Jump to content

Saison 2015-2016


Recommended Posts

Le groupe ivoirien CKG détenu par Charles Kader Gooré veut relancer le RC Lens et y investir pour les cinq prochaines saisons.

Le 8 mars dernier, Charles-Kader Gooré est tombé amoureux du RC Lens. En visite au Stade Bollaert-Delelis, l’homme d’affaires omanais-ivoirien a décidé d’y investir une partie de sa fortune pour relancer le club artésien.

Sollicité par un club anglais, suisse et belge, l’industriel qui dirige la holding qui porte ses initiales CKG, holding créée en 2004 et adossée à un fonds souverain omanais, a notamment fait fortune dans l’électrification rurale, la construction de logements, le cacao, l’agroalimentaire et les engrais, avant de diversifier ses affaires dans la sécurité privée, le transfert de fonds et surtout l’immobilier, aux Etats-Unis. Ce 8 mars, il a dévoilé sa nette préférence pour un club francophone.

Gooré a négocié depuis cette date avec les avocats de Gervais Martel issus du cabinet parisien Clifford Chance. Il était vendredi à Lens pour assister à Lens-Auxerre (3-0). Son avocat, Didier Poulmaire, son représentant en France, est en effet sur le point de finaliser le rachat du RC Lens.

Quinze jours pour finaliser l'accord

Depuis plusieurs semaines, le club artésien a saisi le conciliateur du tribunal de commerce de Paris, dont dépend la holding qui détient le RC Lens, après que l’équipe de Gervais Martel a fait constater par huissier l’absence à une quinzaine de réunions d’Hafiz Mammadov, actionnaire ultra majoritaire (99,9%). L’idée est donc de sortir de l’actionnariat l’homme d’affaires azerbaïdjanais pour sauver les 180 emplois du club menacés de dépôt de bilan.

 

Cette reprise doit impérativement se concrétiser avant le passage devant la DNCG, soit sous quinze jours. Les négociations sont très avancées mais pas finalisées. Si CKG remporte la mise, Charles-Kader Gooré, proche de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, viendra avec une équipe déjà constituée. Gervais Martel n’aura plus aucune fonction exécutive. Deux sponsors omanais d’envergure accompagneraient également M. Gooré.

Joël DOMENIGHETTI

Link to post
Share on other sites
  • Replies 5.6k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

En plus ce sont des accusations assez grave. Alors soit ce type lance une info infondée, soit il y a aide de la région, mais de là à voir une illégalité, j'y crois pas non plus. N'oublions pas que la

Bon, je vais essayer de poster un truc utile ( y en a pas eu beaucoup...) pour ce qui est arrivé samedi.   J'y étais au Havre, vus les commentaires beaucoup devaient y être, certains ont l'air d'avo

Nous sommes mercredi 14 h, Martel sort de l'audition, sourire aux lèvres, il assure que tout s'est bien passé et que le club communiquera dans l'après midi. 17 h, toujours rien, les supporteurs comm

Posted Images

Je n'y crois pas encore une fois, je ne dis pas qu'il n'y a pas de contacts mais je pense que Mammadov va faire tout foirer encore une fois ...

 

Ça ressemble quand même à une grosse blague cette histoire ... à ce propos je vous conseille de regarder les tweets d'hier soir qui m'ont bien fait rire !

Link to post
Share on other sites

J'ai un peu lu d'articles sur le sultanat d'Oman ...

 

Un pays qualifié de neutre, qui semble être pacifiste et prospère grâce au pétrole et au gaz qui représentent 80% de ses ressources.

 

Deux bémols :

- en 2011 il y a eu des contestations populaires, notamment sur les réseaux sociaux, certains sont encore poursuivis en justice pour leurs propos. On peut donc comprendre pourquoi Martel veut poursuivre les quelques twittos lol ...

- après plus de 40 ans de règne, le Sultan qui jusque là assure une stabilité au pays va céder se place pour cause de maladie il me semble.

Vous le voyez venir le changement à la tête du pays l'été prochain quand on sera remonté en L1 et qu'on pourra pas recruter et qu'on va attendre un virement de 7M ? #dejavu

 

Bref, c'était juste pour parler ... On verra bien ! Je suis quand même très pessimiste !

Link to post
Share on other sites

Le groupe ivoirien CKG détenu par Charles Kader Gooré veut relancer le RC Lens et y investir pour les cinq prochaines saisons.

Le 8 mars dernier, Charles-Kader Gooré est tombé amoureux du RC Lens. En visite au Stade Bollaert-Delelis, l’homme d’affaires omanais-ivoirien a décidé d’y investir une partie de sa fortune pour relancer le club artésien.

Sollicité par un club anglais, suisse et belge, l’industriel qui dirige la holding qui porte ses initiales CKG, holding créée en 2004 et adossée à un fonds souverain omanais, a notamment fait fortune dans l’électrification rurale, la construction de logements, le cacao, l’agroalimentaire et les engrais, avant de diversifier ses affaires dans la sécurité privée, le transfert de fonds et surtout l’immobilier, aux Etats-Unis. Ce 8 mars, il a dévoilé sa nette préférence pour un club francophone.

Gooré a négocié depuis cette date avec les avocats de Gervais Martel issus du cabinet parisien Clifford Chance. Il était vendredi à Lens pour assister à Lens-Auxerre (3-0). Son avocat, Didier Poulmaire, son représentant en France, est en effet sur le point de finaliser le rachat du RC Lens.

Quinze jours pour finaliser l'accord

Depuis plusieurs semaines, le club artésien a saisi le conciliateur du tribunal de commerce de Paris, dont dépend la holding qui détient le RC Lens, après que l’équipe de Gervais Martel a fait constater par huissier l’absence à une quinzaine de réunions d’Hafiz Mammadov, actionnaire ultra majoritaire (99,9%). L’idée est donc de sortir de l’actionnariat l’homme d’affaires azerbaïdjanais pour sauver les 180 emplois du club menacés de dépôt de bilan.

 

Cette reprise doit impérativement se concrétiser avant le passage devant la DNCG, soit sous quinze jours. Les négociations sont très avancées mais pas finalisées. Si CKG remporte la mise, Charles-Kader Gooré, proche de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, viendra avec une équipe déjà constituée. Gervais Martel n’aura plus aucune fonction exécutive. Deux sponsors omanais d’envergure accompagneraient également M. Gooré.

Joël DOMENIGHETTI

 

Il y a un souci ou un gros poisson d'avril la car sur ce site mercredi 30 mars 12h20 dans le sujet fil actualité.

 

Futur investisseur, Marek debout, Gervais Martel, l'AG du 12 Lensois résumée

On y lit,

Gervais Martel a ensuite pris la parole. Le président artésien n’a dévoilé aucun nom mais a parlé d’un investisseur étranger qui pourrait mettre entre 20 et 25 M€ sur les 3 prochaines années. D’après le patron Sang et Or, il serait sur le coup depuis environ deux mois. Il a rappelé le « bon et cohérent » projet de Grégory Maquet. Malheureusement, l’homme d’affaires belge devait encore réaliser un tour de table après le rachat du club. Le Racing n’avait plus le temps.

La seule certitude avancée par Gervais Martel est la date du 15 avril. L’emblématique numéro un lensois a répété avoir toujours dit la vérité. Une vérité qu’il invite à (re)découvrir dans son livre qui devrait sortir d’ici quelques semaines. Il a également répété qu’Hafiz Mammadov ne sortirait probablement pas totalement du capital. Il ne serait juste plus actionnaire majoritaire.

 

Donc d'un coté l'ivoirien est tombé amoureux de LENS en MARS et de l'autre sa fait 2 mois déjà.

ensuite MARTEL veut viré mamadov et il dit que MAMADOV veut garder un peu de part :massys.gif:

:violon: :violon: :violon:

J'aime bien tonton mais l'an prochain national. :83:

Link to post
Share on other sites

Déjà le mec qui apprend l'existence d'un club et se dit qu'il va mettre 25M€ dedans 15 jours plus tard, c'est louche !

 

c'est bien arrivé avec Mammadov :martel:

Link to post
Share on other sites

Un milliardaire fantôme azéri et maintenant un obscur homme d'affaires omanais-ivoirien qui souhaite mettre une vingtaine de millions d'euros sur 3 ans après être tombé amoureux du Racing le mois dernier...

 

Je n'y crois pas un seul instant.

Link to post
Share on other sites

sans vouloir m'emballer, avec ce club, tout est possible. il a l'air plus clair que Mammadov, pays francophone, le racing a beaucoup fait pour le foot africain par le passé.. pas mal qu'un africain puisse sauver le club, car maintenant on parle de sauver le club et rien d'autre.

 

apres encore une fois, si Mammadov ne veut pas vendre, on ne pourra rien faire.

 

la mauvaise nouvelle, Martel serait encore de la partie quand on lis les news. j'aimerai que Martel, ne soit plus dans l'encadrement du club. un poste de président d'honneur et une place en présidentielle ok mais pas plus.

Link to post
Share on other sites

Un milliardaire fantôme azéri et maintenant un obscur homme d'affaires omanais-ivoirien qui souhaite mettre une vingtaine de millions d'euros sur 3 ans après être tombé amoureux du Racing le mois dernier...

 

Je n'y crois pas un seul instant.

 

Il n'est pas tombé amoureux du club. C'est du business. Il hésite entre trois club, Lens (fr), Brighton (uk) et un autre club inconnu. On verra bien si l'affaire se conclue car on est plus a un rebondissement prés...

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...