Jump to content

Recommended Posts

Bonjour à tous,

je me suis récemment inscrit sur ce forum dans le but de pêcher des informations alors que je m'apprête à me lancer dans un projet d'uchronie.

Une uchronie, c'est quoi ce truc ?
Avec des si, on mettrait Paris en bouteille... Avec des si, on refait le monde... La question "Et si ... ?" est la base de l'uchronie (ou histoire alternative), où l'on va écrire un récit de fiction partant du postulat qu'un évènement de notre passé (ou plusieurs) diffère pour construire une réalité alternative. Quelques exemples : 1940, La France continue; Le Maître du Haut-Château; des films reprennent le concept (Un jour sans fin, L'effet papillon) mais souvent de manière plus succincte car il est plus compliqué de développer un univers alternatif en 120-180 minutes.

Bon d'accord, mais c'est quoi le rapport avec le Racing ?

Lors de la saison 2006-2007 de Ligue 1, le Racing Club de Lens passe la majeure partie de la saison à la 2e place du championnat, et à mesure que l'on s'approche de la fin de la saison, il apparaît de plus en plus évident que le RCL va une fois de plus se qualifier pour la Ligue des Champions. Seulement, les lensois sont de plus en plus poussifs depuis le mois de mars, date de leur dernière victoire à l'extérieur, au Vélodrome, et vont enchaîner les contre-performances, notamment à l'extérieur (classé 15e sur les matchs retour). Au soir du 19 mai, après un nul vierge de buts à domicile face à Nice, le Racing est en 3e position avec 57 points, et tient son destin en main alors qu'il ne reste plus qu'un match à jouer.
Au même moment, de l'autre côté de la France, à La Beaujoire, les fans du FC Nantes excédés, envahissent le terrain pour réclamer la démission de leurs dirigeants, lors d'un match contre Toulouse. Le match doit être arrêté, à trois minutes de la fin du match, alors que le score est de 0-0.
La LFP va attribuer match gagné au TFC sur tapis vert, les gratifiant de 2 points gratis, et les lançant par la même occasion dans la course à la Ligue des Champions via la 3e place, déjà très serrée (Rennes, Bordeaux et Lens).
Lors de la dernière journée, le RC Lens perd piteusement 3-0 lors de la dernière journée à Troyes, et doit dire adieu à ses espoirs de Ligue des Champions alors qu'un nul suffisait à les qualifier. Ils terminent alors à la 5e place, et se retrouvent versés en Coupe Intertoto.
L'entraîneur Francis Gillot démissionne 2 jours plus tard. Une semaine après, Gervais Martel annonce fièrement que Guy Roux est nommé à la tête de l'équipe première. Ce dernier démissionnera également en début de championnat, laissant l'équipe à la 19e place après 5 matchs catastrophiques (le calendrier n'était pas des plus faciles quand même). Les nominations successives (et en doublon) de Jean-Pierre Papin et Daniel Leclercq ne suffiront pas à sauver l'équipe, qui sera reléguée à l'issue de la saison, en terminant à la 18e place. Les lensois n'avaient pas connu la Ligue 2 depuis 1991.

Merci pour le cours d'histoire, mais on est supporters Sang & Or, on est déjà au courant de tout ça... et puis ça nous en dit pas plus sur ce que tu veux

Ce moment, c'est vraiment le point de départ de la descente aux enfers du RCL, qui malgré quelques remontées dans les années ultérieures, n'a jamais (encore) retrouvé le niveau de jeu et le prestige de l'époque.
Tout ça, c'est la Original Timeline (abrévié OTL).
J'ai cherché le Point de Divergence idéal (POD) afin d'écrire cette uchronie : les supporters nantais attendent le coup de sifflet final pour envahir le terrain, validant de ce fait un potentiel 0-0 final entre Nantes et Toulouse. Les sanctions à l'encontre du FC Nantes se résumeront à une amende, des matchs à huis-clos, et peut-être quelques points retirés. Toulouse, de son côté, voit juste son nul confirmé, et ne se voit pas attribué de points imaginaires.

Mon but étant d'écrire une fiction où le RCL se qualifie en LDC cette année-là, il faut alors un deuxième POD pour éviter la bérézina contre Troyes (pourtant déjà assuré d'être relégable) lors du dernier match : OTL, Marco Ramos découpe Lachuer, écope d'un carton jaune et ensuite conteste son avertissement. L'arbitre Duhamel (connu pour être strict et pas franchement pro-lensois) dégaine donc un second carton jaune alors que le score était de 0-1. Considérant les résultats des autres matchs, c'était le score minimum pour garder la 3e place qualificative en LDC, à la faveur de la différence de buts et des buts marqués.
Si ITTL (In This Timeline, dans cette réalité alternative) Marco Ramos avait tout simplement fait la gueule et ruminé dans son coin plutôt que d'engueuler l'homme en noir, Lens restait à 11, et on peut plutôt imaginer un déroulement où le RCL perd avec un seul but d'écart, du genre 1-2 ou 2-3 (au vu du reste du match, et de la forme du moment, c'est difficile d'imaginer mieux...) et finirait donc la saison en 3e position !

Mais en voilà une idée qu'elle est bonne, je lirai ça avec plaisir ! Comment on peut t'aider ?

Merci, ça fait plaisir ! En fait, j'aurais besoin d'infos sur le club, mais surtout le genre de trucs qu'on peut pas trouver dans les articles de journaux, jeux vidéo, etc. Comprendre pourquoi la seconde partie de saison était aussi poussive. Y avait-il un problème entre l'entraîneur et les joueurs ? Quelles auraient été les pistes du mercato d'un RCL qualifié en LDC et entraîné par Gillot ? (j'ai quelques idées déjà, mais je suis ouvert à toutes vos suggestions). Quelles étaient les relations dans l'organigramme et le staff du RCL à l'époque (qui a le pouvoir sur quel domaine, à quel point, qui rivalise, etc) ?

Ce forum sera le premier endroit où je posterais cette fiction, et j'espère qu'elle saura titiller votre intérêt.

J'espère surtout que vous pourrez m'aider en partageant avec moi votre connaissance du Racing Club de Lens à cette époque.
Je vais poster plus tard un résumé des besoins estimés du mercato ITTL.

Merci d'avoir lu jusqu'à la fin ! 😄

 

EDIT : mise en page plus lisible

Edited by Lotrian

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Lotrian a dit :

Bonjour à tous,

je me suis récemment inscrit sur ce forum dans le but de pêcher des informations alors que je m'apprête à me lancer dans un projet d'uchronie.

Une uchronie, c'est quoi ce truc ?
Avec des si, on mettrait Paris en bouteille... Avec des si, on refait le monde... La question "Et si ... ?" est la base de l'uchronie (ou histoire alternative), où l'on va écrire un récit de fiction partant du postulat qu'un évènement de notre passé (ou plusieurs) diffère pour construire une réalité alternative. Quelques exemples : 1940, La France continue; Le Maître du Haut-Château; des films reprennent le concept (Un jour sans fin, L'effet papillon) mais souvent de manière plus succincte car il est plus compliqué de développer un univers alternatif en 120-180 minutes.

Bon d'accord, mais c'est quoi le rapport avec le Racing ?

Lors de la saison 2006-2007 de Ligue 1, le Racing Club de Lens passe la majeure partie de la saison à la 2e place du championnat, et à mesure que l'on s'approche de la fin de la saison, il apparaît de plus en plus évident que le RCL va une fois de plus se qualifier pour la Ligue des Champions. Seulement, les lensois sont de plus en plus poussifs depuis le mois de mars, date de leur dernière victoire à l'extérieur, au Vélodrome, et vont enchaîner les contre-performances, notamment à l'extérieur (classé 15e sur les matchs retour). Au soir du 19 mai, après un nul vierge de buts à domicile face à Nice, le Racing est en 3e position avec 57 points, et tient son destin en main alors qu'il ne reste plus qu'un match à jouer.
Au même moment, de l'autre côté de la France, à La Beaujoire, les fans du FC Nantes excédés, envahissent le terrain pour réclamer la démission de leurs dirigeants, lors d'un match contre Toulouse. Le match doit être arrêté, à trois minutes de la fin du match, alors que le score est de 0-0.
La LFP va attribuer match gagné au TFC sur tapis vert, les gratifiant de 2 points gratis, et les lançant par la même occasion dans la course à la Ligue des Champions via la 3e place, déjà très serrée (Rennes, Bordeaux et Lens).
Lors de la dernière journée, le RC Lens perd piteusement 3-0 lors de la dernière journée à Troyes, et doit dire adieu à ses espoirs de Ligue des Champions alors qu'un nul suffisait à les qualifier. Ils terminent alors à la 5e place, et se retrouvent versés en Coupe Intertoto.
L'entraîneur Francis Gillot démissionne 2 jours plus tard. Une semaine après, Gervais Martel annonce fièrement que Guy Roux est nommé à la tête de l'équipe première. Ce dernier démissionnera également en début de championnat, laissant l'équipe à la 19e place après 5 matchs catastrophiques (le calendrier n'était pas des plus faciles quand même). Les nominations successives (et en doublon) de Jean-Pierre Papin et Daniel Leclercq ne suffiront pas à sauver l'équipe, qui sera reléguée à l'issue de la saison, en terminant à la 18e place. Les lensois n'avaient pas connu la Ligue 2 depuis 1991.

Merci pour le cours d'histoire, mais on est supporters Sang & Or, on est déjà au courant de tout ça... et puis ça nous en dit pas plus sur ce que tu veux

Ce moment, c'est vraiment le point de départ de la descente aux enfers du RCL, qui malgré quelques remontées dans les années ultérieures, n'a jamais (encore) retrouvé le niveau de jeu et le prestige de l'époque.
Tout ça, c'est la Original Timeline (abrévié OTL).
J'ai cherché le Point de Divergence idéal (POD) afin d'écrire cette uchronie : les supporters nantais attendent le coup de sifflet final pour envahir le terrain, validant de ce fait un potentiel 0-0 final entre Nantes et Toulouse. Les sanctions à l'encontre du FC Nantes se résumeront à une amende, des matchs à huis-clos, et peut-être quelques points retirés. Toulouse, de son côté, voit juste son nul confirmé, et ne se voit pas attribué de points imaginaires.

Mon but étant d'écrire une fiction où le RCL se qualifie en LDC cette année-là, il faut alors un deuxième POD pour éviter la bérézina contre Troyes (pourtant déjà assuré d'être relégable) lors du dernier match : OTL, Marco Ramos découpe Lachuer, écope d'un carton jaune et ensuite conteste son avertissement. L'arbitre Duhamel (connu pour être strict et pas franchement pro-lensois) dégaine donc un second carton jaune alors que le score était de 0-1. Considérant les résultats des autres matchs, c'était le score minimum pour garder la 3e place qualificative en LDC, à la faveur de la différence de buts et des buts marqués.
Si ITTL (In This Timeline, dans cette réalité alternative) Marco Ramos avait tout simplement fait la gueule et ruminé dans son coin plutôt que d'engueuler l'homme en noir, Lens restait à 11, et on peut plutôt imaginer un déroulement où le RCL perd avec un seul but d'écart, du genre 1-2 ou 2-3 (au vu du reste du match, et de la forme du moment, c'est difficile d'imaginer mieux...) et finirait donc la saison en 3e position !

Mais en voilà une idée qu'elle est bonne, je lirai ça avec plaisir ! Comment on peut t'aider ?

Merci, ça fait plaisir ! En fait, j'aurais besoin d'infos sur le club, mais surtout le genre de trucs qu'on peut pas trouver dans les articles de journaux, jeux vidéo, etc. Comprendre pourquoi la seconde partie de saison était aussi poussive. Y avait-il un problème entre l'entraîneur et les joueurs ? Quelles auraient été les pistes du mercato d'un RCL qualifié en LDC et entraîné par Gillot ? (j'ai quelques idées déjà, mais je suis ouvert à toutes vos suggestions). Quelles étaient les relations dans l'organigramme et le staff du RCL à l'époque (qui a le pouvoir sur quel domaine, à quel point, qui rivalise, etc) ?

Ce forum sera le premier endroit où je posterais cette fiction, et j'espère qu'elle saura titiller votre intérêt.

J'espère surtout que vous pourrez m'aider en partageant avec moi votre connaissance du Racing Club de Lens à cette époque.
Je vais poster plus tard un résumé des besoins estimés du mercato ITTL.

Merci d'avoir lu jusqu'à la fin ! 😄

 

EDIT : mise en page plus lisible

J'ai toujours dit que Lens a coulé à ce moment-là, pas avec Guy Roux (qui certes n'a pas aidé). Gillot a fait beaucoup de mal (mais aussi ce qu'il a pu en fonction de ses capacités limitées et du contexte en interne). 

Le départ de Leroy, le cas Jussie... Il y a eu des couacs. 

Tu devrais contacter Doms en message privé, il y était à l'époque. 

Doms, mon ami, c'est pour toi. 

 

Hâte de lire ce qui en découlera

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Ok je vois ce que tu veux savoir ! Effectivement comme l'a dit Adjo j' y étais à l'époque j'ai donc suivi ça de très très près . Gillot , Roux , Papin , Leclercq  etc etc oui effectivement y en a des choses à dire lol . Je fais ça dans les jours qui viennent😉 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super ! Merci à vous 2, j'apprécie beaucoup votre aide !
Je vais faire une petite revue d'effectif de la fin de saison 2006-2007 d'ici quelques heures, n'hésitez pas à intervenir pour me corriger ou apporter des précisions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super idée.

D'accord avec Adjo. @Doms peut te sortir des faits de terrain mais aussi coulisses, et te decrire avec precison l'odeur de parfum de Collado, la couleur du slip de Guy Roux,le nombre de paquets de clopes par jour de Martel, l'haleine de Gillot et le best of des fautes de grammaire de Jemâa dans toutes sa période lensoise. Il doit sûrement avoir des enregistrement audio , mais gravés sur vinyles 78 tours... 

@Lmarco pourra aussi te sortir un post au format encyclopédique, dans un style roman épistolaire de 152 pages. (Moi je lis la conclusion généralement 😇)

Saches que chacun tiendra pour responsables différents acteurs, soit Martel, soit Collado, soit certains joueurs, la cellule de recrutement. Les avis sont variés ^^. Seul Adjo considère Gillot comme unique responsable. Mais bon, faut pas vraiment faire gaffe a cet illuminé 😅 Non plus sérieusement, d'autres sont aussi d'avis que Gillot avait un effectif largement suffisant pour être au minimum 3 eme. Ce qui n'est pas mon cas.

Gillot pert cette saison la Assou ekotto, Leroy, Diarra, Jussie entre autres...

Il récupère : Ramos, Vignal, kovacevic, Boukari, puis en hiver Monterrubio et Tixier. Dans cette liste, seul Kovacevic atteint un niveau de prétendant à la ligue des champions.  Monterrubio a encore de jolis restes, mais commence à cracher ses poumons.

Avec plus de bouteille, peut être Gillot aurait-il pu limiter les dégâts et accrocher une place de 3 eme. Le mercato d'été d'avant saison  et d'hiver sont catastrophiques, et mettront le directeur Collado sur la sellette chez les supporters lensois (Martel est encore peu critiqué et collado parfait paratonnerre)

Demont réalise une deuxième partie de saison dégueulasse, son pendant Ramos est risible, et Lens joue sans arriere latéraux de niveau L1. Des joueurs sont sur la fin comme  Carrière ou en perte de vitesse (Itandje), Monterrubio.

La saison d'après enterre definitivement le club. On pert l'embleme Seydou Keita, dépense tout le pognon du club dans Akalé, Runje, sablé, laurenti, le crom, aubey, Kalou, pieroni, mangane et bisevac (je crois, arrive l'hiver d'avant). Seul les deux derniers affichent un niveau acceptable et auront une carrière véritable après ca. Tous les autres commencent leur pré retraite bien au chaud, ou se demande ce qu'ils font la tellement le club a des ambitions bien au dessus de leur niveau, aux frais généreux du roi Martel. C'est la fin, et le club ne se remettra logiquement jamais de 4 mercatos consécutifs ratés, un comble pour un club avec ces ambitions. La suite, on la connait.

Lens a choisi d'acheter une équipe de curriculum-vitae aux salaires faramineux, du plus haut au plus bas, et constatera les dégâts. 

Le pire, c'est qu'avant cette saison, j'étais le premier a critiquer les cousin,thomert, Itandje, Diarra,Jussie et leur irrégularité... On sait ce qu'on perd, et à cette époque a Lens, on sait aussi ce qu'on ne gagnera pas. Si j'avais pu voir la short list des futures recrues... J'aurai chialé 😐 Je me souviendrai longtemps des premiers match de Julien Sablé. Un grand moment. J'ai encore du mal a m'asseoir depuis.

C'est un peu en vrac, pas forcément juste (mine de rien, ça fait plus de 10 ans bordel) , donc fais en ce que tu veux! Impatient de te lire en tout cas.

Edited by Mr_Moustache

Share this post


Link to post
Share on other sites

Haha fumier, j'ai jamais dit que c'était le seul responsable. Mais que c'était une BURNE dont la management était ignoble. 

Tixier, il est allé le voir jouer personnellement. 

Quant aux départs, pourquoi autant alors qu'on était un gros club français ? 

Et j'en passe. Moi aussi j'ai des infos, figure toi 😉

Edited by Adjo

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Adjo a dit :

Tixier, il est allé le voir jouer personnellement. 

Hallucination collective.

La légende dit que Sénac aurait emmené Gillot boire des Super Bock, et, l'alcool aidant, auraient cru voir les centres ailleurs qu'au troisième poteau.

Autant de recrues ? L'adage lensois de l'époque : "je te promets Gervais, si on en prend 10, y'en aura au moins un de bon, c'est statistique"

J'en sais rien, a peu prêt à la même époque on loupe aussi de peu Gomis et Lloris...D'ailleurs, que se serait-il passé s'ils avaient signé a Lens? 😋

J'imagine très bien à cette époque des "panic buy" de joueurs qu'on a vu jouer qu'une fois, voir pas du tout.

Edited by Mr_Moustache

Share this post


Link to post
Share on other sites

Revue d'effectif à la fin de la saison 2006-07 :
Prénom Nom, Position, Âge, Nombre d'apparitions (en tant que remplaçant y compris), Date de fin de contrat : situation OTL
Gardiens de but :

- Arnaud Brocard, GB, 20, 0 matchs, 2010 : RAS
- Sébastien Chabbert, GB, 29, 6 matchs, 2008 : transfert à Amiens (0€)
- Charles Itandje, GB, 24, 46 matchs, 2008 : transfert à Liverpool (2M€)

Défenseurs :

- Patrick Barul, DD, 29, 24 matchs, 2008 : transfert à Nice (0€)
- Jonathan Martins Perreira, DD, 21, 0 matchs (prêt à Amiens), 2008 : transfert à Ajaccio (0€)
- Yohan Démont, 29, 50 matchs (3 buts), 2009 : nouveau contrat 2011

- Marco Ramos, 24, 35 matchs, 2010 : nouveau contrat 2011
- Grégory Vignal, DG, 25, 14 matchs, 2010 : prêt avec option d'achat à Southampton
- Damien Tixier, DG, 27, 11 matchs, ? : transfert au Havre (0€)

- Adama Coulibaly, DC, 26, 44 matchs (2 buts), 2007 : nouveau contrat 2011
- Nicolas Gillet, DC, 30, 17 matchs, 2007 : parti libre au Havre (0€)
- Vitorino Hilton, DC, 29, 49 matchs (2 buts), 2009 : nouveau contrat 2011
- Milan Bisevac, DC, 23, 11 matchs, 2010 : RAS

Milieux de terrain :

- Adil Hermach, MDC, 21, 2 matchs, 2009 : RAS
- Nenad Kovacevic, MDC, 26, 35 matchs, 2010 : RAS
- Sidi Keita, MDC, 22, 27 matchs, 2011 : RAS 

- Seydou Keita, MC, 27, 51 matchs (12 buts), 2008 : transfert à Séville (entre 4 et 7M€)
- Jonathan Lacourt, MC, 20, 6 matchs, 2009 : RAS
- Mohamed Diamé, MC, 20, 0 matchs, 2011 : fin de contrat suite à la détection d'une anomalie cardiaque. Met un terme à sa carrière professionnelle (lol) et signe dans un club amateur espagnol (Linares)

- Razak Boukari, MOD, 20, 42 matchs (1 but), 2011 : RAS
- Kevin Monnet-Paquet, MOD, 18, 12 matchs (1 but), 2011 : RAS
- Jimmy Kébé, MOD, 23, 0 matchs (prêt à grenoble), 2008 : Prêt à Boulogne, puis transfert à Reading (600k€)

- Lesly Malouda, MOG, 23, 0 matchs, 2008 : transfert à Toulouse Fontaines (0€)
- Olivier Monterrubio, MOG, 30, 20 matchs (1 but), 2009 : RAS
- Issam Jemâa, MOG, 23, 40 matchs (9 buts), 2010 : Prêt à Caen

- Eric Carrière, MOC, 34, 46 matchs (3 buts), 2007 : nouveau contrat 2008
- Adel Taarabt, MOC, 18, 2 matchs, 2008 : transfert à Tottenham (4M€)
- Mounir Diane, MOC, 25, 6 matchs, 2008 : RAS

Attaquants :

- Daniel Cousin, BT, 30, 45 matchs (10 buts), 2008 : transfert aux Rangers (1,8M€)
- Aruna Dindane, BT, 26, 44 matchs (15 buts), 2009 : RAS


Voilà pour l'effectif professionnel au dernier jour de la saison, et ce qui leur est arrivé OTL par la suite.
Le maintien de Gillot et la qualification en LDC modifierait certainement quelques destins :

Seydou Keita : OTL s'est vu offrir un bon de sortie par Gervais Martel principalement par absence de C1. ITTL il devrait renouveler son contrat.
Charles Itandje : je ne comprends pas son destin OTL. Fût-il poussé vers la sortie par Guy Roux ? Ou était-ce un processus déjà à l’œuvre ? Je pense en tout cas qu'en restant ITTL, il aurait pu devenir un bon gardien de L1.
Issam Jemâa : OTL prêté à Caen suite à l'arrivée d'Akalé. ITTL pas d'Akalé, mais sûrement une autre recrue. Ça ne veut pas dire qu'Issam parte forcément en prêt...
Marco Ramos : OTL prolongé jusqu'en 2011 (comme une ribambelle d'autre joeurs, il devait y'avoir un prix de groupe ! 😄 ). ITTL une recrue devrait prendre sa place de titulaire (pas Lucien Aubey !) et il devrait rester comme remplaçant pour la saison à venir.
Mounir Diane : OTL rien n'a changé pour lui, il est resté, a continué à galérer. ITTL il faudrait essayer de le vendre, mais y'aura-t-il un acheteur ?

Pour les autres, les choses ne devraient à priori pas changer, même si laisser partir libre des joueurs qui ont encore une année de contrat (presque tous les transferts sortants donc), on peut pas dire que ce soit l'affaire du siècle...
Avec une qualification en C1, le budget transferts sera forcément plus conséquent (estimation basse +10M€/haute +25M€). Les dirigeants voudront doubler tous les postes puisque c'est ce que fait tout club de L1 qui se qualifie en C1. Au vu du freestyle qu'était ce mercato OTL, j'imagine que dans les conditions ITTL, ce serait encore plus folklorique, mais avec peut-être 2-3 transferts réussis quand même. Qui sait 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Mr_Moustache a dit :

Super idée.

D'accord avec Adjo. @Doms peut te sortir des faits de terrain mais aussi coulisses, et te decrire avec precison l'odeur de parfum de Collado, la couleur du slip de Guy Roux,le nombre de paquets de clopes par jour de Martel, l'haleine de Gillot et le best of des fautes de grammaire de Jemâa dans toutes sa période lensoise. Il doit sûrement avoir des enregistrement audio , mais gravés sur vinyles 78 tours... 

@Lmarco pourra aussi te sortir un post au format encyclopédique, dans un style roman épistolaire de 152 pages. (Moi je lis la conclusion généralement 😇)

Saches que chacun tiendra pour responsables différents acteurs, soit Martel, soit Collado, soit certains joueurs, la cellule de recrutement. Les avis sont variés ^^. Seul Adjo considère Gillot comme unique responsable. Mais bon, faut pas vraiment faire gaffe a cet illuminé 😅 Non plus sérieusement, d'autres sont aussi d'avis que Gillot avait un effectif largement suffisant pour être au minimum 3 eme. Ce qui n'est pas mon cas.

Gillot pert cette saison la Assou ekotto, Leroy, Diarra, Jussie entre autres...

Il récupère : Ramos, Vignal, kovacevic, Boukari, puis en hiver Monterrubio et Tixier. Dans cette liste, seul Kovacevic atteint un niveau de prétendant à la ligue des champions.  Monterrubio a encore de jolis restes, mais commence à cracher ses poumons.

Avec plus de bouteille, peut être Gillot aurait-il pu limiter les dégâts et accrocher une place de 3 eme. Le mercato d'été d'avant saison  et d'hiver sont catastrophiques, et mettront le directeur Collado sur la sellette chez les supporters lensois (Martel est encore peu critiqué et collado parfait paratonnerre)

Demont réalise une deuxième partie de saison dégueulasse, son pendant Ramos est risible, et Lens joue sans arriere latéraux de niveau L1. Des joueurs sont sur la fin comme  Carrière ou en perte de vitesse (Itandje), Monterrubio.

La saison d'après enterre definitivement le club. On pert l'embleme Seydou Keita, dépense tout le pognon du club dans Akalé, Runje, sablé, laurenti, le crom, aubey, Kalou, pieroni, mangane et bisevac (je crois, arrive l'hiver d'avant). Seul les deux derniers affichent un niveau acceptable et auront une carrière véritable après ca. Tous les autres commencent leur pré retraite bien au chaud, ou se demande ce qu'ils font la tellement le club a des ambitions bien au dessus de leur niveau, aux frais généreux du roi Martel. C'est la fin, et le club ne se remettra logiquement jamais de 4 mercatos consécutifs ratés, un comble pour un club avec ces ambitions. La suite, on la connait.

Lens a choisi d'acheter une équipe de curriculum-vitae aux salaires faramineux, du plus haut au plus bas, et constatera les dégâts. 

Le pire, c'est qu'avant cette saison, j'étais le premier a critiquer les cousin,thomert, Itandje, Diarra,Jussie et leur irrégularité... On sait ce qu'on perd, et à cette époque a Lens, on sait aussi ce qu'on ne gagnera pas. Si j'avais pu voir la short list des futures recrues... J'aurai chialé 😐 Je me souviendrai longtemps des premiers match de Julien Sablé. Un grand moment. J'ai encore du mal a m'asseoir depuis.

C'est un peu en vrac, pas forcément juste (mine de rien, ça fait plus de 10 ans bordel) , donc fais en ce que tu veux! Impatient de te lire en tout cas.

Voilà, c'est exactement ce genre de connaissances que je recherche ! Merci beaucoup pour ton aide 🙂 Je suis ravi que mon idée t'intéresse !
Je veux tout savoir des coulisses ! Staff, joueurs et dirigeants, je prends tout ! 😄

C'est justement une chance que les avis soient variés, tout n'est pas blanc ou noir, et de l'extérieur, c'est généralement Guy Roux qui fait office de coupable idéal. Alors qu'il est évident que tout n'était pas rose avant non plus, et que beaucoup en ont profité pour cacher leur responsabilité derrière un bouc émissaire !
La 3e place ne s'est pas jouée à grand-chose, et mon point de divergence (POD) est justement une minuscule différence qui aura suffisamment d'effet pour y arriver. Les battements d'aile d'un papillon... 😃
Justement, au niveau des choix du mercato, je me demande quelle est la part du choix de Guy Roux (surtout Akalé, Kalou et Pieroni il me semble, peut-être aussi Sablé) et quelle est la part de Gervais ou des recruteurs/directeurs.

 

il y a 54 minutes, Adjo a dit :

Haha fumier, j'ai jamais dit que c'était le seul responsable. Mais que c'était une BURNEY dont la management était ignoble. 

Tixier, il est allé le voir jouer personnellement. 

Quant aux départs, pourquoi autant alors qu'on était un gros club français ? 

Et j'en passe. Moi aussi j'ai des infos, figure toi 😉

Ah voilà, les infos commencent à sortir 😛 J'attends avec impatience !
Pourquoi un management ignoble ? Tu as des exemples en particulier ? De l'extérieur il paraît être un coach de L1 banal, mais pas catastrophique.

Il était si terrible que ça Tixier ? On dirait que rien que d'évoquer son nom, les supporters tremblent...
 

il y a 23 minutes, Mr_Moustache a dit :

Balance on veut du RC Lens leaks !!!

Oh oui ! 😄
Pour les "presque à Lens" de cette année là, pas de spoil 😉 , mais il risque d'y avoir quelques noms connus. A voir s'ils feront la même carrière à Lens que dans leur vie OTL, c'est une autre histoire ! La carrière d'un joueur de football, c'est pas juste du talent  : c'est aussi du travail, un état d'esprit, et enfin tout simplement la chance.
Les "panic buy" ou plutôt des achats de joueurs random, ça risque aussi d'arriver avec la C1, et peut-être même à plus grande échelle !

Le plus dur pour moi en écrivant cette fiction, c'est de garder ça réaliste en tenant compte des personnalités des dirigeants, y compris leurs probables erreurs, et de me retenir de "jouer à Football Manager" en mode omniscient !
Franchement je pense qu'on a eu affaire à un des clubs les plus mals gérés de France, et même pas par malhonnêteté... Quelle tristesse... J'espère que ce sera un peu différent avec Oughourlian.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors tout d'abord il faut commencer par le point de départ et surtout comprendre l'effet déclencheur de cette descente aux enfers du club à cette époque .

Tout commence en réalité  par une guerre interne , une vrai guerre que se sont livré 2 clans . Le clan Doré contre le clan Collado et encore aujourd'hui je reste persuadé que tout vient de là et que le sportif à explosé à cause de ça .. Beaucoup le niait alors que tout le monde le savait ( journalistes y compris ) 

Il y a un homme qui pour moi porte une grande responsabilité dans tout ça , c'est Gervais Martel qui n'a pas su ou pas voulu ? mettre un terme à cette guéguerre que se livrait les clans enfin surtout les deux hommes .  Le problème est que c'était assez partageait ( d'ailleurs parfois quand je discutais avec certains je me disais " ça va finir par partir en cacahuète ce truc " ) .

Le problème était que les deux hommes avait une vu différente , l'un trouvait que les dépenses à tout va , fallait que ça s'arrête , qu' il fallait aussi mettre un freins sur le recrutement de joueurs Africain ( attention pas par racisme pas du tout ) car il en avait marre de devoir aller régler les problèmes de vestiaire plusieurs fois par mois ( d'ailleurs cela avait commencé quelques mois plutôt avec l'affaire Warmuz) Il faut savoir qu'un groupe de joueurs sous l'égide d'une star de l'équipe de l'époque , ont tout fait pour que leurs copain Itandje prenne la place de Warmuz  pression sur le coach de l'époque Muller , et jusqu'a le lâcher sur certains match . Enfin bref Collado ne voulait plus de ça .  C'est lui qui m'en avait parlé un soir , d'ailleurs c'était le jour de la présentation de Monterrubio et Tixier je crois .

Et puis il y a Doré le copain d'enfance de Gervais , qui lui et je le pense vraiment , avait les yeux plus gros que le ventre . Lui il voulait et je pense aussi qu'il poussait Gervais à dépenser , à faire grandir le club plus vite que la music ,  à pousser  le club dans plusieurs projet et investissement  différent,il était très proche du club 100 aussi donc il avait du soutiens etc etc etc . Le problème est que Doré n'a jamais pensé une minute que le club était devenu un vrai château de carte et que si ça se passait pas bien alors tout pourrait s’effondrer . 

Gervais Martel à eu un grand tord , c'est de se laisser (si on peut dire car lui aussi il voulait faire de son club un grand club là dessus y a pas de doute ) griser et entraîné dans cette frénésie . Lui aussi il cru quand recrutant des noms et en payant de gros salaire et bien le club terminait dans les 5 premiers chaque année et dont financièrement tout irait bien .. Et puis il y a aussi le fait que Gervais aimait être à la table des grands  comme on dit , copain avec Aulas et compagnie , il était de plus en plus souvent sûr Paris et dans les instances et n'était plus aussi attentif à ce qui se passait dans son club . Gervais s'est éparpillé un peu de trop , n' était plus aussi rigoureux dans la gestion de son club , délégué trop..

La guéguerre avait commencé et le sportif allait devenir une vrai foire en réalité  !!  Voilà pour le début de l'histoire .  Suite au prochain épisode 

PS : Je tiens à préciser que je ne suis pas un pros Collado ou Doré je raconte juste ce que j'ai vu et entendu de mes propre Yeux et Oreilles et de très près.    

Edited by Doms

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc les problèmes remontent à la saison 2002-03 sous Müller ? 😮
Quelles étaient les responsabilités officielles de Francis Collado et Serge Doré ? Qui était dans quel camp ? Où se situait Gillot dans cette guéguerre ?
En tout cas, merci beaucoup pour toutes ces infos, je commence déjà à y voir plus clair. J'attends avec impatience la suite ! 🙂 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Lotrian a dit :

Donc les problèmes remontent à la saison 2002-03 sous Müller ? 😮
Quelles étaient les responsabilités officielles de Francis Collado et Serge Doré ? Qui était dans quel camp ? Où se situait Gillot dans cette guéguerre ?
En tout cas, merci beaucoup pour toutes ces infos, je commence déjà à y voir plus clair. J'attends avec impatience la suite ! 🙂 

En ce qui concerne la fin d'une époque à Lens oui Warmuz à payé au prix fort un changement de mentalité dans le vestiaire avec un grand joueur mais qui pour moi à pris trop vite une trop grande influence dans le vestiaire et qui en plus était très proche trop proche même  de l'entraîneur Muller , cet à dire Rigobert Song .Le grand Frère pour une colonie de joueur du Rc Lens au niveau pros mais aussi chez les stagiaires l'exemple le plus frappant pour moi s'appel Assou Ekotto , Fanni et bien d'autre . Mais c'était que le début de l'incendie pour moi . Je me souviens même qu'a l'époque cela commençait à agacer un garçon pourtant très gentils , calme et respectueux Adama Coulibaly des qu'on voulait en parler un peu avec lui , on voyait que ça l’agaçait et qu'il préférait ne pas en parler et pourtant c'était un des plus gentils et humble que j'ai rencontré.. 

Collado était le directeur financier et normalement en charge des négos de contrât ,  et Doré on va dire le directeur général en charge notamment  du développement , multimédia , marketing , vente etc etc . On va dire le n 2 du club   

Edited by Doms

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vraiment fascinant à lire, à l'époque je n'étais qu'un ado donc tout ça me passait au dessus de la tête, d'autant plus qu'on était un club solide qui jouait l'Europe pratiquement tous les ans. Je me souviens par exemple de la dernière journée de la saison 2005/2006 quand on gagne deux places dans les dernières minutes grâce à des résultats favorables. Montées mise à part, c'est sans doute la fin de saison la plus satisfaisante de ces 15 dernières années et de l'extérieur on avait l'impression que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Et pourtant, la machine commençait déjà à se dérégler en interne...

Share this post


Link to post
Share on other sites

En regardant l'effectif je ne peux pas m'empêcher à Jo LACOURT. 

Transféré à VA suite à la relégation, il y trouve du temps de jeu et justifie les espoirs placés en lui, sauf qu'il se fait découper par Kader MANGANE, fracture tibia péroné et carrière terminée malgré quelques tentatives de retour plus ou moins réussies. 

Ce mec avait un truc, il était bon et aurait pu être un super joueur au RCL... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, DamieN62 a dit :

C'est vraiment fascinant à lire, à l'époque je n'étais qu'un ado donc tout ça me passait au dessus de la tête, d'autant plus qu'on était un club solide qui jouait l'Europe pratiquement tous les ans. Je me souviens par exemple de la dernière journée de la saison 2005/2006 quand on gagne deux places dans les dernières minutes grâce à des résultats favorables. Montées mise à part, c'est sans doute la fin de saison la plus satisfaisante de ces 15 dernières années et de l'extérieur on avait l'impression que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Et pourtant, la machine commençait déjà à se dérégler en interne...

 Exactement le bon mot "semblait " car au départ ça partait en cacahuète avec Muller , là comme toujours depuis le début Martel à chaque fois ou ça n'allait plus à alors fait appel aux anciens , Gillot qui était l'adjoint prend les commendes avec Sénac et Sikora faut pas oublier qu'une parti de l'équipe n'était plus d'accord avec Muller et notamment Carrière . Il y aussi l'arrivée de Jussié durant le mercato d'hiver , Gillot à remis les choses en place ça fini pas trop mal . Forcément il est reconduit  certains partent comme Song , Fanni etc .

La première saison ça fonctionne pas trop mal tu finis 4è bien que l'on sentait que quelque chose n'allait plus vraiment avec le départ de LEROY lors du mercato d'hiver mais bon ça commençait on va dire . Mais ensuite ça part en sucette avec des problèmes à l'entraînement une bagarre qui fait que Gillot plante tout le monde et quitte l'entraînement , Jussiè qui me dit droit dans les yeux le mercredi matin lors d'une conférence de presse qu'il était bien à Lens qu'il voulait rester,  et quelques heures plus tard signait à Bordeaux  ça femme ne se plaisait pas ici ! Martel qui se fait opérer juste à ce moment et qui voulait à tout prix Adébayor mais Collado qui  s'occupait de ça fini par dire non ( faut aussi dire que le mec voulait 290000 euros par mois qu'il avait deux agents et que l'un d'entre l'appel et lui dit Monaco est ok pour te les donner ) au final tu as Monterrubio et Tixier ..  Et là c'était le début de la fin .

Comme l'a dit Adjo,  Gillot avait un gros problème , il supportait pas la pression et plus le temps passait plus il ressemblait à un zombi , d'ailleurs j'ai été le premier à dire à 2 ou 3 matchs de la fin que Gillot partirait personne ne m'a cru et pourtant j'avais raison . là le problème n'était plus une question de clan dans l'effectif mais une question de joueurs que l'on recrutait à prix d'or comme Sidi Keita avec en plus des salaire de malade  , Carrière , Dindane , Seydou Keit c'était entre 120000 et 140000 euros ça va encore , mais des Jemaa , Sidi Keita qui emmargeait  entre 70000 et 80000 euros par moi plus le prix du transfert de Sidi Keita qui était de la folie , l'arrivé d'un Vignal là ça devenait du n'importe quoi , d'autant plus que certains joueurs n'était pas contant d'avoir bien moins qu'un Sidi Keita.

Tu termine tant bien que mal et là Gillot se barre .. Et le festival va commencer .. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Fredo_PL a dit :

En regardant l'effectif je ne peux pas m'empêcher à Jo LACOURT. 

Transféré à VA suite à la relégation, il y trouve du temps de jeu et justifie les espoirs placés en lui, sauf qu'il se fait découper par Kader MANGANE, fracture tibia péroné et carrière terminée malgré quelques tentatives de retour plus ou moins réussies. 

Ce mec avait un truc, il était bon et aurait pu être un super joueur au RCL... 

 C'est Jo Lacourt et Seid Kitter qui ont voulu partir et pas à cause de la relégation . Je me souviens très bien de ce jour là , j'était en bas des marches dans le halle de la Gaillet et j'étais avec Daniel Leclercq juste à coté de moi et on regardait Kitter et Lacourt monter dans le bureau pour signer les papiers et je peux t'assurer que Leclercq fulminait , je me souviens parfaitement lui avoir dit " Tu n'as pas l'air contant Daniel " et il m'a répondu qu'ils faisaient n'importe quoi et que ce n'était lui ni le club qui voulait qu'ils partent ..Ils avaient reçu un coup de tel d'un certains Antoine K lol entraîneur de VA à l'époque et qui les a persuadé de venir à VA ..

Share this post


Link to post
Share on other sites

La gestion des jeunes était (est?) tellement catastrophique à Lens aussi. Malgré des bonnes perf, on leur donnait peu leur chance. Khiter, Monnet Paquet et Lacourt, du gâchis. Je comprends leur envie de partir, même si ce n'était pas forcément un choix gagnant. 

Edited by Mr_Moustache

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur sa période à Lens Eric Carrière avait déclaré ça:

« Le club sortait d’une période faste. D’abord, sur un cycle très anglais, avec le titre de 98. J’ai le souvenir d’un style de jeu assez direct. C’est bien Drobnjak, qui jouait devant ? Ensuite, il y a eu un cycle plus athlétique. Et moi, j’arrive à un moment où il y a une volonté de changer de cycle, sans en avoir réellement défini les contours. L’entraîneur de l’époque, c’était Joël Muller ; un coach qui était beaucoup sur les duels. Joël, il ne m’en voudra pas, mais je me rappelle d’entraînements où on était tous dans le rond central, sans équipes définies ; le ballon était lancé en l’air, et on devait faire des têtes. Impossible pour moi, quoi ! Là, je ne savais pas trop où j’étais. Je me souviens que le début de championnat était bon, que les recrues – Hilton, Jérôme Leroy, Nicolas Gillet – donnaient satisfactions. Et puis, après 2 ou 3 mauvais résultats, j’entends : « Bon, on arrête de jouer ». J’étais ahuri. Tu peux dire que tu veux jouer différemment, en allongeant sur Dagui (Bakari) et en disputant les 2es ballons ; aucun problème. Tu changes, mais tu joues ! Pour moi, arrêter de jouer, ça signifie que le match est terminé, et que c’est l’heure de rentrer à la maison. Cette instabilité dans les intentions, c’est quelque chose que j’ai trop souvent connu à Lens. On a eu Francis Gillot, qui avait un état d’esprit plutôt offensif, et avec lequel on a eu de bons résultats. Ensuite, ça a été Guy Roux : là, impossible de savoir ce qu’il voulait tant son discours était incohérent. L’analyse que j’ai faite, c’est que j’ai eu la chance de gagner des titres dans des équipes où il y avait un fil conducteur. À Lens, il était, disons, émotionnel : lié à l’environnement, aux supporters, à Gervais (Martel). À mon sens, c’est le jeu qui doit primer, et le choix des entraîneurs doit se faire en fonction. Quand tu enchaînes Gillot, Roux, Papin, Leclercq, c’est un peu comme faire les montagnes-russes. »

Doms, j'ai souvenir que Guy Roux et Carrière ne pouvaient pas se sentir, enfin c'est l’écho dont je me rappelle. Pourrais-tu nous en dire plus là-dessus et sur les principaux joueurs avec qui ça ne passait pas non plus? 😉

Je me souviens aussi du niveau calamiteux que pouvaient avoir ses anciens protégés auxerrois qu'étaient Akalé et surtout Kalou qui nous en a plombé pas mal de matchs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Doms a dit :

 C'est Jo Lacourt et Seid Kitter qui ont voulu partir et pas à cause de la relégation . Je me souviens très bien de ce jour là , j'était en bas des marches dans le halle de la Gaillet et j'étais avec Daniel Leclercq juste à coté de moi et on regardait Kitter et Lacourt monter dans le bureau pour signer les papiers et je peux t'assurer que Leclercq fulminait , je me souviens parfaitement lui avoir dit " Tu n'as pas l'air contant Daniel " et il m'a répondu qu'ils faisaient n'importe quoi et que ce n'était lui ni le club qui voulait qu'ils partent ..Ils avaient reçu un coup de tel d'un certains Antoine K lol entraîneur de VA à l'époque et qui les a persuadé de venir à VA ..

Tu penses que même en étant resté en L1 ils seraient partis à VA ? 

La gestion des jeunes était catastrophiques non ? Ils voulaient avoir du temps de jeu ailleurs, qui peut les blâmer !? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très intéressant à lire tout ça, ça ma rappelle des souvenirs de la bonne époque sportivement (et mon adolescence par la même occasion) . Je prend un coup de vieux avec vos conneries 😄 

Ce départ de Leroy fin aout je m'en suis jamais remis surtout pour le Betar. 

doms tu faisais partie du staff ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Doms, une correction, je crois que c'était Piquionne qui était visé, pas Adebayor. On était censé remplacer Jussie et Thomert par Piquionne et Monterrubio, au final on en a eu qu'un seul.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quels joueurs ne pouvaient pas encadrer Gillot ? Au point où ils chercheraient à quitter le club même si celui-ci se qualifie pour la Ligue des champions à la fin de la saison 06-07.

Peut-être d'autres auraient d'autres raisons de quitter le club à ce moment là ? (Manque de temps de jeu, demande d'augmentation refusée, meilleure offre, etc)

Quid de Itandje ? Quelqu'un pour m'expliquer son départ ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/07/2020 à 20:23, Mr_Moustache a dit :

La gestion des jeunes était (est?) tellement catastrophique à Lens aussi. Malgré des bonnes perf, on leur donnait peu leur chance. Khiter, Monnet Paquet et Lacourt, du gâchis. Je comprends leur envie de partir, même si ce n'était pas forcément un choix gagnant. 

Pourquoi cet état de fait ?

Entraîneur peu porté sur l'intégration des jeunes ? Ça ne me semble pas être le cas de Gillot qui a par la suite intégré beaucoup de jeunes en équipe première à Sochaux.

Mauvaise communication avec le centre de formation ? Qui exactement était à la tête du centre de formation ? Je lis parfois que c'est George Tournay, et parfois Marc Westerloppe. Qu'en était-il en réalité ?

Ou tout simplement le club avait un effectif professionnel très étoffé et les jeunes n'arrivaient pas à se faire une place ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...