Jump to content
2pac

Saison 2015-2016

Recommended Posts

Peut-être que tu subis mais quand je lis des messages comme David79, okay tout n'est pas noir mais repartir dans un optimisme béat, c'est pas trop le topo du jour...

 

excuse-moi de ne pas tomber dans le lens-bashing et de prendre un temps soit peu du recul et d'essayer de positiver sur la situation actuelle du club. Critiquer, c'est pas mon truc, qu'est-ce que tu veux... Chacun écrit ce qu'il veut et c'est bien mieux comme ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

excuse-moi de ne pas tomber dans le lens-bashing et de prendre un temps soit peu du recul et d'essayer de positiver sur la situation actuelle du club. Critiquer, c'est pas mon truc, qu'est-ce que tu veux... Chacun écrit ce qu'il veut et c'est bien mieux comme ça.

 

Je n'ai pas dit le contraire, ce n'est pas du Lens-bashing de rester mesuré sur une annonce qui n'a rien précisé sur les détails concrets du partenariat (ou au mieux sur les carettes Nissan). Effectivement, si pour toi, à partir du moment où on ne jubile pas pour "rien", on est forcément dans la critique, ça va être compliqué d'avoir un échange.

 

Et pour finir, la phrase à la con "j'écris que c'que j'veux", c'est bon, on la lit à chaque lamentation quand quelqu'un est un peu bousculé ici, faut arrêter de chialer à chaque coin de post hé !

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.rclens.fr/infos_2015/09/30_nissan_lempereur/index.php#ancreContenu

 

Tu parles de cet article ? Bien sûr que si qu'à chaque partenariat ou contrat de sponsoring il y a un article de ce genre avec la photo des signataires. C'est pas une cérémonie ^^

A part cette année, pas souvenirs que le club faisait ça les années précédentes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A part cette année, pas souvenirs que le club faisait ça les années précédentes.

 

Je n'en ai pas souvenir non plus à vrai dire.

 

En résumé, le fond de ma pensée : On sur communique sur une bonne nouvelle (car c'en est une, pas de Lens-bashing pour moi non plus) dans un contexte ou on obtient aucune avancée avec l'actionnaire majoritaire.

 

L'objectif ? Faire oublier Mammadov et instiller l'idée dans la tête du supporter lensois, que au pire, il y a Nissan qui est prêt à s'investir. Au vu des réactions à droite à gauche, des conversations que j'ai pu entendre, ça marche plutôt pas mal.

 

Faut juste pas s'emballer les gars ! C'comme quand Gervais a été cherché son iPad. Son iPad quoi ! Avec l'ordre de virement et tout et tout ! Bon, 15 mois après, les 10 millions de l'époque, ils sont toujours pas la ^^

 

Ou alors, à 25 piges, j'suis devenu un mec super cynique et ça fait peur pour l'avenir :12:

Share this post


Link to post
Share on other sites

A part cette année, pas souvenirs que le club faisait ça les années précédentes.

 

Bah y avait toujours une petite conférence de presse avec photos des maillots, non ? Là, il est vrai qu'ils ont mis des voitures sur la pelouse du stade, bon, ils auraient pu mettre deux paquets de café Grand-Mère sur la table cet été effectivement ! ^^

 

L’investisseur dans le club, c’est moi, pas Nissan

 

J’ai participé financièrement mais pas capitalistiquement parlant, comme les cafés Grand Mère ou n’importe quel autre sponsor aujourd’hui. Et ça s’arrêtera là".

 

Pour éviter de s'enflammer tout de suite, c'est tout. Je ne parle pas du long terme, il n'y a rien de figé mais pour le moment, cela reste "classique" comme partenariat.

Edited by Valens

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ceux qui savent lire... et lire entre les lignes...

http://www.lavoixdun...0305?xtor=RSS-2

 

Je cite :

"pour la bonne et simple raison que c’est un excellent support populaire et médiatique et que les concessions du groupe se trouvent à immédiate proximité, que ce sont tous ceux qui composent le public qui sont mes meilleurs clients."

 

Faut pas sortir de Saint-Cyr pour comprendre que Lens est un tremplin médiatique pour vendre de la bagnole.

 

Autre article qu'on peut recouper : http://www.lavoixeco...roupe-lempereur

Edited by jerem971

Share this post


Link to post
Share on other sites

France 3 Nord Pas de Calais a écrit:

RC Lens : que signifie le nouveau partenariat du club avec le groupe Lempereur et Nissan ?

 

Mercredi, le Racing Club de Lens a officialisé un nouveau partenariat avec le groupe Lempereur, un important concessionnaire du Pas-de-Calais, et la marque automobile Nissan. En quoi consiste-t-il ? Annonce-t-il de prochains changements au sein du club ?

 

Depuis l'officialisation, mercredi, du partenariat entre le groupe Lempereur et le RC Lens, les supporters Sang et Or sont en ébullition sur les réseaux sociaux. L'arrivée de ce concessionnaire très connu dans le Pas-de-Calais, en compagnie d'une marque de renommée mondiale comme Nissan, peut être perçu en effet comme un signal fort envoyé par le club artésien, au moment où son président Gervais Martel cherche à se débarrasser de son actionnaire majoritaire fantôme, Hafiz Mammadov. Mais quel rôle va concrètement jouer Jean-Paul Lempereur, le patron du groupe, qui a choisi de s'engager dès maintenant aux côtés du Racing, alors que sa situation juridique et capitalistique n'est pas encore réglée ?

 

"Je n’ai pas les compétences aujourd’hui pour diriger un club de foot"

 

"Des rumeurs couraient depuis plus de six mois : quand on m’a vu deux fois avec Gervais Martel au stade, des gens ont commencé à dire que j’allais devenir président", nous a-t-il répondu. "C’est faux. Je vous le dis en toute sincérité : je n’ai aucune velléité à vouloir entrer au capital du Racing Club de Lens." Le chef d'entreprise suit les Sang et Or depuis de nombreuses années. "J'ai été proche de certains joueurs comme Jean-Guy Wallemme et Eric Sikora", rappelle-t-il.

 

Au printemps dernier, en raison de l'incertitude concernant l'avenir financier et sportif du club, il a été contacté par "des gens proches de Dominique Bailly (sénateur-maire PS d'Orchies NDR) et de Daniel Percheron (président PS de la région Nord Pas-de-Calais NDR)". "J’ai été approché mais jamais fédéré à un projet", précise Jean-Paul Lempereur. "Avec InVivo, le groupe qui détient les magasins Gamm Vert, je faisais partie des gens ciblés par les pouvoirs politiques et économiques locaux comme potentiels investisseurs. Mais je m’y suis toujours refusé , car c’est un métier totalement à part, et en toute sincérité, je n’ai pas les compétences aujourd’hui pour diriger un club de foot. Par contre je n’aurais pas laissé le club tomber, s’il était tombé et s’il avait fallu donner un coup de main."

 

"J’ai participé financièrement mais pas capitalistiquement parlant"

 

L'accord officialisé mercredi avec le Racing Club de Lens n'est qu'un partenariat commercial, selon le concessionnaire. "Il y a une flotte de véhicules au RC Lens qui arrivait à échéance avec la marque Ford", explique-t-il. "Comme ce partenariat s’arrêtait et comme que je représente plusieurs constructeurs, j’avais Nissan dans mon portefeuille de marques qui est partenaire de la Champions League et qui pouvait parfaitement accompagner le club. J’ai remplacé une flotte de véhicules et bien évidemment j’ai participé financièrement mais pas capitalistiquement parlant, comme les cafés Grand Mère ou n’importe quel autre sponsor aujourd’hui. Et ça s’arrêtera là".

 

"On fournit des véhicules au club, on aura une panneautique tournante autour du stade, des écrans publicitaires de la marque Nissan avant, pendant et après les matches", détaille Jean-Paul Lempereur. "On a un accès VIP avec un nombre de places qui permet d’inviter des clients. On va exposer deux véhicules à chaque match avec des arches gonflables pour montrer que Nissan et Qashqai sont les voitures officielles du Racing Club de Lens. C’est une initiative de ma part, en ayant bien sûr l’aval du constructeur. J’ai eu des conditions particulières pour acheter ces véhicules destinés à l’utilisation du club. L’investisseur dans le club, c’est moi, pas Nissan". Le concessionnaire y voit un moyen de se rapprocher de sa clientèle. "Dans le groupe Lempereur, une voiture sur quatre vendue dans le secteur de l’Artois est vendue par mois. Dans les tribunes, j’ai énormément de mes clients qui sont là. Je ne vois que des avantages au fait qu'un un groupe comme le nôtre, avec notre notoriété, notre sérieux , accompagne un peu le renouveau du Racing".

 

"Le club va redémarrer"

 

Si Jean-Paul Lempereur parle de "renouveau" c'est que Gervais Martel lui a donné, selon lui, des garanties sur l'avenir du club et l'évolution de son actionnariat. "On est dans des exercices fiscaux qui vont se terminer au 31 décembre, donc sur cette année 2015, il ne peut rien se passer", indique-t-il. "Je suis convaincu que début 2016 les juristes auront travaillé de manière à ce qu’il y ait une issue positive. Le club va redémarrer. Aujourd’hui, c’est un pari sur l’avenir. Si demain, tout s’effondre, c’est un peu de mon image et de celle de Nissan qui pourraient être touchées. Maintenant, on est à la veille de l’Euro-2016, on a un tout nouveau stade, on a une moyenne de 26000 spectateurs qui se déplacent à chaque match, une enquête de notoriété spontanée fait ressortir le Racing Club de Lens en 5e position en mélangeant Ligue 1 et Ligue 2. C’est assez exceptionnel. Même si aujourd’hui, Gervais Martel est encore en train de trouver des solutions pour se sortir de cet actionnariat compliqué, il n’y a pas pour moi de péril en la demeure et je ne vois pas demain une mauvaise issue pour le club".

 

Depuis plusieurs mois, des rumeurs circulent sur un possible changement de président, une fois le "cas" Mammadov réglé. Il se dit notamment que Daniel Percheron, qui a accompagné Gervais Martel fin juin devant la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) et qui laissera fin décembre son fauteuil de président de région, pourrait jouer un rôle au sein du Racing. "Il a toujours été omniprésent à Lens", reconnaît Jean-Paul Lempereur, avant de botter en touche. "Le monde politique n’est pas quelque chose qui me fascine et je ne saurais pas me prononcer. Gervais a toujours tendance à dire que les hommes politiques s’occupent de la politique et que les chefs d’entreprise s’occupent des entreprises." Pour l'instant, le partenariat officialisé mercredi avec Nissan ne prévoit pas de sponsoring maillot mais les choses pourraient évoluer à l'avenir. "On envisage d’aller un peu plus loin que la panneautique tournante, la fourniture de véhicules et les arches gonflables pour la saison 2016/2017" On pourra envisager d’aller plus loin dès lors que le club va un peu plus loin sportivement". Interrogé sur les sommes engagées, dès à présent, dans ce partenariat, Jean-Paul Lempereur n'a pas souhaité donner de montant précis. "Ce n'est pas plusieurs millions", nous a-t-il seulement répondu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En faite on a compris avec AK, Moore reviendra quand un DC sera absent, Bourigeaud un milieu, et Madiani un attaquant...

 

Et Gbamin passera devant Moore et Bourigeaud vu qu'il est polyvalent, autant dire que les 2 premiers, ils vont plus jouer beaucoup.

 

CQPtnNcWcAAJsaR.jpg

Edited by RiDeR

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ceux qui savent lire... et lire entre les lignes...

http://www.lavoixdun...0305?xtor=RSS-2

 

Je cite :

"pour la bonne et simple raison que c’est un excellent support populaire et médiatique et que les concessions du groupe se trouvent à immédiate proximité, que ce sont tous ceux qui composent le public qui sont mes meilleurs clients."

 

Faut pas sortir de Saint-Cyr pour comprendre que Lens est un tremplin médiatique pour vendre de la bagnole.

 

Autre article qu'on peut recouper : http://www.lavoixeco...roupe-lempereur

ET ? pourquoi s'en privé c'est le buisness.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah en attendant, Moore et Bourigeaud n'ont qu'a cassé la baraque en CFA en évitant de sortir à la mi-temps ou prendre des rouges. Derrière y a pas de place pour Moore, Cvetinovic-Besle c'est solide depuis 2 matchs. Et au milieu Bourigeaud a perdu beaucoup de crédit en prenant ce rouge. Et comme en plus N'Daw est moins pire qu'avant...

Share this post


Link to post
Share on other sites

ET ? pourquoi s'en privé c'est le buisness.

je dis pas le contraire, sauf qu'il faut arrêter la branlette sur le Nissan Messie biblique Lensois qui sauvera du fond de la mine le club linchois.

Lempereur effectue un très bon coup médiatico-économique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon avis, les pions se mettent en place pour la prochaine partie qui se jouera en fin 2015 ou début 2016...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc beaucoup de bruit pour pas grand chose finalement, pour faire un simple affichage à Bollaert, même pas un sponsor maillot.

 

comme tout le monde, j'attend de voir avant de m'enthousiasmé apres le Mammadov. mais oui j'espere que Nissan et les autre rentreront dans le capital si Mammadov se retire et qu'on puisse revenir à un train de vie normal, et plus conforme à une équipe du standing du racing.

 

car végéter en fin de classement de ligue 2 avec des chomeurs, des prets et des joueurs en fin de contrat. on espere tout à moyen terme qu'on verra autre chose.

 

enfin l'avenir le dira.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ceux qui savent lire... et lire entre les lignes...

http://www.lavoixdun...0305?xtor=RSS-2

 

Je cite :

"pour la bonne et simple raison que c’est un excellent support populaire et médiatique et que les concessions du groupe se trouvent à immédiate proximité, que ce sont tous ceux qui composent le public qui sont mes meilleurs clients."

 

Faut pas sortir de Saint-Cyr pour comprendre que Lens est un tremplin médiatique pour vendre de la bagnole.

 

Autre article qu'on peut recouper : http://www.lavoixeco...roupe-lempereur

 

C'est pas lire entre les lignes ça, c'est ce qui est écrit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me méfie du Percheron car si je souhaite le départ de Martel autant que beaucoup d'entre vous, il dit un peu beaucoup de la merde aussi lui.

 

egalement sur la reserve ça reste un politique

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si nouvel gourvernance Martel partirai donc et Ak vu comment il sait fait dezingue va t-il partir aussi?

 

Vu comment Percheron le dezingue, lui est sa tactique, il y a des chances...

Share this post


Link to post
Share on other sites

RC Lens : Daniel Percheron annonce que Mammadov a accepté l'ouverture du capital

 

Daniel Percheron, le président PS du Conseil Régional du Nord Pas-de-Calais qui avait accompagné Gervais Martel devant la DNCG fin juin, annonce ce lundi sur France Bleu Nord l'ouverture prochaine du capital du RC Lens.

 

Le 23 juin dernier, Daniel Percheron avait accompagné Gervais Martel, le président du RC Lens, lors d'un rendez-vous crucial devant la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG), le gendarme financier du foot français, qui devait statuer alors sur la présence du club artésien en Ligue 2. Le feu vert avait été donné sans qu'on sache avec précision quel rôle exact avait joué le président socialiste de la région Nord Pas-de-Calais. "Je lui ai demandé de m’accompagner en tant que représentant des collectivités locales qui ont pris en charge la rénovation du nouveau stade", avait seulement déclaré Gervais Martel le lendemain. Mais ce lundi, Daniel Pecheron en a révélé davantage sur France Bleu Nord, lors de l'émission "Lundi, c'est foot aussi", animée par Christian Palka

 

Rencontre Percheron/Mammadov

 

Le président du Conseil régional a déclaré que Gervais Martel et lui avaient promis à la DNCG de mettre en place "un nouveau de plan gouvernance du RC Lens qui serait simplifié et qui serait généralement accepté" avant le 31 octobre. Daniel Percheron affirme avoir rencontré en personne Hafiz Mammadov qui a accepté sa proposition. "J’ai pris l’avion la semaine dernière en accord avec l’ambassadeur de France. J’ai rencontré Monsieur Mammadov. J’avais 3 choses à lui dire par rapport à la DNCG. Je l’ai remercié d’avoir investi 24 millions d’euros en 14 mois. Après j’ai évoqué le fait qu’il soit le propriétaire (il s'agit en fait d'un bail emphytéotique NDR) du stade jusqu’en 2052 et par conséquent, je l’ai invité à venir voir le nouveau Bollaert. Troisièmement, je lui ai demandé d’ouvrir le capital du club, d’ouvrir la gouvernance aux forces vives du territoire. Sa réponse fut positive. Sur l’ouverture, il a donné son accord. A la vue des chiffres proposés, cela plaidait en ma faveur. Actuellement il a 99,9% du capital, si demain il ne lui reste que 98% du capital, rien ne change pour lui. Mais pour les supporters, les collectivités locales et les entreprises se serait une bonne chose. Honnêtement, rien ne laisse penser qu’il soit en difficulté." "Il tient à l'image de son pays", a insisté le président de région.

 

Ces propos ont de quoi étonner car depuis le début de la saison Gervais Martel répète à qui veut l'entendre qu'il cherche, avec ses juristes, un moyen d'éjecter Hafiz Mammadov de la holding qui détient les Sang et Or, avec la fin de l'année 2015 comme date butoir. Visiblement, ce ne sera pas le cas. On peut aussi s'étonner que ce soit Daniel Percheron qui fasse une annonce aussi importante pour l'avenir du club. Faut-il en déduire qu'il jouera prochainement un rôle important au Racing lorsqu'il aura quitté la présidence de la région en décembre prochaine ? "Comme disait le Général de Gaulle : "Ce n’est pas à 73 ans que l’on devient dictateur". On peut transposer ceci au football. Je suis passionné de footbal, mais on ne devient pas Jean-Michel Aulas à 73 ans", a-t-il répondu.

 

L'entrée des supporters au capital

 

"Le modèle, c'est de devenir un club pratiquement autonome", a poursuivi Daniel Percheron. "Nous avons un des budgets les plus élevés de Ligue 2. Comment est-ce qu'on autonomise le club au lieu de faire la quête chaque année auprès d'un actionnaire unique qui peut avoir des soucis financiers ?". On s'oriente ainsi vers l'entrée des supporters et d'entrepreneurs dans le capital comme l'avait suggéré au printemps le sénateur-maire socialiste d'Orchies, Dominique Bailly. Cela se fera concrètement par la mise en place d'une coopérative. "On va dire aux supporters, achetez votre pack de coopérateur de 50€. Aux entreprises, achetez un pack à 500€. Aux collectivités locales, de mettre 1€ par habitant. On va arriver à des sommes assez modestes. On sera au coeur de ce que doit être le club. Le RC Lens est un bien commun."

 

Il s'agira dans un premier temps d'une participation symbolique. "Mammadov m'a dit : "Je veux un board (un conseil ou comité de direction NDR). Je viendrai animer le board"", a expliqué Daniel Percheron. "Si un jour, Hafiz Mammadov voulait passer la main en douceur, il faudrait que les forces vives locales aient leur mot à dire". A la suite de ces déclarations, on peut aussi se demander si Gervais Martel restera à la tête du RC Lens. En froid avec son actionnaire majoritaire, le président emblématique des Sang et Or a toujours été fermement opposé au principe de l'actionnariat populaire.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ÉQUIPE du soir@lequipedusoir 2 minil y a 2 minutes

J. Leroy : "A Lens, on négociait ma prolong'. F. Collado est descendu dans le vestiaire en disant que ce que je gagnais, je ne le méritais pas"

J. Leroy : "Je lui ai dit 'enchanté de le savoir' et je suis parti au Beitar Jérusalem."

J. Leroy : "Gervais Martel est descendu et a dit 'c'est mon argent, c'est moi qui décide' !"

J. Leroy : "Mais quand quelqu'un n'est pas content de ce que je gagne, bah je pars."

 

Belle bande d'incapables, même à l'époque, pas étonnant qu'on se soit cassé la gueule à ce point.

Edited by DamieN62

Share this post


Link to post
Share on other sites

IL trouve étonnant que Bourigeaud le futur Deschamps ne joue pas.

Sans déconner, comment peut-on prêter oreille à un vieux schnock qui sort des conneries pareilles ? :massys.gif:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...