Jump to content
manico

Ligue des Champions

Recommended Posts

Il a déjà gagné mais pas en étant au lead comme il l'est là.

Toute proportion gardée, c'est l'inverse de Griezmann. Dans une équipe où il est au lead il est bon. Quand il est entouré d'autres top players c'est plus ça.
Neymar on dirait que c'est l'inverse. Leur saison se joue sur la Champions, ils ont trop de pression.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coman sur Kehrer c'était sûr... En plus il y avait Davies aussi (heureusement pas dans un grand jour lol)

En BuLI, des équipes ont pris rouge au bout de cinq minutes pour avoir essayé de péter Coman d'entrée. Sinon il est injouable

Edited by mArT

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, mArT a dit :

Il a déjà gagné mais pas en étant au lead comme il l'est là.

Toute proportion gardée, c'est l'inverse de Griezmann. Dans une équipe où il est au lead il est bon. Quand il est entouré d'autres top players c'est plus ça.
Neymar on dirait que c'est l'inverse. Leur saison se joue sur la Champions, ils ont trop de pression.

ce constat est assez rapide je trouve car tu omet les styles de jeu des équipes, le griezmann de l'atletico est certes bon mais son équipe est à 11 derrière en espérant un contre éclair ou un CPA. Là où le paris de neymar reste une équipe joueuse  ayant besoin du ballon et surtout le donner à neymar pour qu'il crée du jeu (et donc ce que grizou et l'atletico n'avait/ont pas besoin). Tu crée un système comme flick hier pour te concentrer sur neymar et tu bloques tout paris. Et puis griezmann n'a pas gagné la LDC, leader d'équipe ou pas donc c'est pas vraiment pertinent de tomber sur neymar pour le comparer à griezmann  🙂

Pour moi ça va quand même plus loin qu'un simple leader d'équipe ou non, les contextes, style de jeu et de qui tu es entouré (parce que oui tu bloques neymar tu bloques paris, tu bloque messi tu bloque le barça mais on a vu dans un barça victorieux, ou tout les récents vainqueurs de LDC bayern inclus hier, il y a plusieurs joueurs capables de faire vraiment la différence à tout moment, paris tu en as 2 allez 3 à tout casser) ou non change la donne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec toi.

Pour Paris il est préférable de bâtir une équipe comme le Bayern/Pool... Avec des mecs comme DI MARIA qui font toujours le taff (et qui a été le moins mauvais des trois devant)

Après Mbappé est déjà passé à côté de matches de LdC. Mais Neymar, à ce niveau ridicule je ne l'avais jamais vu. Pas grand chose d'autre à dire.

Le petit hibou dommage qu'il a un sale caractère et pas la caisse.  Car ça aurait pu être le Thiago de ce PSG.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Justement c'est là la facilité je trouve de dire di maria a été le meilleur des 3 devants. Factuellement oui c'est vrai mais en analysant, di maria fait un meilleur match car le bayern lui laisse plus de liberté, et à l'inverse se concentre surtout à bloquer neymar. Mbappe lui c'est un peu des deux. Kimmich surtout en 2e le prend bien en indiv à plusieurs reprises mais en première mbappe à les occasion de marquer et fait des passes à neuer.

 

Par contre liverpool, salah mané firmino c'est du haut niveau quand meme ne nous trompons pas. Pour paris le trio di maria mbappe neymar est pas mal mais il n'y a pas de vrai 9.Finalement un cavani c'était pas si mal 🙂 

Edited by eagle

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, eagle a dit :

di maria fait un meilleur match car le bayern lui laisse plus de liberté

Le Bayern a très bien gêné Neymar oui, mais Di Maria a encore moins brillé. Le Brésilien a quand même réussi à toucher près de 60 ballons, c'est moitié moins pour l'Argentin qui n'aura d'ailleurs frappé qu'une fois au but et pas cadré. Le pourcentage de passes des deux a été catastrophique mais pire encore chez Di Maria (50% avec seulement 16 passes, seuls Mbappé et Coman en ont tenté moins parmi les 22 titulaires, sauf qu'eux devaient apporter d'autres qualités que leur sens de la passe).

Le problème du PSG c'est qu'ils ont réussi à résister voire dominer des milieux de terrain moins complémentaires et moins complets que celui du Bayern. Le fameux trio expérimental du PSG qui avait su s'élever à un niveau de jeu rare en demi a démontré toutes ses limites. Celles d'un Marquinhos qui dans la durée n'arrive pas à être un milieu régulateur, il a parfois été fébrile et ne sera jamais un grand manieur de ballons malgré toute son application et son leadership. Paredes est un joueur agressif mais l'un de ses rares atouts de footballeur c'est de savoir verticaliser le jeu et il ne l'a pas assez réussi. Herrera a surnagé mais il a fini par baisser le pied et le PSG ne peut pas se permettre à un tel niveau d'exigence d'avoir un milieu sans aucune créativité et avec aussi peu de maîtrise dans le jeu, là où Paredes avait su faire mal à Leipzig par ses relances.

Neymar s'est d'autant plus retrouvé isolé, en plus du schéma du Bayern sur lui et ça confirme que le PSG sans Verratti n'est pas suffisamment habile techniquement à la construction. Il y a aussi cet éternel problème du pivot défensif / relayeur que n'arrivent pas à régler dans la durée Marquinhos, Paredes et Gueye. On voit là toute la différence entre l'un des meilleurs milieux du monde (Thiago) bien épaulé et un défenseur aux compétences de milieu limité (Marquinhos) qui se retrouve avec deux partenaires un peu improvisés.

C'était un petit miracle déjà que de voir ce PSG un peu bricolé aller aussi loin, même s'il le doit à une solidarité collective réelle et beaucoup de talent individuel. Avoir autant bousculé le Bayern avec un défenseur central aussi limité dans le couloir et un milieu bricolé, c'est fort. Et ça leur donnera d'autant plus de regrets de ne pas avoir converti leurs occasions car aussi limités soient-ils, en défense et au milieu ils pouvaient pas faire beaucoup mieux vu leurs limites mais devant on attend mieux de cadors supposés comme Di Maria, Neymar et Mbappé.

Maintenant le PSG devra se poser les bonnes questions sportives, y compris dans sa politique de jeunes. Cette saison était censée être celle de la transition mais elle va se prolonger avec les nombreux départs d'anciens (Thiago Silva, Meunier, Cavani). Il y a de quoi construire l'avenir mais c'est la fin d'une époque et il faudra que le PSG poursuive comme l'été dernier avec des profils plutôt que des noms (même si Icardi ça reste à voir dans la durée si le choix était si judicieux). Il reste encore ce chantier au milieu aussi avec une équipe incapable de tenir tête aux 2-3 meilleures équipes européennes dans ce domaine. Le PSG peut se permettre d'aligner un joueur parmi Paredes, Gueye ou Herrera face aux meilleures équipes européennes mais ne pourra jamais rivaliser techniquement et tactiquement dans la durée en alignant les 3 ou même Marquinhos. Et Verrati c'est très fort mais vu l'hygiène de vie et les blessures, c'est pas fiable. Bon courage à Leonardo qui doit maintenant trouver un latéral droit, un gardien remplaçant, un milieu défenseur aussi physique que technique et au moins un jeune attaquant remplaçant, le tout en faisant attention aux quota de joueurs formés au club / pays et avec un budget quasiment inexistant.

Edited by Lmarco

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...