeriez finir votre carrière à Lens ?
En quittant Lens je me suis dit qu’un jour j’aimerais revenir parce que c’est le club qui m’a formé et a tout fait pour m’amener où je suis. J’aimerais avoir cette reconnaissance pour tous les gens qui ont travaillé pour moi. C’est sûr que je garde cet attachement, mais me projeter et dire que je reviendrai, c’est compliqué. Peut-être, si l’opportunité se présente.

Votre regard sur l’évolution de Lens…
Ils ont mis pas mal d’années pour remonter. J’en ai d’ailleurs fait partie. Ça n’a pas été simple, il y a eu des années galères. Elles ont permis au club de gommer les erreurs. La gestion depuis l’an dernier, en termes d’effectif, de recrutement, d’encadrement fait que ce n’est pas pour rien s’ils se retrouvent à cette place-là aujourd’hui.

Vous n’avez pas pu jouer, à regret, le match contre Lille, expliquez nous cette rivalité entre les deux villes du Nord ?
Quand tu es formé à Lens tu es formaté à détester Lille. C’est le derby, l’équipe à battre. C’est comme Rennes et Nantes, c’est la même rivalité. J’ai des potes d’enfance qui ont joué à Lille, mais sur le terrain, pendant le match, il n’y avait plus de copains. Et puis les supporters font vivre ces derbies-là. Quand tu es jeune, tu sais que tu ne dois pas perdre contre Lille.

Comment jugez-vous votre évolution depuis votre arrivée à Rennes ?
Je continue à progresser. C’est une bonne chose, parce que c’est pour ça j’ai signé à Rennes. Après, est-ce que j’aurais imaginé vivre de telles émotions ici ? Je ne pense pas. J’ai aussi pris pas mal d’expérience. Je m’exprime plus, alors qu’avant, pour me sortir deux mots, c’était compliqué. La prise de parole ne me dérange plus. Pourtant, je suis quelqu’un de réservé. Au niveau du jeu, à Lens je jouais dans l’axe, je suis arrivé à Rennes en jouant sur le côté. J’ai élargi ma palette au niveau des postes.

Et humainement ?
J’ai pas mal évolué, mon fils a attrapé quatre ans. Quand on est arrivé il n’avait que cinq mois. En termes de maturité, ça joue. J’évolue bien, c’est ce que je souhaitais pour la suite de ma carrière.

Sang et Or pour toujours ?
Quand on a été Lensois, on est Sang et Or pour toujours. Je suis un joueur de club, cela fait maintenant quatre ans que je suis à Rennes, j’y ai passé de très belles années et je continue à m’y épanouir. Mais oui, je resterai Sang et Or, même si aujourd’hui je suis Rouge et Noir et que je suis très fier d’évoluer sous les couleurs du Stade Rennais.

Link to post
Share on other sites

Stade Rennais. Traoré incertain, Niang toujours absent... Le point sur le groupe avant Lens

Le Stade Rennais se déplace à Lens pour disputer la 24e journée de Ligue 1 au Stade Bollaert ce samedi. Julien Stéphan, l’entraîneur breton, fait le point sur le groupe qui se déplacera dans le Nord.

L’entraîneur du Stade Rennais, Julien Stéphan, s’est exprimé en conférence de presse avant de se déplacer à Lens pour la 24e journée de Ligue 1, ce samedi (21 h). Comme à chaque avant-match, le coach breton fait le point sur son groupe qui pourra postuler pour ce match.

Sorti prématurément lors du match précédent face au FC Lorient, Hamari Traoré  fait partie des incertitudes, mais il n’est pas encore forfait. Il a reçu un coup , a expliqué Julien Stéphan. Avec son staff il fera le point lors de la séance d’entraînement de cette après-midi pour décider la disponibilité de son vice-capitaine et latéral droit.

Par ailleurs, annoncé sur le départ lors des derniers instants du mercato, M’Baye Niang est finalement resté à Rennes et ne sera toujours pas disponible pour postuler dans le groupe.

Pour le reste, aucun retour n’a été mentionné par l’entraîneur rennais. Flavien Tait est toujours sur le flanc en raison de sa blessure à la cheville. Serhou Guirassy est quant à lui revenu de blessure lors du match à Lorient et devrait retrouver du temps de jeu au fur et à mesure.

Ouest-France  

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Lucio a dit :

J'ai peut être raté une partie de l'intervention mais j'ai pas l'impression qu'Haise ait évoqué Ganago. Il a par contre évoqué Cahuzac et le fait qu'il n'avait pas pu s'entrainer totalement ce qui explique qu'il n'a pas joué contre Marseille. Par contre, il a évoqué un ou deux joueurs, sans les nommer, ou il fallait voir à l'entrainement.

Autre point intéressant, il est revenu sur le cas Sylla en évoquant le fait qu'il a moins donné à l'entrainement ces derniers temps et que, du coup, il avait été un peu houspillé par Haise (PS : J'adore la communication totalement transparente d'Haise).

Il a aussi évoqué le turnover probable au milieu de cette série de cinq matchs...

Pour la réception de Rennes, j'aurai tendance à dire :

Leca - Gradit / Badé / Medina - Michelin / Cahuzac / Fofana / Boura - Kakuta - Sotoca / Kalimuendo

Ce qui est assez dingue, c'est qu'on reste compétitif partout alors qu'on a Montpellier et Marseille, avec les quatre points qui vont avec, dans les jambes.

Fofana et Clauss sont en formes, je les laisse titulaires. Pour le reste, je suis ok. Si Ganago est de retour pourquoi pas faire souffler Kakuta et mettre un343 avec Gana, Sotoca et Kali.

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, karldu91 a dit :

Groupe de 21, avec Oudjani, surprenant. Il doit avoir un offensif qui est incertain 

Depuis le temps qu’il est dans le groupe, j’aimerais bien que PDC commence un match. 
Sachant qu’on joue encore mercredi, je pense qu’il faut mettre l’équipe la plus compétitive possible contre Rennes. Contre Nantes, tu peux faire tourner. 

Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, tibocm1 a dit :

Depuis le temps qu’il est dans le groupe, j’aimerais bien que PDC commence un match. 
Sachant qu’on joue encore mercredi, je pense qu’il faut mettre l’équipe la plus compétitive possible contre Rennes. Contre Nantes, tu peux faire tourner. 

Moi j'aimerais vraiment qu'on joue la coupe à fond... Avec notre équipe il y aurait vraiment moyen d'accrocher une demi si on la joue sérieusement. Si ça implique faire souffler quelques joueurs comme Clauss Fofana ou Sotoca demain alors tant pis. 

Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, tibocm1 a dit :

Depuis le temps qu’il est dans le groupe, j’aimerais bien que PDC commence un match. 
Sachant qu’on joue encore mercredi, je pense qu’il faut mettre l’équipe la plus compétitive possible contre Rennes. Contre Nantes, tu peux faire tourner. 

Je suis aussi de cet avis. J’aime bien son profil sur le peu que j’en ai vu. Il commencera très certainement contre Nantes en CDF.

Je vois mal Haise le tenter face à Rennes, ni même ne pas mettre Kakuta (qui a bien besoin de repos).

Edited by karldu91
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, tibocm1 a dit :

Depuis le temps qu’il est dans le groupe, j’aimerais bien que PDC commence un match. 
Sachant qu’on joue encore mercredi, je pense qu’il faut mettre l’équipe la plus compétitive possible contre Rennes. Contre Nantes, tu peux faire tourner. 

Tout pareil ! PDC a montré de belles choses en préparation, j'ai aussi en mémoire Kakuta à la fin d'un match qui l'a mis en lumière en disant : "C'est la relève".

Ça peut paraître con et bateau mais je me dis, si Kakuta le voit comme ça et qu'il n'a jamais été question de le prêter, j'aimerais bien le voir jouer...

Après, dans la hiérarchie, Mauricio semble devant lui ce qui est normal par rapport à l'âge, l'expérience, le vécu, etc.

Par contre, je préfère le voir titulaire afin d'éviter le : "Vas y gamin, tu as vingt pour faire la différence..." Sa dernière rentrée, contre Lyon, il s'était précipité ce qui est logique pour un jeune qui rentre une fois qu'on est mené.

Link to post
Share on other sites
Citation

 

Au-delà des qualités mentales manifestées mercredi face à Marseille, il faut revenir sur ces impressionnantes vagues qui ont englouti les Phocéens après la pause, avec trois vrais attaquants devant Gaël Kakuta, plus deux pistons qui, même après le passage à quatre en défense, continuaient à jouer comme des ailiers. Et Seko Fofana aussi, sans cesse en percussion…

On vit ainsi souvent les Lensois attaquer à six ou sept. Et si Franck Haise admet que la formule comportait sa part de risques en dégarnissant l’édifice, il l’assume en indiquant que c’était « la réponse du moment » face à cet OM insolent de réussite en première période.

Franck Haise a contaminé tout le monde

Cet épisode illustre la capacité du Racing à passer d’un esprit naturellement porté vers l’avant à un projet très offensif en cas de besoin. Mais il dit surtout beaucoup de la philosophie d’une équipe qui renouvelle sans cesse ses vœux de promu dont le maintien passera par le jeu.

À la base du projet, il y a bien sûr Franck Haise, qui a contaminé tout le monde. « J’ai mes idées. Des inspirations, il y en a tellement… », souffle l’entraîneur, trop modeste quand il confie juste piocher un peu partout « tant il y a de belles choses » chez ses confrères d’hier et d’aujourd’hui.

Surtout, le technicien sait transmettre ses idées par son charisme et sa faculté à susciter l’adhésion. « Ce que j’aime, c’est que les joueurs prennent du plaisir. Mais on prend du plaisir en travaillant ensemble et en ayant l’esprit d’initiative. Avec le staff, on essaye d’amener les joueurs à répondre à des problèmes, à en poser… Pour qu’ils soient dans le "je" et en même temps le "nous"  », explique-t-il.

« J’adore ce foot-là »

Franck Haise rappelle souvent que l’objectif du foot, ou en tout cas son objectif à lui, est de marquer un but de plus que l’adversaire. Et qu’il préfère aussi, à tout prendre, gagner quitte à perdre la fois suivante, plutôt que faire deux matchs nuls. Il sait compter.

Loin de lui pourtant l’idée de passer pour un ultra de l’offensive qui n’assurerait pas ses arrières. « Ce n’est pas parce que je prône le jeu que c’est folklo sur le plan défensif. Si on n’est pas bien organisés dans l’animation défensive et la récupération collective, et si notre jeu amène du déséquilibre en défense, on n’a pas 35 points », insiste-t-il.

En tout cas, ses joueurs s’y retrouvent sans réserve. « J’adore ce foot-là et c’est pour ça que je suis content d’être dans cette équipe », assure ainsi Clément Michelin, qui certifie que ses équipiers pensent comme lui. Et que les Sang et Or, d’une certaine manière, sont enviés. « J’ai des amis dans d’autres équipes qui prennent du plaisir à nous regarder et aimeraient produire ce jeu-là », glisse-t-il. Heureux de préciser qu’il n’a « jamais pris autant de plaisir dans un club ».

https://www.lavoixdunord.fr/931021/article/2021-02-05/ligue-1-le-rc-lens-heureux-au-jeu-et-tres-heureux-en-glamour?utm_medium=Social&utm_source=Twitter&utm_term=Autofeed#Echobox=1612557932

 

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...