Jump to content
Guest lensois_02

Actualité Footballistique

Recommended Posts

Ganso signe à Amiens même si c’est loin d’être le crack annoncé à l’époque de Neymar, qui l’aurait cru il y a 2 ans !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites

En quoi serait-ce différent de la Ligue des champions de toute façon ? Ils ont réussi à faire du lobbying une fois avec ça pour encore plus la fermer, ça n'est potentiellement que la suite logique des dernières évolutions. Depuis la réforme de 2007 :

Citation

Les clubs issus des quatre grands championnats (Espagne, Angleterre, Allemagne, Italie) sont toujours les plus représentés en quarts de finale (62/79 sur les 10 dernières éditions) et les seuls à triompher. La dernière réforme de la C1, qui garantit quatre places en phase de groupes pour les quatre pays sus-cités, devrait encore accentuer cette tendance dans les années à venir. 

Et avant la dernière version en 2016 :

Citation

Les documents analysés par Mediapart et ses partenaires de l'European Investigative Consortium (EIC) mettent notamment en lumière le double discours de Karl-Heinz Rummenigge, à la fois président de l'ECA et chef de file - avec Andrea Agnelli, le président de la Juventus - du fameux «cartel» des quatre. Rummenigge a porté durant plusieurs mois le projet de ligue «privée» présenté aux poids lourds du continent par l'homme d'affaires américain Charlie Stillitano à la fin de l'année 2015.

Il aurait lui-même fini par le faire capoter, tout en continuant à défendre les revendications du «cartel» et négocier avec l'UEFA, laquelle - sans président à l'époque - a fini par céder sur la répartition des revenus et la cogestion à parité de la Ligue des champions avec l'ECA. Il n'y a finalement que sur la réduction de la C1 à 24 équipes que la Confédération européenne a opposé son veto.

Quelques extraits :

Citation

Depuis l’envoi du projet au Real Madrid, un premier groupe s’est constitué, mi-janvier 2016. Il y a le Bayern Munich, la Juventus de Turin, le Real Madrid et le FC Barcelone. Leur stratégie : faire chanter l’UEFA. Lors du prochain cycle 2018-2021, les recettes de la Ligue des champions et la Ligue Europa doivent bondir à 3,2 milliards par an contre 2,2 milliards pour l’édition 2016-17. Il faut faire main basse sur l’argent.

 

Citation

La réponse des avocats fait 23 pages, et conclut que le projet est faisable. Ils expliquent que ni l’UEFA ni la FIFA ne pourraient attaquer les grands clubs pour avoir nui à leurs compétitions, parce que cela violerait en principe le « droit européen de la concurrence ». Ils ajoutent que l’accord de coopération passé entre l’UEFA et l’ECA ne pose pas de problème non plus, car il n’engage que le syndicat, pas les clubs qui en sont membres.

Détail piquant : le secrétaire général du Bayern et son homologue de la Juve ont reçu chacun 20 000 euros de bonus de l’ECA pour les récompenser d’avoir négocié ce même accord de coopération avec l’UEFA pour le compte du syndicat des clubs. Ce sont désormais les deux principales chevilles ouvrières du cartel.

 

Citation

Un principe hérisse particulièrement le poil des « sept gros » : la solidarité. La présentation du projet de Super Ligue rappelle qu’une partie des recettes de la Ligue des champions est reversée aux clubs plus pauvres qui disputent la la Ligue Europa, laquelle « distribue [aux clubs] plus d’argent qu’elle n’en rapporte ». Il est temps de corriger cette anomalie.

Deux scénarios sont envisagés : l’« évolution » ou la « révolution ». En clair, le cartel va continuer à faire pression sur l’UEFA pour que la Ligue des champions devienne de facto une Super Ligue. Si les négociations échouent, tout sera prêt pour claquer la porte de la fédération européenne.

La menace fonctionne. Les négociations ont repris entre Michael Gerlinger, le secrétaire général du Bayern, et l’administration de l’UEFA. Ils ont même trouvé un « compromis » sur la liste des clubs automatiquement qualifiés, se félicite Gerlinger dans un mail adressé le 13 avril aux patrons des « sept gros ». Dans un autre courriel, il ajoute que le secrétaire général est prêt à satisfaire une autre revendication : accorder aux grands clubs la cogestion de la Ligue des champions.

 

Citation

Car les « quatre gros » continuent à défendre les revendications du cartel, sans informer les administrateurs de l’ECA. Et la négociation est un succès sur presque toute la ligne, comme l’écrit, le 4 août 2016, le secrétaire général du Bayern à ses trois camarades. Les versements de « solidarité » sont réduits et plafonnés. Les petits clubs et les ligues nationales reçoivent une plus petite part du gâteau.

Les documents Football Leaks permettent de chiffrer pour la première fois à quel point cela a renforcé les inégalités (lire notre infographie ci-dessous). Pour les clubs qui disputent la Ligue Europa, le manque à gagner global est de 60 millions d’euros par an. Pour les ligues nationales, c’est moins 20 millions. Tandis que les clubs qui jouent la Ligue des champions s’approprient 150 millions supplémentaires par an, en plus des revenus liés à la hausse des droits de retransmission télé.

 

Citation

Le cartel a inventé un autre mécanisme pour servir encore mieux ses intérêts. Jusqu’à présent, 40 % des revenus touchés par les clubs de la Ligue des champions dépendaient du montant des droits de retransmission télé payés dans leur pays. Ce ratio est réduit à 15 %, tandis que 25 % des recettes dépendent désormais des performances passées du club dans les compétitions européennes. « Ce sont les clubs français et anglais qui ont le plus perdu à cause de ce système », confie, hors micro, un ponte du foot hexagonal.

 

Citation

Pour les membres du cartel, qui trustent les finales de la Ligue des champions, c’est en revanche tout bénéfice. Lors des négociations, l’UEFA a même envoyé aux « big four » des simulations très précises sur l’impact financier du nouveau système pour chaque club, ce qui leur a permis de vérifier qu’ils y gagnaient (notre document ci-dessous).

Une autre revendication clé a été satisfaite : désormais, la Ligue des champions sera cogérée par une société contrôlée à parité par l’UEFA et l’ECA. Or, parmi les quatre administrateurs qui ont été nommés, il y a les secrétaires généraux du Bayern, du Barça et de la Juventus, qui sont par ailleurs les chevilles ouvrières du cartel. Ils ont désormais accès à tous les secrets de fabrication de la compétition : appels d’offres des droits télé, coûts, organisation. Bref, les « big four » ont désormais tout le savoir-faire nécessaire pour gérer une ligue privée.

Le cartel n’a perdu que sur un seul point : la réduction de la Ligue des champions à vingt-quatre équipes. Les « big four » se sont finalement ralliés à la « proposition » alternative de l’UEFA : des places garanties pour les quatre premiers des championnats anglais, italiens, allemands et espagnols, et seulement deux, plus une en option, pour la France. « L’idée est d’avoir une meilleure qualité dans les phases de groupe », écrit Michael Gerlinger, le secrétaire général du Bayern. Les clubs français apprécieront.

 

Citation

Lars-Christer Olsson, président de l’EPFL, le syndicat qui regroupe les 28 ligues européennes de foot, dont la LFP française, est dans une colère noire. La réforme est « une grosse erreur de l’UEFA » et « un premier pas vers une Super Ligue privée », qui « va entraîner un fossé croissant entre les “riches” et les moins riches », dénonce-t-il dans un mail à ses adhérents, le 26 août. « Est-ce conforme aux règles que l’UEFA adopte de tels changements […] sans avoir de président ? Peut-on contester ? » réagit par courriel le directeur général de la Ligue de football professionnel (LFP) Didier Quillot.

 

Faut arrêter de se faire mal à la tête de toute façon, tout ça ne prend qu'une direction et taper sur un dirigeant isolé, un club, un pays est risible quand tout le système est dysfonctionnel (hormis sur le plan business pour quelques historiques qui s'engraissent et arrosent autour).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Difficile de donner une vraie crédibilité à ce ballon d'or. Quand je vois Varane 7eme, c'est dire la considération des journalistes pour les défenseurs. 

J'aime bien Modric mais à mon sens mais la qualité des performances de Varane sur l'ensemble de la LDC + mondial me semble indiscutable.  Après, si il s'agissait de le donner au meilleur joueur, il fallait le donner à Ronaldo ou Messi.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après l'avoir raté de peu l'an dernier, Bastia décroche la montée et sera en National 2 l'an prochain. On notera aussi que le FC Rouen, retombé en DH pendant 4 ans et en National 3 depuis 2017, devrait retrouver le National 2 l'an prochain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me faisais la réflexion en cette fin de saison. Qu'est ce que c'est devenu chiant le football en Europe. Le Bayern devrait conclure sont 7ème titre d'affilées, la Juve en est à 8 titres consécutifs, tandis que le Barça et le Real ont gagné tous les titres depuis quasiment 20 ans à l'exception de 2014 où l'Atletico avait réussi l'exploit. Le PSG qui aura gagné 5 titres sur les 6 dernières années et qui continuera d'écraser le football français pendant encore un bon moment. 

On pourrait toujours parler de la première League dans laquelle City et Liverpool ont fait une saison exceptionnelle mais en regardant bien City c'est 4 titres de champion sur les 8 dernières années avec probablement un quadruple sur les compétitions nationales cette année.

Quand on voit que le Barça a déjà recruté De jong et serait en passe de finaliser Griezmann et De ligt pour la modique somme de 240 millions au total et après avoir recruté Coutinho et Dembele pour la modique somme de 260 millions d'euros. Que le Real devrait recruter Hazard, Jovic et d'autres joueurs et faire un mercato à 300 millions. 

Le Psg, le Bayern, la Juve qui devraient encore recruter massivement cet été. Perso, est ce que le foot a encore un intérêt dans les championnats nationaux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pareil qu'avec l'argent dans le monde: L'écrasante majorité des richesses appartiennent à une poignée de nantis et ça continue dans ce sens.

Il finira par y avoir une crise d'interet mais on est sur des temps sociètaux, nous on le verra pas forcément de notre vivant.

Pour finir plus concrètement:
Si la super ligue fermée européenne se fait mais fait moins d'audience que la champions league "normale", le système sera réformé entièrement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours aussi navrants ces trophées UNFP.

Que ce soit dans l'absence ou la présence de certains nominés, les discours des lauréats, la mise en scène..  pouah pouah

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca sent la manipulation de l'agent pour faire gonfler le contrat! Sur qu'il n'a pas envie de partir.

En tout cas ce joueur est devenu un vrai con! On l'a fait passer pour le gendre idéal à Monaco, mais il est comme les autres : pétage de melon, prise de boulard, soigne sa comm faussement, obnubilé par la thune, individualiste...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà si on arrêtait de faire des modèles avec les joueurs de foot... C'est le même truc à chaque fois. Au début, il est gentil on l'aime bien tout ça et après on entend toujours " le melon, pognon" etc... Vous tombez de votre chaise à chaque fois, c'est fascinant 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qu'il a voulu dire c'est : donnez moi le poste de n9 où je me barre.

Mais sachant que personne ne peut se payer Mbappe, ça sera compliqué et lui même le sait. Il met juste la pression pour obtenir plus de garanties 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est le début du plan Florentino Pérez. Il fait souvent ça sur tous les gros transferts.

On sait tous de toute façon que ce joueur ne fera pas sa carrière à Paris (qui n'est qu'une étape pour lui il l'a déjà dit). 

Moi je trouve son départ judicieux.

Il a tout gagné en France.

Il a très peu de chance de gagner la LdC avec Paris.

Il veut marquer l'histoire du foot et il aurait raison de pas faire comme Griezmann et de partir dans un club qui peut gagner très vite.

Il pourra gagner des championnats voire des LdC ou BO bien plus facilement.

Surtout qu'il n'y a la place au Real.

Même si c'est comme tout le monde, quand on a de l'argent on en veut encore plus. Je pense que ce mec il veut plus marquer l'histoire de son sport avant tout.

Et quand tu vois comment ça se passe ces derniers mois à Paris.

Et en plus il n'aura pas d'histoire l'été prochain "blabla faut régler ton transfert avant l'Euro".

Après j'aurais préféré le voir ailleurs qu'au Real mais bon.

Pour Paris, tu prends l'oseilles et tu fais une équipe (bon c'est pas trop leur modèle, sont plus à avoir des têtes de gondoles pour faire du business et mettre le sportif de côté pour le moment) 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus de garanti et plus de thunes, il va avoir droit à une bonne augmentation et c'est réglé. Toute façon paris a la main sur ce dossier, s'ils veulent pas vendre ils vendront pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comment pourrait-il aller au Real qui va recruter Hazard 100 millions, Jovic 60 et qui a d'autres besoins d'autres postes?

Mbappe aujourd'hui, c'est 200 millions, si ce n'est plus. Personne pourra payer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Real n'a pas dépensé les dernières années donc les moyens ils les ont (sachant qu'en plus c'est le club le plus riche du monde et que les bénéfices fait chaque années + ceux des ligues des champions remportées, s'ils veulent claquer une énorme somme sur ce mercato ils peuvent sans soucis) puis bon ils veulent virer leur boulets en prime donc ils récupéreront de l'argent aussi. C'est pas un problème ça . Mais Paris à son mot à dire car aucune clause en france et à partir de là si paris ne veux pas....

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, eagle a dit :

Le Real n'a pas dépensé les dernières années donc les moyens ils les ont (sachant qu'en plus c'est le club le plus riche du monde et que les bénéfices fait chaque années + ceux des ligues des champions remportées, s'ils veulent claquer une énorme somme sur ce mercato ils peuvent sans soucis) puis bon ils veulent virer leur boulets en prime donc ils récupéreront de l'argent aussi. C'est pas un problème ça . Mais Paris à son mot à dire car aucune clause en france et à partir de là si paris ne veux pas....

Ils ont quand même acheté Militao en défense centrale pour 50 millions d'euros, Rodrygo Goes 45 millions, visiblement 100 millions pour Hazard, 60 pour Jovic. Qu'ils aient beaucoup d'argent, j'entends bien mais de là claquer 200 millions sur un seul joueur alors que ton équipe complète est à la dérive, ils ne le feront pas. Et pour le coup, comme tu le dis Paris ne voudra pas le laisser partir car ça signifierait clairement la fin du rêve "LDC" pour eux. 

Mbappé partira l'an prochain et il partira au Real, c'est assez écrit d'avance. Maintenant, ils sont en mode reconstruction. Ils sont en train de rajeunir l'effectif depuis l'an dernier et devront se débarrasser des "boulets" avec des contrats énormes mais qui va vouloir de Gareth Bale ? Il faudrait aussi qu'il voit ce qu'ils vont faire avec Ascencio qui parraisait être un joueur ultra prometteur et qui au final a été une déception absolue cette année. 

Modric, Benzema, Ramos ont bien vieilli. Ces joueurs sont des légendes à Madrid mais ce qui est sur c'est qu'avec Odriozola, Brahim Diaz, Vinicius, Militao, Vallejo, Rodrygo Goes, Jovic ils ont bien rajeuni l'effectif. On pourrait même ajouter Reguillon et Frederico Valverde. 

Ceci dit, je vois pas le Real gagner quoi que ce soit dans les deux prochaines années et c'est pas un hasard ou Pogba qui changera la donne. Surtout quand on voit l'effectif du Barca qui va encore claquer 250 millions avec De ligt, De jong et Griezmann.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est plutot 300-400M non Mbappé... Le Real aurait la thune mais Paris peut juste dire non.
Mais comme ils ont l'âme d'une huitre ils sont capables de perdre le bras de fer et de le vendre.

Et Nasser contre Perez la côte est à 1.10 en faveur de Florentino!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils peuvent quand meme s'ils le veulent, le FPF risquent pas des les embêter vu leur bénéfice et qu'ils n'ont rien dépensé ils pourraient. Mais je vois pas Paris dire oui. verratti avait posé avec le maillot du barça dans les médias catalans il y a deux ans et au final paris a dit non et il n'a pas bougé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...