Jump to content

Saison 2015-2016


Recommended Posts

Je ne sais pas trop où le mettre, mais nous avons décidé de retirer la shoutbox du site. Dommage car j'avais passé pas mal de temps à tester, configurer... mais elle n'a pas rencontré son public... :(

A noter que nous ajoutons quelques fonctions sur les profils et sur les commentaires : n'hésitez pas à aller les faire vivre ;)

 

La shoutbox essaye de la mettre sur le forum non ? je t'avoue que sur le site j'y vais très peu, je suis beaucoup plus sur le forum par exemple

Link to post
Share on other sites
  • Replies 5.6k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

En plus ce sont des accusations assez grave. Alors soit ce type lance une info infondée, soit il y a aide de la région, mais de là à voir une illégalité, j'y crois pas non plus. N'oublions pas que la

Bon, je vais essayer de poster un truc utile ( y en a pas eu beaucoup...) pour ce qui est arrivé samedi.   J'y étais au Havre, vus les commentaires beaucoup devaient y être, certains ont l'air d'avo

Nous sommes mercredi 14 h, Martel sort de l'audition, sourire aux lèvres, il assure que tout s'est bien passé et que le club communiquera dans l'après midi. 17 h, toujours rien, les supporteurs comm

Posted Images

Oui je te confirme, je n'ai pas vu les arrestations en questions mais voilà il y avait pleins de lensois en "civile" dans le stade. Beaucoup plus que de parisiens

Il y a bien eu une quarantaine d'arrestations, pourtant tous munis de billets et ne portant pas de matériels lensois.

Link to post
Share on other sites

« C’est Vanoise qui nous a vendus » https://bollaertmecanique.wordpress.com

 

Vendredi soir, le RC Lens s’est imposé une nouvelle fois, la deuxième fois d’affilé en fait – l’autre fou de @TontonFriedrich s’occupe en ce moment-même du debrief technico/tactique. Mais avant d’aborder la question de la verte pelouse, BM a souhaité faire un petit focus sur ce qui s’est passé aux abords du stade et dans les tribunes. Un article en deux parties ; on commencera ce soir avec les « parias du stade Charléty ». Témoignages de Pierre, membre des Red Tigers, et de Monique.

 

Pierre, membre du bureau des Red Tigers, et Président de l’ANS @A_N_Supporters

 

BM : Salut mec, merci d’avoir répondu à notre sollicitation. Pourrais-tu nous expliquer comme vous avez préparé votre « coup » ?

 

Pierre : Salut Louis, en fait, la semaine avant la rencontre, nous avons pris contact avec les ultras du Paris FC afin de les prévenir que nous allions nous déplacer. Notre volonté était de s’organiser au mieux afin que déplacement se déroule sans aucun problème. Ils ont d’ailleurs pris nos places le jour même du match. Le vendredi, c’est donc un peu moins de 70 Tigers qui souhaitaient se rendre au match pour supporter leur équipe fétiche. Chacun s’y rend par son propre moyen, et nous avions alors décidé, tout de concert, que personne ne montrerait ses couleurs.

 

BM : Mais visiblement, les choses ne se sont pas passées comme prévues…

 

Pierre : Ouais, grande surprise à notre arrivée ; on a vite compris que ça ne se passerait pas comme prévu. En fait, un dispositif policier très impressionnant pour un match de Ligue 2 a été déployé. Et, j’insiste bien, alors qu’aucun contentieux n’existe entre les ultras du Paris FC et nous. Dans l’arrêté, il était stipulé que les forces de l’ordre ne seraient pas en nombre suffisant pour assurer notre sécurité…

 

BM : Et c’est à ce moment-là que vous apprenez que des supporters lensois ont déjà été arrêtés ?

 

Pierre : Oui, mais malgré ce fait, nous avons quand même pris la décision de prendre la route pour aller au stade, qui plus est avec les ultras du Paris FC, afin de démontrer que le dispositif mis en place n’était pas nécessaire. Nous souhaitions juste assister à un match. Nous avons réussi à passer un premier cordon de CRS, puis à atteindre la billetterie afin de pénétrer dans l’enceinte. C’est à ce moment que nous avons aperçu les RG de Lens ainsi que le responsable sécurité du club (ndlr : Damien Vanoise). Les CRS nous ont alors encerclé.

 

Certains ont réussi à s’échapper de ce guet-apens. Pour les autres, ce fut un contrôle d’identité, pour ensuite les emmener dans le parcage au vu des dires de la police. Finalement, la plupart des Tigers ont passé le match au poste de police, pour n’être relâchés qu’au coup de sifflet final.

 

BM : Quelles sont les sanctions que risquent les supporters lensois qui ont été interpelés ?

 

Pierre : Ils risquent de recevoir un courrier dans les semaines qui arrivent pour leur notifier une Interdiction administrative de Stade. D’ailleurs les supporters concernés peuvent prendre contact avec nous pour faciliter certaines démarches. Les ultras du Paris FC ont, par solidarité, arrêté toute activité et sont également sortis du stade.

 

BM : C’est quand même ridicule… Lensois et Parisiens dans la bonne humeur… qui n’ont pu profiter du match…

 

Pierre : Au final, ils auraient pu nous placer dans une partie du stade, tranquillement, mais non, le supporter est aujourd’hui considéré comme un « terroriste ». Certains auront peut-être même la « chance » d’être fichés S suite à ces arrestations. A force de mettre en place de telles mesures, ce sont les pouvoirs publics qui sont en train de radicaliser les supporters.

 

BM : J’ai cru lire que l’interdiction de déplacement des supporters allait être un peu assouplie…

 

Pierre : Oui, ça sera désormais du cas par cas, mais déjà pour la prochaine journée, ils ont considéré que le match Tours – Metz était un match à risques. Complétement débile et disproportionné. On espère encore une fois (oui oui c’est beau de rêver) que les supporters soient écoutés pour la gestion des déplacements et qu’on arrête de nous interdire bêtement d’aller supporter notre équipe par souci de facilité ou encore par manque de compétence pour certains…

 

BM : Dernière question, en cette période de Noel ; peux-tu nous parler un peu de la récolte de cadeaux pour les enfants hospitalisés ?

 

Pierre : La récolte est terminée. Encore merci à tous les supporters lensois qui ont participés et qui apporteront un peu de bonheur aux enfants hospitalisés. Dans les prochains jours, on va commencer à trier les jouets et les emballer pour ensuite aller les distribuer.

 

Monique, supportrice du RC Lens de 63 ans

 

BM : Bonjour Monique, peux-tu rapidement te présenter à nos lecteurs s’il te plait ?

 

Monique : Bonjour Louis, je suis une ancienne tenancière de café – j’ai mené cette activité pendant près de vingt ans. J’ai commencé à fréquenter les travées du stade Bollaert en 2005 ; c’est mon fils, qui m’a fait découvrir le club en 2005. Dès le premier match à Bollaert, j’ai été prise de frissons tant l’ambiance était poignante. Depuis ce jour, je ne rate plus un match du RC Lens, à domicile comme à l’extérieur.

 

BM : Et donc, comment une fidèle supportrice comme toi a pu se retrouver dans un commissariat parisien un vendredi soir ? Cela nous semple peu croyable…

 

Monique : Oui, et j’en suis encore choquée… En fait, on s’était donné rendez-vous avec les Tigers, dans un café à proximité du stade Charléty… le Fleurus je crois. On est arrivé par petits groupes vers 18h / 18h30, histoire d’éviter tous débordements.

 

BM : Comment était l’ambiance ?

 

Monique : Calme, très calme. A la demande des Tigers, aucun supporter n’exhibait ses couleurs. Personne n’était éméché, et compte tenue de mon expérience de tenancière, tu peux bien croire que je sais de quoi je parle. Les supporters du Paris FC étaient également présents, et nous ont aidé à obtenir des places pour entrer dans le stade. Puis, nous sommes partis en direction du stade avec les parisiens.

 

BM : Et c’est alors que vous vous êtes fait grillés…

 

Monique : A 200 mètres du stade, j’ai aperçu Monsieur Vanoise, qui a reconnu une partie d’entre-nous. Il a directement été parler aux RG, pour leur dire que les supporters lensois étaient arrivés. Aux tourniquets, c’était fini. On s’est fait encerclés par les CRS. Mais j’insiste bien, tout s’est déroulé sans aucun débordement. Les Tigers nous ont dit de rester tranquille, ce que l’on a fait.

 

BM : Et donc, toi, Monique, 63 ans, tu t’es fait embarquée par les forces de l’ordre…

 

Monique : Par groupe de dix, oui. Tous dans un fourgon, direction le commissariat. Je te le dis, c’est Monsieur Vanoise qui nous a vendus. S’il n’avait pas été là, tout se serait parfaitement bien passé. Une fois arrivée au commissariat, j’étais vraiment stressée ; je me demandais à quelle sauce j’allais être mangée…

 

BM : Raconte-nous !

 

Monique : Tout c’est extrêmement bien passé. Les policiers ont été très bien avec nous ; on a procédé aux vérifications « habituelles » ; carte d’identité, on nous a retiré nos effets personnels, puis on nous a mis en cellule. Même les policiers semblaient être désolés de ce qui se passait ! Ils m’ont dit que c’était malheureux, mais qu’ils ne faisaient qu’obéir aux ordres… On n’est pas des terroristes bordel ! On nous empêche vraiment de vivre notre passion !

 

Retranscrit par Louis de Finesse (@Louis2Finesse)

 

Un immense remerciement adressé à Pierre Revillon (membre du bureau des Red Tigers et Président de l’ANS) et Monique pour leurs témoignages sans langue de bois.

 

Suite des témoignages dans le courant de la semaine, avec Frédéric Laniak ; supporter lensois vivant en Picardie, et Jean-Charles Delille, secrétaire de l’association parisienne @LensCapitale.

Edited by vince
Link to post
Share on other sites

Et personne ne réagit à ce comportement de Vanoise ? Vous êtes tous encore en train de fêter la brillantissime victoire de X. Bertrand acquise de haute lutte (pfff...) aux élections ou quoi ?

 

Le France, ce beau pays où la délation a encore de beau jours devant elle...

Edited by lensois4ever
Link to post
Share on other sites

Et personne ne réagit à ce comportement de Vanoise ? Vous êtes tous encore en train de fêter la brillantissime victoire de X. Bertrand acquise de haute lutte (pfff...) aux élections ou quoi ?

 

Le France, ce beau pays où la délation a encore de beau jours devant elle...

 

Sûr que poster un message ici va changer le monde...

Link to post
Share on other sites

D'un côté, quand les déplacements sont interdits, tu restes sagement chez toi et tu attends que l'interdiction soit levée dans les jours à venir, ça leur évitera peut-être de passer bêtement une nuit au poste. Après oui le fait d'être retenu au poste justement est débile, surtout pour ce genre de personne, mais à la base ils ont quand même joué avec le feu...

Link to post
Share on other sites

D'un côté, quand les déplacements sont interdits, tu restes sagement chez toi et tu attends que l'interdiction soit levée dans les jours à venir, ça leur évitera peut-être de passer bêtement une nuit au poste. Après oui le fait d'être retenu au poste justement est débile, surtout pour ce genre de personne, mais à la base ils ont quand même joué avec le feu...

Ba merde si il faut fait faire des sacrifices à rester chez soi tout ça parce que t'a une bande de connards là haut qui n'ont pas fait le taff, moi je leur dis m......e , en état de guerre et tu mobilises des cars de CRS pour des supporters qui n'ont qu'une chose vivre leur passion, liberté égalité ................................ mon cul ce pays devient de la merde et rien d'autre, et comment ils vont faire à l'euro???? assignés à rester chez eux les supporters de l'Euro ????? ou comment prendre des gens pour des cons!!!!!!!!!!!!!!!
Link to post
Share on other sites

Aller voir un match de foot c'est jouer avec le feu.

L'état d'urgence n'est tout au plus qu'une fumisterie de plus, des gens qui voyagent en France en toute impunité et qui sont fichés mais on ne peut pas les interdire car il faut les décisions d'un juge qui jouent avec 120 morts c'est quoi??? Charlie Hebdo la leçon n'a servie à rien,mais t'a raison foutons ces supporters en garde à vue à cause des couleurs de leur club alors que Thomas Fabius à un mandat d'arrêt contre lui avec ces chèques en blanc............merde il doit bien y avoir une faille juridique avec l'espace Chengen.
Link to post
Share on other sites

Non mais il était clair dès le départ que les mesures allaient s'adoucir après les attentats au fur et à mesure que la vie reprendrait son cours normal, suffit d'être patient, c'est tout.

 

Là t'as des gens qui se cassent le cul à faire un déplacement pour un match en bois par un froid de canard en sachant très bien qu'ils sont en fautes et qu'il y a des chances que ça se passe mal. Ils sont partis là-bas en connaissance de cause, faut assumer ensuite.

Link to post
Share on other sites

Pour le prochain Mercato, la situation du RC Lens n’est pas aussi compliqué qu’il n’y parait.

 

Selon nos informations, le RC Lens bénéficierait bien des liquidités nécessaires pour finir la saison et ne serait pas dans l’obligation de vendre les bijoux de famille (Bourigeaud, Gbamin, Cyprien) dès cet hiver pour équilibrer les comptes… Et ce, quel que soit les décisions prises par Hafiz Mammadov dans les prochaines semaines.

 

Bien sûr, certains éléments libres en juin (Landre notamment) pourraient être cédés si une opportunité se présente mais les Sang et Or n’ont aucun impératif financier. Les principaux départs envisagés sont ceux des joueurs écartés (Bekamenga, Ndaw).

 

Dans le budget, le club a même laissé un peu de voilure au niveau de sa masse salariale pour faire venir deux joueurs libres à des salaires raisonnables (moins de 20 000€ brut par mois). Le Racing s’est mis en quête d’un attaquant et d’un milieu de terrain à vocation défensive.

 

A.C (avec Benoît Dequevauviller, à Lens). but.fr

Link to post
Share on other sites

L'état d'urgence n'est tout au plus qu'une fumisterie de plus, des gens qui voyagent en France en toute impunité et qui sont fichés mais on ne peut pas les interdire car il faut les décisions d'un juge qui jouent avec 120 morts c'est quoi??? Charlie Hebdo la leçon n'a servie à rien,mais t'a raison foutons ces supporters en garde à vue à cause des couleurs de leur club alors que Thomas Fabius à un mandat d'arrêt contre lui avec ces chèques en blanc............merde il doit bien y avoir une faille juridique avec l'espace Chengen.

Au lieu de dire n'importe quoi, on s'informe sur le sujet. L'état d'urgence sert justement à se passer de la procédure juridique pour intervenir plus rapidement, Les fiches "S" concernent des gens contre qui on a rien de tangible, et cette fameuse inscription au fichier permet de récolter des infos sur leurs déplacements, leurs rencontres, etc, afin de confirmer ou d'infirmer la surveillance élargie. Si tu leur mets un bracelet électronique ou une assignation à résidence, tu crois que tu vas en apprendre beaucoup sur eux.

Je ne vois pas le rapport avec le fils Fabius, mais comme le dit Damien, il y a une interdiction, on la respecte. Et si tu cherches une faille juridique, demande à Sarko, c'est un pro ...

Link to post
Share on other sites

Au lieu de dire n'importe quoi, on s'informe sur le sujet. L'état d'urgence sert justement à se passer de la procédure juridique pour intervenir plus rapidement, Les fiches "S" concernent des gens contre qui on a rien de tangible, et cette fameuse inscription au fichier permet de récolter des infos sur leurs déplacements, leurs rencontres, etc, afin de confirmer ou d'infirmer la surveillance élargie. Si tu leur mets un bracelet électronique ou une assignation à résidence, tu crois que tu vas en apprendre beaucoup sur eux.

Je ne vois pas le rapport avec le fils Fabius, mais comme le dit Damien, il y a une interdiction, on la respecte. Et si tu cherches une faille juridique, demande à Sarko, c'est un pro ...

Tais-toi et obéis, ma foi chacun sa vision des choses ...

 

- Ceci dit la moitié du stade est pour Lens et il ne venait certainement pas tous du nord.

- Pas de force de l ordre pour tout encadrer ? il y en largement trop même pour encadrer un déplacement "normal"

- Tant bien même il y en avait beaucoup, ils en ont appelés encore d'autre pour les envoyés au commissariat via des bus

- Sur quel motif ? Par délation sinon aucun autre motif valable car pas de matériel lensois

- Encore plus beau les personnes ayant des cartes d'identité parisienne sont relâchés immédiatement (depuis quand la CI est une preuve de domicile)

etc etc

 

S'il faut encore prouver encore que c'est du grand n'importe quoi :

 

http://coeursangetor.over-blog.com/2015/12/nous-sommes-alles-a-charlety.html

 

Bref.

Link to post
Share on other sites

Au lieu de dire n'importe quoi, on s'informe sur le sujet. L'état d'urgence sert justement à se passer de la procédure juridique pour intervenir plus rapidement, Les fiches "S" concernent des gens contre qui on a rien de tangible, et cette fameuse inscription au fichier permet de récolter des infos sur leurs déplacements, leurs rencontres, etc, afin de confirmer ou d'infirmer la surveillance élargie. Si tu leur mets un bracelet électronique ou une assignation à résidence, tu crois que tu vas en apprendre beaucoup sur eux.

Je ne vois pas le rapport avec le fils Fabius, mais comme le dit Damien, il y a une interdiction, on la respecte. Et si tu cherches une faille juridique, demande à Sarko, c'est un pro ...

Dapuis 2009-2010 le Bataclan était dans le viseur des terroristes mais un juge n'a pas trouvé d'autre solution que dans donner sans suite, il faut attendre l'état d'urgence pour réveiller la procédure juridique :ptdr: c'est ça la France, cette procédure on ne pouvait pas la passer en la présentant à un vote de l'assemblée Nationale et éviter l'état d'urgence après l'attentat de Charlie Hebdo au lieu d'attendre le prochain attentat ? en revenant à Thomas Fabius si t'a rien compris désolé, je ne peux rien faire pour tes neurones. Edited by LeTarnais
Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...