Jump to content
Eduardo62470

[La saison 2020-2021 du RC Lens] Le Racing de retour dans l'élite

Recommended Posts

il y a 3 minutes, doudou a dit :

C'est ce que j'allais répondre, on a pas une équipe pour finir entre 10 et 15 mais une équipe pour finir entre 10 et 20 en fait. Le niveau entre les équipes de bas de tableau risque d'être assez resserré et il faudra un bon alignement des planètes lors des matchs clés pour qu'on s'en sorte avec un maintient "facile" acquis à 5 journées de la fin.

Aujourd'hui c'est impossible à prédire, tout comme ça l'est pour Metz, Lorient, Angers, Nimes, Dijon, Strasbourg voire Saint-Etienne et Bordeaux qui sont sur une pente glissante depuis quelques saisons. Même Reims, Nantes ou Montpellier n'ont pas des effectifs franchement au dessus de la moyenne et pourraient vivre une saison compliquée en cas d'enchainements de mauvais résultats. Seuls Paris, Nice, Lille, Lyon, Marseille, Rennes et Monaco semblent être vraiment à l'abris de se battre pour le maintient cette année.

Il y a déjà eu ce débat mais sans grande surprise ça suit de près les chiffres d'affaire dans la durée, comme partout dans le football maintenant même s'il y a toujours des exploits ponctuels.

Six clubs français disposent de budgets supérieurs à 100M€ (PSG, OL, OM, LOSC, Monaco et l'ASSE). Sachant que Nice va déjà passer de 50 à 80M€ en une saison et devrait les rejoindre à terme pour ce qui pourrait former le futur top 6 français. Toujours avec le risque d'en voir un se foirer comme l'a fait l'ASSE ou comme pourrait le faire le LOSC si la revente à tour de bras n'amène pas un prospect qui délivre immédiatement à un poste clé. Mais dans la durée la création de valeur crée de la valeur et ainsi de suite, ce qui se répercute toujours sur les moyens sportifs (à charge du sportif d'en faire bon usage !).

Derrière ce possible top 6, un ventre mou de plus en plus réduit (Bordeaux, Rennes et Nantes se situaient autour de 70M€ l'an passé). Et derrière, 8 clubs actuels de L1 présentaient en 2019-2020 un budget situé entre 25 et 45M€ donc un véritable gouffre (Nîmes, Brest, Angers, Dijon, Montpellier, Metz, Strasbourg et Reims).

Je le disais pour 2018-2019 :

Citation

Peu étonnant mais inquiétant pour eux, 5 des 8 plus petits budgets de la saison dernière ont fini en-dessous de la 15e place, Nîmes réussissant l'exploit de finir 9e avec le plus petit budget à l'inverse de Monaco 17e avec le 3e budget. Nîmes a d'ailleurs été le seul club avec un budget au-delà de la 10e place à intégrer, de justesse, la première partie de tableau sportivement.

Et sur 2019-2020 ?

2 des 5 plus petits budgets ont fini relégués et un 3e aurait dû finir barragiste. Parmi les 9 plus petits budgets, on notera quand même que trois ont fini au-delà de la 10e place (Reims 6e, Montpellier 8e et Strasbourg 10e). Mais 6 des 9 plus petits budgets ont fini entre la 11e et la 20e place (Metz 13e budget et 15e place ; Dijon 15e budget et 16e place ; TFC 16e budget et 20e place ; Angers 17e budget et 11e place ; Amiens 18e budget et 19e place ; Brest 18e budget et 14e place ; Nîmes 20e budget et 18e place). A l'inverse, l'ASSE 6e budget a fini 17e et Bordeaux / Nantes 7es budget finissent 12es mais l'ensemble n'est pas complètement surréaliste et imprévisible.

A terme, on se dirige de toute façon vers une L1 composée d'un tiers de grosses écuries, un ventre mou d'anorexique avec possiblement Strasbourg une fois la Meinau rénovée, Rennes, Nantes et éventuellement Bordeaux selon leur propriétaire et l'état de leurs finances. Derrière, ce sera un no man's land jusqu'à la 2e partie de tableau et une boucherie pour les futurs promus de L2 vu le décalage de droits TV. Il va falloir que les clubs français se réinventent et leur business model avec s'ils ne veulent pas mourir dans l'anonymat de la 2e partie de tableau. Strasbourg semble avoir le projet le plus ambitieux à ce niveau mais la LFP ne facilite pas la tâche avec sa vision archaïque du suppportérisme et de l'expérience spectateur au stade comme en dehors. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'année dernière malgré les budgets, les écarts étaient vraiment minimes. 

2 points entre Nice 5ème et Angers 11ème. En élargissant un peu 4pts d'écart entre le 5ème et le 13ème qui est Nantes. 

Brest et Metz se sont démarqués parmi les équipes de bas de tableau avec 34 pts et semblaient plutôt se diriger vers un maintien facile.

Ca aura été plus compliqué pour St Etienne, Nimes et Dijon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On voit que ça fait longtemps qu'on est plus en L1 :laugh:

Depuis la saison 2015-2016, le calendrier est asymétrique et la phase retour est complètement mélangée par rapport à la phase aller, aussi bien d'un journée à l'autre qu'à l'intérieur même d'une journée. Par exemple, quand on recevra le PSG, Lille ira à Reims, mais sur la phase retour, Lille recevra Reims en Janvier tandis qu'on devra attendre Mai pour rejouer le PSG.

De plus, vous remarquerez qu'au lieu de jouer 2 fois d'affilés à domicile sur la phase aller puis 2 fois à l'extérieur sur la phase retour (ou vice-versa), on jouera 2 fois d'affilés à domicile à deux reprises (J23-24, J31-32). Mieux encore, on recevra 5 fois lors des 8 derniers matchs. Ça pourrait peut-être compenser pour le calendrier difficile, surtout si le public revient.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve que la 18 ème journée de Ligue 1 ils auraient dû la jouer le 30 décembre ou bien journée 18 le 26 et 19 le 30. Car la seulement 17 journées en 2020 ça fait peu. 

 

Le mois de Mai sera épouvantable sauf peut être Bordeaux s'ils doivent vendre pas mal, mais PSG Lille Monaco oO 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Étant donné que la saison commence plus tard, c'est normal d'avoir plus de matchs en 2021 qu'en 2020. Je crois qu'en Espagne ils ne terminent pas la phase aller en Décembre non plus. Pour les clubs, c'est mieux aussi car moins il y aura de matchs quand l'affluence sera limitée, mieux ce sera.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, tibocm1 a dit :

L'année dernière malgré les budgets, les écarts étaient vraiment minimes. 

2 points entre Nice 5ème et Angers 11ème. En élargissant un peu 4pts d'écart entre le 5ème et le 13ème qui est Nantes. 

Logique, la saison a été écourtée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais pas si ça a été dit mais j'ai vu passer une photo de MEDINA qui est arrivé à Lens...

Edit : oups j'viens de voir dans SON topic, sorry

Edited by Fredo_PL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...