Jump to content

Recommended Posts

Il faut une plus grosse amande, plus de contrôle. C'est pas possible ces gens qui font se qu'ils veulent. Hier encore mon voisin âgé de 75 ans qui me voyait dans le jardin voulait que je vienne prendre l'apéro car il ne voie plus personne ... Bas oui c'est le but désolé.

 

Franchement j'ai pas mis un pied en dehors de chez moi depuis lundi matin ou j'ai juste récupérer un drive. Ma femme est enceinte de 7 mois et on a un fils de 2 ans. On en chie a ne pas pouvoir mettre un pied dehors alors quand je voie les gens faire n'importe quoi et de facto prolonger le confinement de tout les autre ça me révolte !

Share this post


Link to post
Share on other sites

En même temps v'lale pseudo confinement... Restez chez vous !!! Mais allez bosser, mais restez chez vous, mais vous pouvez faire vos courses, mais restez chez vous, mais vous pouvez aller chercher vos clopes et jouer un loto, mais restez chez vous, mais vous pouvez aller faire un jogging ou faire pisser le chien.... Bref moi je vais bosser, pas le choix, nécessite de service pour les forces de l'état. Ma voisine est comptable et elle va bosser, c'est quoi le délire là ? L'autre ministre du travail qui pourrie les entreprises du btp car elles ont stoppé leurs activités ? Nan mais sérieux, on marche sur la tête. 

Les policiers ne sont pas assez nombreux pour encadrer tout le monde. Vous croyez que dans les cités, les petits dealers continuent pas de vendre leurs saloperies au coin de la rue ? Un vrai confinement c'est avec l'armée. 

Edited by robiwan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous savez, je ne suis pas certain qu'un confinement plus strict y changerait quelque chose. C'est bien, les gens trouvent des coupables sur qui gueuler, mais vu le nombre de cas actuellement, je suis pas certain qu'empêcher un joggeur courir le long de la Seine change quoique ce soit. C'est plus pour le symbole.

Tant qu'on a pas atteint une masse critique de personnes guéries, le virus continuera à se répandre. Le vrai confinement, il fallait le faire avant, et en fermant les frontières.

Maintenant, des morts, il y en aura, on risque de perdre beaucoup de nos ancêtres malades...

Edited by Titi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème, c’est que tu peux pas tout arrêter. 
Le fait de sortir ou pas, c’est pas ça qui me gêne, mais c’est tout les endroits où il y a du monde (grande surfaces même si des règles sont mises, elles ne sont pas assez élevées) et les transports. Et tout ces gens qui se croient en vacances dans les grandes villes, ou des villages qui organise des barbecues... Le principal pour moi, c’est chacun respecte les règles d’hygiène et n’abuse pas des sorties. Je comprends qu’un parisien confiné dans un 15m2 à 2 ou 3, c’est pas évident par rapport un à un villageois ou banlieusard dans son pavillon qui a son jardin et plus d’espace. Mais quoi faire pour eux ? Est-ce qu’un ou deux petit tour d’un 1/4 d’heure du quartier (seul ou micro comité comme un couple avec un enfant) est suffisant ?

Et ceux qui ont la chance d’habiter dans coins reculés au pieds des montagnes ou à 2 pas de la mer, pourquoi n’auraient-ils pas la possibilité d’en profiter, tant qu’ils ne rencontrent personne et que ça fasse parti de leur périmètre (500 m autour de chez eux) ? Le risque est-il plus élevé dans ces endroits ou dans les grandes surfaces bondées le matin ?

Le principal, c’est que les gens restent autour de chez eux dans un périmètre bien limité à quelques centaines de mètre du domicile et aux contact avec les autres limités à l’essentiel tout en respectant les règles d’hygiène. Mais à cause de connards qui se croient tout permis en faisant des dizaines voire centaines de km, les préfectures ont été obligés de leur en interdire l’accès.
C’est de la responsabilité de chacun de limiter au maximum les interactions physiques avec les autres.

Désolé pour citadins des grandes villes, mais ce sont eux qui ont choisi de vivre comme ça, et doivent être les premiers à respecter les règles vu la densité de population au km2 dans ces endroits. Et autres de ne pas abuser de leur « meilleur » confort en respectant les autres.

Mon cas perso, je suis célibataire et seul chez moi, c’est quand même difficile de voir personne même s’il y’a le téléphone et réseaux sociaux pour voir les amis et la famille (ce soir coronapero sur messenger). Je me limite à faire quelques courses aux heures creuses (j’ai la chance d’habiter à 2 pas d’un supermarché, je vois donc si le parking est plein ou vide), mais j’ai besoin de voir mes parents qui ont plus de 70 ans en leur rapportant quelques provisions 1 ou 2 fois par semaine pour qu’ils évitent au maximum de sortir dans ces lieux, tout en respectant les règles d’hygiène et sans contact physique et sans m’attarder chez eux.

 

 

 

Concernant ceux qui travaillent, la responsabilité vient aussi au chef d’entreprise de faire en sorte que toute les règles d’hygiène puisse être respectées. Et à défaut de pouvoir le faire, de prendre les mesures pour réduire son activité ou fermer en dernière mesure si ce n’est pas applicable.

Un comptable, tout dépends sa fonction et s’il travaille en cabinet ou entreprise, mais dans certains cas pas tous, il est nécessaire de garder un minimum d’activité, partiellement à distance pour certains. Tu seras bien comptant d’avoir ton virement de salaire à la fin du mois. Pareil pour la RH qui calculera combien tu seras payé et qui fera les démarches pour que ceux qui ne travaillent pas puissent toucher leur chômage partiel.

A défaut si un commerce non essentiel est fermé, le magasinier ou le commercial n’aura pas de boulot et donc logique qu’il reste chez lui en confinement.

Il faut voir au cas par cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, lens76 a dit :

Il faut une plus grosse amande, plus de contrôle. C'est pas possible ces gens qui font se qu'ils veulent. Hier encore mon voisin âgé de 75 ans qui me voyait dans le jardin voulait que je vienne prendre l'apéro car il ne voie plus personne ... Bas oui c'est le but désolé.

 

Franchement j'ai pas mis un pied en dehors de chez moi depuis lundi matin ou j'ai juste récupérer un drive. Ma femme est enceinte de 7 mois et on a un fils de 2 ans. On en chie a ne pas pouvoir mettre un pied dehors alors quand je voie les gens faire n'importe quoi et de facto prolonger le confinement de tout les autre ça me révolte !

L'amende c'est pas plutôt l'état qui devrait l'a payé? l'état qui à fermé les yeux à la mi janvier préférant protéger l'économie Française au détriment d'humains, l'état qui n'a pas pris les devants pour fabriquer plus de masques de protection, des gens dans plusieurs secteurs qui travaillent sans protection faute de pouvoir s'en procurer, ce gouvernement qui dit à certains Français qu'ils prennent ce virus à la légère là je suis d'accord ,mais eux oui eux ils n'ont rien à se reprocher ?

Quand on se permet de faire des réflexions à deux balles comme ces incompétents du gouvernement on ferait mieux de la fermer, toute cette bande d'hypocrites qui dicte leurs lois ça me fout hors de moi, bref de toute façon l'après virus ne changera rien on recommencera l'éternel commencement comme si de rien n'était .

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Titi a dit :

Vous savez, je ne suis pas certain qu'un confinement plus strict y changerait quelque chose. C'est bien, les gens trouvent des coupables sur qui gueuler, mais vu le nombre de cas actuellement, je suis pas certain qu'empêcher un joggeur courir le long de la Seine change quoique ce soit. C'est plus pour le symbole.

Tant qu'on a pas atteint une masse critique de personnes guéries, le virus continuera à se répandre. Le vrai confinement, il fallait le faire avant, et en fermant les frontières.

Maintenant, des morts, il y en aura, on risque de perdre beaucoup de nos ancêtres malades...

Les chinois et les coréens l'ont fait et ça va mieux. 

La Corée n'a quasiment aucun mort par rapport à nous. Sauf que eux si tu respectes pas c'est la prison.. Pas une amende. 

Taiwan l'a fait aussi. OK c'est plus petit.. Mais le nombre de victime est dérisoire. 

C'est notre seul arme. On a pas de remède et encore moins de vaccins. 

Pour moi ce n'est pas assez strict. Mais on a un exécutif qui a un discours trouble. 

On doit rester chez nous, mais macron 2 jours après demande aux gens d'aller travailler car il se rend compte que c'est trop d'effort a l'état. 

On parlait de rester chez soit dimanche et en même temps tu as le 1er tour des municipales. 

Même la chaleur ne tue pas ce virus.. Au Chili ou c'est encire l'été.. Explose en nombre de victime et de tué. 

On a pas le choix. Plus ça sera strict et moins cela durera. 

Edited by lensois34

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n’y a pas (encore ?) de morts au Chili, sauf si les informations ne sont pas à jour.

La-bas, il y a le couvre-feu à partir de 18 heures depuis 1 ou 2 jours et les écoles sont fermées depuis lundi quand les cas étaient une cinquantaine recensés. Ils sont aujourd’hui à 342 recensés. Les frontières sont fermées depuis plusieurs jours.

Le problème là-bas, c’est que le pays est encore en crise. Il y’avait encore des manifestations le WEEK-END dernier à Santiago. Et qu’une partie de la population vie dans la précarité et la pauvreté et n’ont pas accès aux meilleurs soins, à l’instar des classes moyennes et aisés qui ont les sous pour aller dans les meilleurs hôpitaux et cliniques privés, dans ce pays ultra libéral,  ou tout est privé, modèle importé par les américains sous l’ère du dictateur Pinochet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La plupart des clubs de L1/L2 passent en chômage partiel mais contrairement aux entreprises plus classiques, vu les échelles de rémunération ce sera une goutte d'eau :

Citation

Pour vulgariser, le chômage partiel permet à l'entreprise de ne verser que 84 % du salaire net à son employé. L'État prend ensuite à sa charge ce salaire, qu'il reverse à l'entreprise, jusqu'à un plafond de 4,5 fois le SMIC (5 400 €). Exemple : pour un joueur payé 50 000 euros net, le club ne lui versera que 42 000 euros et se verra ensuite « rembourser » 5 400 euros par l'État.

C'est tout à fait secondaire par rapport à la situation sanitaire mais si l'on reste sur l'angle du foot, ça risque de faire de sacrés dégâts financiers chez les clubs qui n'étaient pas sains.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même si j'accepterais sans problème une montée anticipée, j'aimerais quand même que toutes les compétitions aillent à leur terme, que ce soit en France ou à l'étranger, ne serait-ce que pour l'équité du sport. Même s'il faut terminer en Juillet et reprendre en Septembre-Octobre, façon NBA, ça ne me dérange pas.

Autant si c'était arrivé en tout début de saison, on aurait pu tout annuler sans qu'il n'y ait trop de conséquences, autant là les 3/4 de la saison ont déjà été joué, ce serait bête de geler voir annuler complètement la saison. Ce serait un peu comme arrêter un film à 5 minutes de la fin et ne jamais le revoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Toutankhâmon a dit :

Apparemment l’uefa n’a pas du tout prévu d’arrêter la saison au stade...

https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Coronavirus-l-uefa-a-pense-a-trois-options-pour-la-fin-de-saison/1121276

Soit on reprend et on finit fin juin. Soit fin juillet, soit fin août, en décalant le début de la saison prochaine.

Si nous n'étions pas dans une situation sanitaire aussi grave, ça en serait presque beau, tout ces dirigeants complètement à côté de la plaque, qui voient s'effondrer leur petit buisness sans rien pouvoir y faire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans pleins de secteurs le monde actuel paye son absence de cœur et nos travers capitalistes dans cette crise actuelle :

le foot qui se noie en absence de 2 mois de droits TV

les Banques qui doutent que les entreprises pourront continuer de rembourser ce qui fait chuter la bourse

la guerre du pétrole entre États Unis Arabie et Russie où les Arabes tentent de la mettre bien profond à tout le monde en vendant à bas coût pour pas réduire leur production. L’économie américaine en prend un sacré coup, 2eme chute de bourse (et c’est pas fini, attendons 2 semaines qu’il y ait 10000 morts aux US qui ont un système de santé déplorable et qui n’ont pris aucune mesure de confinement ou presque jusqu’à présent)

Les assurances qui se petent la gueule parce que c’est elles qui vont devoir en partie compenser ces pertes dans tous secteurs.

et pendant ce temps, les usines et chantiers ferment et les politiques tiennent des discours contraire pour pas avoir à payer le chômage partiel. Moi qui suis dans le BTP, j’attends avec impatience qu’on nous demande de reprendre l’activité. Et que dans le même temps les compagnons mettent droit de retrait sur droit de retrait parce qu’ils ont peur ou n’ont pas de solution pour faire garder leurs gosses. Sans compter les chantiers entiers qui vont fermés parce qu’on aura crée des nouveaux clusters de covid en reprenant l’activité...

Si cette crise dure, on pourrait être en face de la chute du capitalisme : des états qui font faillite (Italie a 115% d’endettement du pib, quelle banque saine d’esprit peut elle encore les financer?!), des banques qui perdent pied car les remboursements tardent, des assurances incapables de rembourser ceux pour quoi elles ont été grassement payer pendant des années.. 

 

Bien sûr je ne parle que de business et conséquence économique. Quid du drame sanitaire associé : je suis vraiment inquiet pour un pays comme les États Unis car ils sont gouvernés par l’un des plus gros cons de la planète.

au final, le meilleur espoir réside dans la capacité de la science à trouver rapidement un traitement efficace.

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK, moi je veux bien on termine la saison fin août. 

Les joueurs vont avoir 15 jours à 3 semaines de vacance.. Il faudra une préparation de 1 mois. Donc début des matchs à la mi octobre. 

Et faudra placer 38 matchs de championnat, la coupe de France et les coupes d'Europe, jusqu'à mi mai 2021.car l'euro edt reporté et faudra libérer les joueurs internationaux pour préparer l'euro. 

Et faudra jouer d'ici fin août. 10 matchs de championnat. 2 matchs de coupe. Plus la ligue des champions pour Paris et Lyon. 

Lyon n'a même pas terminé son 1/8eme de finale. 

Pour moi si on ne peut pas terminer fin juin. La saison sera clos avant. 

Et comme ça été dit on va rejouer au foot quand l'Europe sera à près de 10000 morts ? 

Edited by lensois34

Share this post


Link to post
Share on other sites

Caïazzo :

 

Même la possibilité d'une reprise aussi tardive ne doit pas empêcher cette saison de s'achever, selon le dirigeant stéphanois, « très très inquiet » des conséquences de la pandémie de Covid-19 sur la santé financière des clubs. « Il faut à tout prix finir le Championnat. Quitte à terminer l'exercice en juillet-août, et reprendre dans la foulée », insiste Caïazzo malgré le décrochage de son club, 17e de Ligue 1 et premier non relégable.

« Entre 500 et 600 millions d'euros » déjà perdus en L1

« Sans aides de l'État, d'ici six mois, c'est la moitié des clubs pro qui dépose le bilan, affirme-t-il. Les cinq grands Championnats européens ont déjà perdu quatre milliards d'euros, le Championnat français entre 500 à 600 millions. »

Le chômage partiel, décidé par une majorité de clubs de L1, est plafonné à 4,5 Smic (environ 5 500 euros net) et l'écrasante partie du salaire des joueurs reste à la charge des clubs. « Il n'y a pas beaucoup de footballeurs qui gagnent 6 000 euros, souligne Caïazzo. Derrière, ce sont les clubs qui vont devoir payer. Et actuellement, ils n'ont plus de recettes. [...] Après, il y aura l'absence de mercato. Nos voisins n'auront pas les ressources pour acheter des joueurs cet été. Or, les clubs de Ligue 1 comptent sur des ventes d'ici la fin juin. Sans parler des 170 millions d'euros en moins de droits télé, et du manque à gagner en billetterie pour les clubs. »

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faudra aussi  prendre en compte l'avis du syndicat des joueurs voudront'ils reprendent malgré la menace que le virus soit toujours là, car même si on sera peut être en phase descendante le risque sera présent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est vrai que même si on monte en L1, le mercato promet d'être tres complique et rempli de coups de poker...et si il faut repartir avec le même effectif, on sera très mal...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Liga arrêtée jusqu'à nouvel ordre et je vois mal pour plein de raison que la série A reprenne. 

Pour moi un arrêt des championnat ligue 1 et ligue 2 permettra d'anticiper pour être prêt pour la saison prochaine. 

Edited by lensois34

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour toi. Pas pour la très grande majorité des présidents de clubs ou des dirigeants des instances du football français. Bien sûr que l'aspect sanitaire est primordial et doit le rester mais si l'on place cette discussion dans un cadre purement footballistique, il y a des clubs qui sont menacés de dépôt de bilan en fin de saison si la saison s'arrête et qu'aucune mesure d'accompagnement n'est prise. Dans leur logique financière, ils flippent et veulent aller au bout. Surtout que malgré le pic en cours, pour eux on reste loin des 2000 morts de l'Espagne ou des 650 décès par 24h de l'Italie. Certains arrivent à relativiser ce qui reste une pandémie et c'est un autre débat sur l'irresponsabilité... Mais l'enjeu financier est énorme pour eux et ils sont prêts à attendre des semaines ou mois pour terminer cette saison et sauver des clubs. Là-dessus difficile de ne pas concevoir qu'ils préparent divers scénarios de reprise lorsque la situation sera maîtrisée un jour.

Le football français commence déjà à se déchirer sur ce sujet financier mais tous sont prêts à jouer tout l'été et aménager le calendrier de la future saison.
 

Citation

À l'initiative de plusieurs grands clubs français, un groupe de travail restreint a été créé vendredi pour agir face aux risques économiques. Cela a provoqué la colère d'autres clubs.

Faute de compétition et de visibilité à moyen terme, le football professionnel français est en grave danger économique. Surtout si le Championnat ne pouvait pas du tout arriver à son terme. Cela signifierait en effet le non-versement des deux dernières traites des diffuseurs, Canal+ et beIN Sports, pour un montant global d'environ 200 M€, qui doivent être versés en deux traites le 5 avril (selon l'indice de notoriété sur les 5 dernières saisons), puis le 5 juin (selon les classements sur les 5 dernières saisons).

Avec l'accord de Didier Quillot, directeur général de la LFP, et à l'initiative de Première Ligue, le syndicat des principaux clubs de L1, un comité de pilotage de crise a été créé vendredi, par le biais d'une conférence téléphonique. Ce comité restreint n'a pas d'existence légale (*). Il regroupe le président de la FFF, Noël Le Graet, celui de Première Ligue, Bernard Caïazzo, celui de l'UCPF (qui représente aujourd'hui essentiellement des clubs de L2), Claude Michy, et plusieurs dirigeants de clubs : Nasser al-Khelaïfi (PSG), Jean-Michel Aulas (Lyon), qui était représenté lors de la création et Jacques-Henri Eyraud (Marseille).

L'UEFA a d'ailleurs travaillé sur trois scénarios distincts grâce au report de l'Euro :

Citation

Après avoir réglé une partie de la problématique causée par la pandémie de coronavirus, en reportant l'Euro en 2021, l'UEFA s'est tournée vers une autre de ses priorités actuelles, trouver le calendrier le mieux adapté pour la fin de saison. Comme annoncé ce vendredi par RMC, une information confirmée par L'Equipe, la Confédération européenne a arrêté trois options, déjà envisagées depuis plusieurs jours.

La première est la plus optimiste et permettrait à tous les Championnats nationaux, Coupes nationales et Coupes européennes actuellement interrompues, ainsi que les matches internationaux (barrages de l'Euro), de se terminer au 30 juin. Cela impliquerait que les clubs, aujourd'hui totalement à l'arrêt, reprennent leurs activités au plus vite, ce qui ne semble pas en prendre le chemin, compte tenu de la propagation rapide du Covid-19 partout en Europe.

Les formats de l'actuelle et de la prochaine C1 raccourcis ?


Consciente des difficultés d'aller au bout de toutes ses compétitions, dans un délai aussi réduit, l'UEFA est prête, selon nos informations, à raccourcir le format actuel de la Ligue des champions et aussi celui de la suivante, s'il le faut.

Car la deuxième proposition, basée sur une fin de saison au 31 juillet, tout comme la troisième, qui repousserait le terme de l'exercice en cours au 31 août, aurait forcément des conséquences sur la saison prochaine. Le début de celle-ci pourrait être décalé par exemple. Une incertitude de plus alors que personne ne sait vraiment, aujourd'hui, quand le football reprendra ses droits dans le Vieux continent.

 

Edited by Lmarco

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le bureau de la LFP s'est donc réuni en urgence hier et souhaite toujours terminer le 30 juin, au plus tard le 15 juillet. Il y a également un gros point d'inquiétude et de travail sur la gestion de la trésorerie des clubs à court terme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
 

Hand – N1/N2/N3 – La FFHB actera l’arrêt définitif des championnats nationaux

Par Thomas Loisel le 24 mars 2020 à 14h08
Mots clés : Arrêt des championnatsFFHB
 

La Fédération Française de Handball (FFHB) annoncera dans la semaine l’officialisation de la fin des championnats nationaux (N1-N2-N3).

Selon nos sources, il a été décidé au sein de la FFHB lundi 23 mars d’arrêter les championnats nationaux (N1-N2-N3). En raison du Covid-19, ces derniers ne reprendront pas. C’est une certitude et elle sera officialisée dans le courant de la semaine. La Commission organisation des compétitions (COC) en présence notamment du DTN Philippe Bana, a acté selon nos éléments plusieurs directives sur cette exercice en cours. Tous les classements à l’issue de la dernière journée du championnat seront pris en compte. Tout n’est pas encore définitif, mais le scénario ci-dessous est le plus plausible à ce jour. Pour ce qui est des descentes en N2M et N3M, tout est encore en suspens

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nouvelle réunion du bureau de la LFP à venir ce vendredi. Pour le moment les hypothèses sont :

Citation

 

Sur le premier point, trois hypothèses de dates de retour à la compétition ont été présentées. La première envisage la reprise du Championnat au plus tôt en mai pour finir au plus tard lors de la première quinzaine de juillet. La deuxième, si la situation sanitaire ne permet pas de recommencer assez tôt, prévoit que la saison 2019-2020 devra s'étirer sur les mois d'août ou septembre, ce qui ne manquerait pas d'impacter le calendrier des compétitions nationales et internationales de la saison suivante. La dernière simule une reprise seulement en septembre, avec des conséquences pour le foot européen et mondial à moyen terme.

Après échanges, le bureau a privilégié autant que possible l'hypothèse d'un retour rapide à la compétition pour pouvoir terminer la saison 2019-2020 au plus vite (30 juin 2020, voire 15 juillet 2020) et minimiser ainsi l'impact économique de la pandémie de Covid-19. Un groupe de travail doit être constitué, mais ses recommandations dépendront des directives de l'UEFA et devront être approuvées par la Fédération.

 

 

Edited by Lmarco

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans ce cas de figure, qu'en sera t il du mercato ? Les clubs vont ils lâcher leurs joueurs avant le terme du championnat ? Juste avant la dernière ligne droite, là où tout se joue?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il serait préférable de sacrifier le calendrier de la saison 2020-2021 pour permettre à la saison en cours de se terminer, soit en faisant jouer tous les matchs sur une seule phase, soit en mettant des matchs tous les 3 jours, de manière à ce que la saison prochaine se termine aux dates prévues et qu'on puisse ensuite reprendre un rythme normal pour la saison 2021-2022.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, DamieN62 a dit :

Je pense qu'il serait préférable de sacrifier le calendrier de la saison 2020-2021 pour permettre à la saison en cours de se terminer, soit en faisant jouer tous les matchs sur une seule phase, soit en mettant des matchs tous les 3 jours, de manière à ce que la saison prochaine se termine aux dates prévues et qu'on puisse ensuite reprendre un rythme normal pour la saison 2021-2022.

Des solutions y en a.

En premier lieu supprimer les coupes nationales pour récupérer de la place dans le calendrier l’année prochaine (sachant que la coupe de la ligue est déjà supprimée)

ça parle aussi de réduire le format des coupes d’Europe l’année prochaine (pas de matchs aller retours en poule par exemple?).

Sils veulent absolument finir la saison il y a des solutions. Il faudra juste être flexible et je ne suis pas sûr que ça soit la qualité première de l’uefa et de toutes les fédérations européennes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...