Jump to content

[21ème journée] RC Lens - OGC Nice


Quel résultat pour RC Lens - OGC Nice ?  

24 members have voted

  1. 1. Quel résultat pour RC Lens - OGC Nice ?

    • Victoire lensoise
    • Match nul (sans but)
    • Match nul (avec buts)
    • Victoire niçoise

This poll is closed to new votes

  • Please sign in or register to vote in this poll.
  • Poll closed on 01/23/21 at 04:00 PM

Recommended Posts

il y a une heure, Lucio a dit :

La réaction de Haise est à la fois logique mais embêtante.

On n'a pas assez de qualité technique pour perforer des blocs bas. On le sait et les équipes adverses le savent aussi. Pourquoi garder Cahuzac qui, dans ce type de matchs, et encore plus quand tu perds, ne sert à rien...

Cela étant, pour trouver des excuses, les joueurs avaient l'air rincé sur le terrain. Ils auraient peut être fallu faire une plus grosse rotation et faire rentrer si besoin en fin de match.

Je pense notamment à Kakuta et Sotoca qui ont enchaîné les trois derniers matchs. Ils ne doivent jamais débuter pour moi...

Ne remettons pas tout en cause mais il faut trouver des solutions car on risque de voir beaucoup d'équipes jouer comme ça à Bollaert.

Je m'attendais aussi à ce que Kakuta et Socota soient remplaçants. Mais bon, on va dire que c'est une demi surprise pour Kakuta car Haize le fait jouer très souvent même quand il a aligné plusieurs matchs.

Pour Kalimuendo, je ne comprends pas trop. Ses matchs ont apporté à l'équipe. On dirait que Haize est en train de perdre son turn over judicieux du début de saison.

Ca fait donc 4 défaites à domicile, ça fait beaucoup et il y a fort à parier que cela va se reproduire car Haize ne changera rien du tout. C'est plus un hasard et les excuses du genre on a joué il y a 3 jours, y a trop d'erreurs individuelles en défense ou sur cpa ne tiennent plus. Perso, je vais finir par me dire pour les prochains matchs que si Lens arrive à prendre un point chez lui, ça sera déjà bien.

Edited by david79
Link to post
Share on other sites
  • Replies 325
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Site officiel : https://www.ogcnice.com/fr/ Forum : https://www.ogcnissa.com/forum/ Topic du match : https://www.ogcnissa.com/forum/viewtopic.php?t=29460 Classement L1 :

Notre réussite cette saison est surtout liée à un collectif bien huilé et à des joueurs qui ne lâchent rien plutôt qu'à la qualité technique intrinsèque de l'effectif. A ce niveau-là, il y a Kakuta et

Je vois pas comment on peut parler de fraîcheur. Lens n’a gagné qu’un seul match à domicile contre Brest sur les 8 derniers matchs à Bollaert. La défaite contre Strasbourg, c’est le même match que con

il y a 19 minutes, manico a dit :

En l'état actuel, je vois bien ce 11 à Montpellier :

Leca - Fortes, Badé, Haïdara - Clauss, Cahuzac, Fofana, Sylla - Kakuta - Sotoca, Kalimuendo

Je laisse Boura et je mets clairement Doucouré à la place de Cahuzac. A moins qu’il soit suspendu. 

Link to post
Share on other sites

Notre réussite cette saison est surtout liée à un collectif bien huilé et à des joueurs qui ne lâchent rien plutôt qu'à la qualité technique intrinsèque de l'effectif. A ce niveau-là, il y a Kakuta et les autres. Quand il est moins bien, ça se ressent clairement. On a eu beaucoup de chance qu'il ne se soit pas blessé à une période charnière. Si c'est lui qui se pète à la place de Ganago contre Saint-Etienne, je n'ose pas imaginer où on en serait aujourd'hui.

Dans un sens, il y a une Kakuta dépendance quand même. Vous remarquerez qu'on a jamais encensé le jeu de l'équipe sans mettre en valeur l'apport de Kakuta. A l'inverse, quand on est moins bien, on le classe souvent parmi les coupables. Sans lui sur le terrain, le niveau technique est simplement trop banal, plus personne ne sort du lot. Bon ou pas, c'est le genre de match où il aurait du rester plus longtemps sur le terrain et jouer quelques minutes avec Fofana et Kalimuendo pour apporter un peu de folie devant car, Mauricio, avec toute sa bonne volonté, est trop limité pour percer ce genre de défense.

Link to post
Share on other sites

Compte rendu du match selon Maxi foot:

 

Au terme d'une rencontre à deux visages, Nice met fin à sa série noire de cinq matchs sans victoire en s'imposant sur la pelouse de Lens (1-0) ce samedi, dans le cadre de la 21e journée de Ligue 1. Après Marseille, les Sang et Or n'enchaînent pas.

«Continuez de nous faire vibrer», ont demandé les supporters lensois à leurs joueurs, trois jours après une victoire convaincante sur la pelouse de l'Olympique de Marseille (1-0). Mais les hommes de Franck Haise n'ont pas réussi à enchaîner face à Nice (0-1) ce samedi, dans le cadre de la 21e journée de Ligue 1.

 

Incapables de produire leur jeu habituel, les Nordistes manquent l'occasion de provisoirement dépasser l'OM au classement, tandis que les Aiglons mettent fin à une série de cinq matchs sans le moindre succès.

 

Atal réveille les Aiglons

 

Fatiguée après son passage au Vélodrome, la séduisante équipe lensoise a eu du mal à rentrer dans son match, et la pelouse n'a pas aidé. Heureusement pour les Sang et Or, Nice n'a pas su en profiter. Atal aurait pourtant pu inquiéter Leca sur une frappe des 16 mètres, mais le latéral droit a trop écrasé son tir… Petit à petit, les locaux ont repris le contrôle du cuir, sans pour autant réussir à se montrer dangereux. La faute à une solide défense niçoise, et notamment Daniliuc, auteur d'un superbe retour devant Sotoca à la demi-heure de jeu !

 

Mais au retour des vestiaires, la physionomie a changé. Cette fois, ce ne sont pas les Lensois qui se sont réveillés après la pause, comme ils l'ont fait à Marseille il y a trois jours, mais bien les Niçois par l'intermédiaire d'Atal. Alerté sur la droite de la surface par Dolberg, le latéral droit a mystifié Boura d'une jolie feinte avant de trouver le petit filet de Leca (0-1, 49e) ! Malheureusement pour lui, l'international algérien s'est blessé… en célébrant son but. Sa sortie a-t-elle mis un coup sur la tête de ses coéquipiers ?

 

Une frayeur «made in VAR»

 

Loin de là. Il y a certes eu cette frayeur «made in VAR» avec un possible penalty pour Ganago, mais l'homme en noir a laissé le jeu continuer après avoir visionné les images. Au final, c'est même Gouiri qui aurait pu doubler la mise à vingt minutes du terme s'il avait davantage soigné son lob ! Un raté anecdotique, au final, qui n'a pas empêché le club azuréen de retrouver le chemin de la victoire, introuvable depuis le 16 décembre à Nîmes (1-0). Désormais le plus dur reste à faire, comme pour les Lensois avant le coup d'envoi : enchaîner.

 

La note du match : 4,5/10

 

La première période médiocre (trois frappes au total, ndlr) plombe logiquement la note du match. Et c'est dommage, car le second acte (17 frappes au total, ndlr) nous a quant à lui offert un spectacle digne de ce nom. On remerciera notamment Atal pour son joli but, et on aurait aimé voir l'international algérien plus longtemps sur la pelouse… À noter, également, l'état catastrophique de la pelouse, qui n'a rien arrangé.

 

Les buts :

 

- Dolberg hérite du ballon aux abords de la surface et décale Atal sur la droite. Lancé, le latéral droit feinte la frappe du droit pour éliminer Bambu et trouve finalement le petit filet de Leca du pied gauche (0-1, 49e). Superbe but !

 

Les NOTES des joueurs

 

Maxifoot a attribué une note (sur 10) commentée à chaque joueur.

 

L'homme du match : Youcef Atal (6,5/10)

 

Le retour du vrai Atal ? La réponse aurait pu être positive si le latéral droit ne s'était pas blessé, lui qui devrait à nouveau être éloigné des terrains pour plusieurs semaines. Mais 51 minutes lui ont suffi pour rappeler quel bon joueur il est ! L'international algérien a déclenché la première frappe du match, sans vraiment inquiéter Leca, avant de ne laisser aucune chance au portier lensois en seconde période après un petit numéro dans la surface. Malheureusement pour lui, il s'est blessé… en célébrant son but. Immédiatement remplacé à la 51e minute par Jordan Lotomba (non noté).

 

LENS :

 

Jean-Louis Leca (5) : un match frustrant pour Leca, pourtant bien entamé avec un premier arrêt devant Atal. En revanche, le portier lensois, masqué, n'a rien pu faire sur le but inscrit par l'international algérien. Il se rattrape en fin de partie avec une bonne sortie devant Gouiri, laquelle l'a poussé à manquer son lob.

 

Jonathan Gradit (5) : plutôt solide défensivement, Gradit n'a pas grand-chose à se reprocher sur la rencontre, hormis quelques errements défensifs en fin de match. Remplacé à la 61e minute par Jonathan Clauss (non noté).

 

Steven Fortès (5,5) : à l'instar de Gradit, Fortès a lui aussi réalisé une prestation convaincante, malgré le score. Le défenseur central n'est d'ailleurs pas impliqué sur le but d'Atal, et il s'est signalé en première période avec un superbe retour dans les pieds de Gouiri.

 

Facundo Medina (2,5) : un calvaire, du début à la fin. Le gaucher a d'ailleurs mal entamé son match avec une perte de balle on ne peut plus dangereuse devant sa surface, laquelle a amené la première occasion franche de la rencontre. Par la suite, il n'a jamais réussi à relever la tête, avec un énorme déchet technique dans ses passes et ses contrôles. Un match à oublier, et vite.

 

Clément Michelin (5,5) : avec Gradit, Michelin n'a laissé que très peu d'espace au duo Kamara-Gouiri sur la gauche, et il s'en est plutôt bien sorti offensivement avec un superbe centre pour Ganago qui aurait pu (dû ?) être décisif en première période. Remplacé à la 74e minute par Tony Mauricio (non noté).

 

Yannick Cahuzac (5) : Cahuzac a fait du Cahuzac. Comme d'habitude, le milieu de terrain a tout donné à la récupération et n'a jamais ménagé ses efforts défensifs. Il a notamment sorti quelques ballons chauds dans la surface.

 

Cheick Oumar Doucoure (4) : comme Cahuzac, Doucouré a plutôt bien fait son travail défensivement. Mais le milieu de terrain lensois a encore des progrès à faire au niveau de la relance. Remplacé à la 59e minute par Seko Fofana (non noté), qui a eu un impact non négligeable sur la bonne fin de match de son équipe.

 

Ismaël Boura (4) : le latéral gauche regrettera longtemps d'avoir tourné le dos à Atal sur le but inscrit par l'international algérien. Car en dehors de cette erreur, Boura, intéressant offensivement et plutôt appliqué défensivement, n'a pas déçu sur son côté gauche.

 

Gaël Kakuta (4) : la déception du jour. Et pourtant, Kakuta n'a pas mal démarré la rencontre avec quelques passes intéressantes pour ses attaquants. Mais le milieu offensif a sans doute été rattrapé par la fatigue, trois jours après la victoire à Marseille. Remplacé à la 59e minute par Arnaud Kalimuendo (non noté).

 

Florian Sotoca (4,5) : très discret offensivement, et c'est un euphémisme, Sotoca s'est rattrapé avec quelques retours défensifs intéressants. Mais cela reste insuffisant dans une rencontre qui aurait pu permettre aux Lensois de revoir leurs ambitions à la hausse. Remplacé à la 59e minute par Simon Banza (non noté).

 

Ignatius Ganago (4,5) : Ganago a tout donné, comme toujours, et on ne peut pas lui enlever ça. Mais l'attaquant lensois a manqué de réalisme en première période en ratant sa reprise de la tête sur un centre parfait de Michelin. Il aurait toutefois pu obtenir un penalty en seconde période après un contact avec Bambu dans la surface, mais l'arbitre a laissé le jeu continuer après avoir visionné les images.

 

NICE :

 

Walter Benítez (5) : un petit arrêt, et puis c'est tout. Malgré les 13 frappes tentées par les Lensois dans ce match, Benitez a passé une rencontre relativement tranquille et n'a été que rarement inquiété.

 

Flavius Daniliuc (6) : Sotoca a passé une rencontre difficile, et c'est à Daniliuc qu'il le doit. En effet, le défenseur niçois n'a laissé aucun espace à son vis-à-vis, à qui il enlève notamment une balle de but en première période grâce à un superbe retour aérien.

 

William Saliba (5,5) : Saliba prend confiance, mais nous n'avons pas encore retrouvé le roc de Saint-Etienne. En témoigne son énorme perte de balle, plein axe, en première période, laquelle aurait pu permettre aux Lensois d'inquiéter Benitez. Par la suite, il s'est plutôt bien repris avec quelques interventions salvatrices.

 

Robson Bambu (4,5) : comme l'ensemble de ses coéquipiers, Bambu a souffert en fin de match pour tenir le score. Et même s'il a souvent été solide et propre dans ses interventions, le défenseur niçois aurait toutefois pu concéder un penalty après un contact litigieux avec Ganago dans la surface, mais l'arbitre n'a pas bronché après avoir visionné les images. À noter, également, qu'il laisse l'attaquant tout seul sur son occasion de la tête en première période.

 

Pierre Lees Melou (6) : une bonne prestation pour le milieu de terrain niçois, qui a imposé son rythme dans l'entrejeu. Grâce à sa qualité technique, il parvient à ressortir proprement certaines ballons chauds, et il l'a parfaitement fait aujourd'hui.

 

Youcef Atal (6,5) : voir ci-dessus.

 

Hichem Boudaoui (5,5) : moins en vue mais pas forcément moins performant que ses coéquipiers du milieu de terrain, Boudaoui a réalisé un gros travail de l'ombre, lui qui était placé au poste de sentinelle. Au final, une prestation convaincante pour lui.

 

Jeff Reine-Adelaide (6) : à l'instar de Lees Melou, Reine-Adélaïde a retrouvé des couleurs dans le Nord. Loin d'être impressionnant sur les deniers matchs, l'ancien Lyonnais a visiblement simplifié son jeu, et c'est le Gym qui en profite.

 

Hassane Kamara (4,5) : défensivement, Kamara aurait pu apporter davantage de soutien à Bambu, aux prises avec l'intenable Ganago. Un point à travailler, tout comme sa conduite de balle, laquelle l'a empêché de bonifier ses montées offensives. Certes, la pelouse ne l'a pas aidé, mais tout de même…

 

Kasper Dolberg (5,5) : Dolberg n'a pas vécu un match facile face au trio composé de Fortès, Cahuzac et Doucouré, mais il termine la rencontre avec une passe décisive pour Atal. En dehors de cela, on l'a vu se montrer disponible pour ses coéquipiers, même s'il a perdu quelques ballons faciles. Remplacé à la 76e minute par Myziane Maolida (non noté).

 

Amine Gouiri (5) : à l'instar de Dolberg, Gouiri a vécu une rencontre frustrante. Souvent esseulé sur son côté gauche ou en pointe, l'ancien Lyonnais aurait toutefois pu faire trembler les filets en seconde période mais, seul face à Leca, il n'a pas bien ajusté son lob. Remplacé à la 86e minute par Dan Ndoye (non noté).

Link to post
Share on other sites

Oui, incroyable. Parce qu'on a perdu sans marquer, les kékés n'ont pas pu voter pour l'auteur d'un but ou passe déc.  Mais ça reste hyper serré, et Sotoca sur le podium c'est pas forcément logique mais bon c'était la peste ou le choléra hier

Link to post
Share on other sites

Comme quoi les choses peuvent vite changer dans le foot. Quand je repense aux commentaires que l'on émettait à l'égard de Fortes en début de saison tout en se demandant ce que Haise faisait lorsqu'il a commencé à l'aligner de temps à autre dans le 11 titulaire. On comprend mieux maintenant. Au-delà de ses qualités stratégiques (encore que hier elles étaient un peu absentes) Haise a visiblement de grandes qualités managériales. M'est avis qu'il doit savoir redonner confiance aux joueurs dans une mauvaise passe. La preuve avec Fortes. 

Edited by Hypofrites
Link to post
Share on other sites

Et aussi, il y a peut être beaucoup à voir avec le fait que Fortes n’est pas un peintre ou un joueur catastrophique ... 

Ça a commencé à en parler comme si c’était le pire défenseur de notre histoire cet été, en mode « on peut pas se permettre de l’avoir comme remplaçant en L1. S’il joue, c’est fini » etc..  en se basant uniquement sur ses 3-4 mois post blessure de la saison passée alors qu’il avait été très bon la saison d’avant. Les critiques sur son niveau ont été tellement exagérés (son niveau global, pas ses perfs de la saison dernière), qu’on avait limite l’impression que c’était un def de niveau cfa.

Attention, je ne dis pas que c’est un monstre ou que c’était évident qu’il allait marcher sur la L1, mais ça reste un joueur très correct, avec un style chelou, mais très correct dans l’ensemble. Mais bon, c’était la tête de turc... Ravi pour lui en tout cas qu’il ait réussi à revenir dans le game. J’aime bien quand les outsiders reprennent du gallon 

Edited by karldu91
Link to post
Share on other sites

Il a aussi la chance avec les suspensions et les blessures de pouvoir enchaîné. Forcément plus tu enchaînes plus tu reprends du rythme et de la confiance. Hier je me demande si le match dégueulasse d'un joueurs comme Michelin c'est pas lié au faite qu'il joue très peu. Idem pour Ganago. 

Certains joueurs ont besoin de rythme pour être solide d'autre moins.

Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, karldu91 a dit :

Et aussi, il y a peut être beaucoup à voir avec le fait que Fortes n’est pas un peintre ou un joueur catastrophique ... 

Ça a commencé à en parler comme si c’était le pire défenseur de notre histoire cet été, en mode « on peut pas se permettre de l’avoir comme remplaçant en L1. S’il joue, c’est fini » etc..  en se basant uniquement sur ses 3-4 mois post blessure de la saison passée alors qu’il avait été très bon la saison d’avant. Les critiques sur son niveau ont été tellement exagérés (son niveau global, pas ses perfs de la saison dernière), qu’on avait limite l’impression que c’était un def de niveau cfa.

Attention, je ne dis pas que c’est un monstre ou que c’était évident qu’il allait marcher sur la L1, mais ça reste un joueur très correct, avec un style chelou, mais très correct dans l’ensemble. Mais bon, c’était la tête de turc... Ravi pour lui en tout cas qu’il ait réussi à revenir dans le game. J’aime bien quand les outsiders reprennent du gallon 

Je partage cet avis mais généralement ça ne s'applique pas qu'a Fortes. Après 5 matchs, t'as toujours des spécialistes pour te dire qui sera un monstre, qui est nul à chier. C'est marrant parfois, après quelques années, de regarder en arrière pour comparer ce qui a été dit avec ce qui s'est vraiment passé pour les joueurs concernés. 

Fortes a pris cher, comme d'autres (dont Bayala, alors qu'il était dans l'équipe type de certains médias l'An dernier et que les suis Ajacciens ne doivent pas être d'accord avec nous) et à l'inverse y'a des mecs qui sont surevalués

Link to post
Share on other sites

De la même façon que certains milieux et attaquants s'expriment mieux dans certains systèmes que dans d'autres, le poste de prédilection de Fortes est clairement libéro dans une défense à 3. Ce poste masque ses lacunes et il ne s'occupe que des tâches défensives, c'est parfait pour lui.

En début de saison, je priais pour que Badé prenne le moins de cartons possible, aujourd'hui je ne suis même plus inquiet quand je vois Fortes dans le 11, surtout s'il joue dans l'axe.

Edited by DamieN62
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Adjo a dit :

Je partage cet avis mais généralement ça ne s'applique pas qu'a Fortes. Après 5 matchs, t'as toujours des spécialistes pour te dire qui sera un monstre, qui est nul à chier. C'est marrant parfois, après quelques années, de regarder en arrière pour comparer ce qui a été dit avec ce qui s'est vraiment passé pour les joueurs concernés. 

Fortes a pris cher, comme d'autres (dont Bayala, alors qu'il était dans l'équipe type de certains médias l'An dernier et que les suis Ajacciens ne doivent pas être d'accord avec nous) et à l'inverse y'a des mecs qui sont surevalués

Je suis tout à fait d’accord, ça ne s’adresse pas qu’à Fortes.

Mais j’ai trouvé que c’était particulièrement abusé sur lui, cet été notamment. Comme tous le monde j’ai pesté sur beaucoup de ces perfs l’an dernier, mais ce qui m’a dérangé ensuite c’est qu’il n’y avait plus aucune demi mesure. Ce n’était plus un mec qui a raté sa saison, mais « le pire défenseur du monde » avec qui on allait prendre 5 buts par matchs en L1. Son traitement était pire je trouve que Mauricio, Diallo, Perez et autres controversés.

Mais bon comme tu le dis, dans un sens ou dans l’autre ça va souvent trop vite et après quelques années on a de drôles de surprises.

Et ravi pour lui comme pour nous, il offre des solutions.

Link to post
Share on other sites

Probablement un voir notre plus mauvais match de la saison. Pas eu l'impression d'un sentiment de révolte ni qu'on pouvais revenir (ou simplement etre dangereux) dans ce match. Beaucoup de déchets techniques, de mésententes etc.  On a joué à contre courant.

Bref à oublier (enfin non à se servir pour travailler) même si on a les 3 prochains matchs compliqués.

Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Ruka-2 a dit :

Je pense que le déplacement à l'OM a fait que l'on a manqué ce brin de folie. Revenu le jeudi après-mi à Lens.

Manque de fraîcheur, de mordant.

même si c'est pas une excuse également mais le terrain semblait bien moisi (et il pleuvait non ? ) ce qui en général ne favorise pas la technique et les équipes qui cherchent à construire. Ce qui peu aussi en parti être une des raisons de notre faiblesse technique affligeante de samedi. 

Link to post
Share on other sites

Il y a la technique collective, la justesse du jeu de passes, dont nous avons il est vrai manqué samedi, mais aussi la technique individuelle, la capacité qu'ont certains joueurs, comme Attal ou Gouiri, à faire la différence en un contre un. Les "méformes" de Kakuta et Ganago et la non-titularisation de Fofana font qu'on a cruellement manqué de ce type de joueurs.  

Edited by Lojuha
Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Ruka-2 a dit :

Je pense que le déplacement à l'OM a fait que l'on a manqué ce brin de folie. Revenu le jeudi après-mi à Lens.

Manque de fraîcheur, de mordant.

Il y avait quand même pas mal de joueurs frais et ils n'ont pas été bons. Michelin, Cahuzac, Boura ou Ganago pour ne citer qu'eux. 

Link to post
Share on other sites

Je vois pas comment on peut parler de fraîcheur. Lens n’a gagné qu’un seul match à domicile contre Brest sur les 8 derniers matchs à Bollaert. La défaite contre Strasbourg, c’est le même match que contre Nice. Aucune occasion franche, pas de jeu, et une défaite méritée au final. Depuis déjà un moment Lens n’y arrive plus surtout contre les équipes bien regroupées. Il faut se remettre en question. Les résultats sont fantastiques contre les grosses équipes mais la ligue 1, c’est 70 % de match à la con. Si tu n’arrives pas à gagner ces matchs là à domicile, ça risque d’être vite compliqué.

Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, tibocm1 a dit :

Je vois pas comment on peut parler de fraîcheur. Lens n’a gagné qu’un seul match à domicile contre Brest sur les 8 derniers matchs à Bollaert. La défaite contre Strasbourg, c’est le même match que contre Nice. Aucune occasion franche, pas de jeu, et une défaite méritée au final. Depuis déjà un moment Lens n’y arrive plus surtout contre les équipes bien regroupées. Il faut se remettre en question. Les résultats sont fantastiques contre les grosses équipes mais la ligue 1, c’est 70 % de match à la con. Si tu n’arrives pas à gagner ces matchs là à domicile, ça risque d’être vite compliqué.

Je suis d'accord avec le Monsieur

Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, tibocm1 a dit :

Je vois pas comment on peut parler de fraîcheur. Lens n’a gagné qu’un seul match à domicile contre Brest sur les 8 derniers matchs à Bollaert. La défaite contre Strasbourg, c’est le même match que contre Nice. Aucune occasion franche, pas de jeu, et une défaite méritée au final. Depuis déjà un moment Lens n’y arrive plus surtout contre les équipes bien regroupées. Il faut se remettre en question. Les résultats sont fantastiques contre les grosses équipes mais la ligue 1, c’est 70 % de match à la con. Si tu n’arrives pas à gagner ces matchs là à domicile, ça risque d’être vite compliqué.

Il y a effectivement un grand paradoxe dans cette saison lensoise, bien illustrée par les 10 dernières rencontres. Lens ne gagne "que" trois matchs mais bat notamment Rennes et Monaco (auxquels on pourrait ajouter hors calendrier chronologique le match en retard face à Marseille). A l'inverse, Lens s'incline face à Strasbourg (15e), fait un nul contre Nantes (17e) et perd face à Nice (12e).

Face au top 7 actuel, Lens a gagné 5 matchs sur 7 (deux défaites contre Lille et Lyon pour des victoires contre le PSG, Monaco, Rennes, Marseille et Bordeaux). En gardant certes à l'esprit que Lens avait joué une équipe C du PSG, Monaco s'est retrouvé mené dès la 1re minute puis à 10 à la 23e, et Marseille en crise était sur une série de 3 défaites en 6 matchs (avec une série d'au moins un but encaissé lors des 11 derniers matchs à domicile qui est la pire du club depuis 2005).

Mais face aux équipes situées de la 10e à la 20e place : défaite contre Angers, défaite contre Montpellier, deux défaites contre Nice, victoire contre Brest, nul contre Reims, défaite contre Strasbourg, victoire contre l'ASSE, deux nuls contre Nantes, victoire à Dijon, nul contre Nîmes et victoire contre Lorient. Soit 5 défaites, 4 nuls et 4 victoires en 13 matchs (16 points sur 39).

Edited by Lmarco
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...