Aller au contenu
Iron_02

HADOPI

Messages recommandés

Quelques infos sur le sujet:

 

Après avoir était recalée à l'assemblée, la loi revient sur le tapis le 29 avril.

Loi qui sera quasiment inapplicable et foutera un beau bordel... :censored[1]:

Le piratage nuit à la créativité c'est sur mais au lieu de privilégié une licence globale, nous voilà avec une usine à gaz qui risque de condamner l'utilisateur pour défaut de sécurisation de sa connexion.Combien d'utilisateurs néophites pensent à sécuriser son accés (WI-FI en autres) ?

Le téléchargement illégal a pris trop d'ampleur et même si je ne suis pas de cette génération, aujourd'hui, pour la génération internet le "tout gratuit" est devenue une habitude.Pour les parents, il va falloir des stages d'infiltration :whistling: pour vérifier le contenu du PC de leur gamin.

 

Quadrature du net

 

10 Antidotes Hadopi

 

et une p'tite vidéo sur notre futur:

 

Big brother

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

surtout qu'il y'a déjà des taxes (sur les cd vierges, les dd externes, le matériel informatique...) qui vont aux maisons de disques. Je plus, ca me fait bien rire de voir que l'inventeur du cd vierge ou du graveur est lui même une maison de disque...

Je serais plus pour un systême suivant : 1 euros sur chaque abonnement par mois reversé directement aux maisons de disques.

Mais bon, quant on sait qui a créer cette loi en réalité, on peut en conclure que le con-sommateur est vraiment la vache à lait.

Modifié par jerem971

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et la riposte graduée, élément-clé du système répressif de la loi, sera vidé de toute substance dès qu'il sera voté car le Parlement Européen vote une loi en ce sens... Si la France maintient son texte et n'adopte pas celui de l'Union Européenne, elle sera dans l'illégalité et devra payer des sanctions lourdes. Ou elle l'adoptera et la loi Hadopi n'aura plus grand sens... Enfin, elle n'en avait déjà pas beaucoup :)

 

Article sur la loi votée prochainement par le Parlement Européen

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
surtout qu'il y'a déjà des taxes (sur les cd vierges, les dd externes, le matériel informatique...) qui vont aux maisons de disques. Je plus, ca me fait bien rire de voir que l'inventeur du cd vierge ou du graveur est lui même une maison de disque...

Je serais plus pour un systême suivant : 1 euros sur chaque abonnement par mois reversé directement aux maisons de disques.

Mais bon, quant on sait qui a créer cette loi en réalité, on peut en conclure que le con-sommateur est vraiment la vache à lait.

Je plussoie !!!

Surtout quand on sait que les grosses compagnies de l'industrie du disque et du films (Sony, ...) sont souvent les maisons-mères des fabricants de graveurs et de CD/DVD à graver ou ont de grosses participations dans ces entreprises. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je serais plus pour un systême suivant : 1 euros sur chaque abonnement par mois reversé directement aux maisons de disques.

 

Beaucoup de gens militent effectivement pour la licence globale, bien mieux adaptée aux réalités que l'on vit :thumbsup: Mais ce petit microcosme ne veut pas prendre en compte tout cela et s'arc-boute pour préserver ses bonnes vieilles méthodes, quitte à en mourir.

 

Licence globale + plateformes légales de téléchargement gratuit gérées par les maisons de disques (avec pub, produits dérivés, éditions collectors payantes et téléchargement payant pour certaines offres spécifiques), ce serait à mon avis l'un des seuls moyens pour eux d'enrayer leur chute...

 

Ils n'ont toujours pas compris qu'ils peuvent faire autant de loi qu'ils le veulent, ils ne pourront jamais trouver un internate qui utilise le streaming, le P--2--P crypté, le téléchargement via des sites/blogs/forums, ou ceux qui masquent leur adresse ip ou utilisent des adresses tierces. Mais c'est pas grave, laissons-les dans leur crasse médiocrité intellectuelle à l'image d'Albanel, ptet qu'un jour à force de voir chaque mois leur CA s'écrouler ils finiront par comprendre qu'il y a tout un modèle culturel et économique à inventer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Beaucoup de gens militent effectivement pour la licence globale, bien mieux adaptée aux réalités que l'on vit :thumbsup: Mais ce petit microcosme ne veut pas prendre en compte tout cela et s'arc-boute pour préserver ses bonnes vieilles méthodes, quitte à en mourir.

 

Licence globale + plateformes légales de téléchargement gratuit gérées par les maisons de disques (avec pub, produits dérivés, éditions collectors payantes et téléchargement payant pour certaines offres spécifiques), ce serait à mon avis l'un des seuls moyens pour eux d'enrayer leur chute...

 

Ils n'ont toujours pas compris qu'ils peuvent faire autant de loi qu'ils le veulent, ils ne pourront jamais trouver un internate qui utilise le streaming, le P--2--P crypté, le téléchargement via des sites/blogs/forums, ou ceux qui masquent leur adresse ip ou utilisent des adresses tierces. Mais c'est pas grave, laissons-les dans leur crasse médiocrité intellectuelle à l'image d'Albanel, ptet qu'un jour à force de voir chaque mois leur CA s'écrouler ils finiront par comprendre qu'il y a tout un modèle culturel et économique à inventer.

tout à fait d'accord!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Beaucoup de gens militent effectivement pour la licence globale, bien mieux adaptée aux réalités que l'on vit :thumbsup: Mais ce petit microcosme ne veut pas prendre en compte tout cela et s'arc-boute pour préserver ses bonnes vieilles méthodes, quitte à en mourir.

 

Licence globale + plateformes légales de téléchargement gratuit gérées par les maisons de disques (avec pub, produits dérivés, éditions collectors payantes et téléchargement payant pour certaines offres spécifiques), ce serait à mon avis l'un des seuls moyens pour eux d'enrayer leur chute...

 

Ils n'ont toujours pas compris qu'ils peuvent faire autant de loi qu'ils le veulent, ils ne pourront jamais trouver un internate qui utilise le streaming, le P--2--P crypté, le téléchargement via des sites/blogs/forums, ou ceux qui masquent leur adresse ip ou utilisent des adresses tierces. Mais c'est pas grave, laissons-les dans leur crasse médiocrité intellectuelle à l'image d'Albanel, ptet qu'un jour à force de voir chaque mois leur CA s'écrouler ils finiront par comprendre qu'il y a tout un modèle culturel et économique à inventer.

Tout à fait d'accord, Albanel and co n'ont toujours pas compris, que cette loi est d'une débilité sans nom!!!

ça vas être comique vu le nombre de réseau wi fi non sécurisés y en a qui vont s'en donner à cœur joie....sans compter les spam en tout genre ui vont fleurir dans les boites mail.La licence globale c'était une bonne solution,ben là l'argent au lieu d'aller dans les poches des majors, elle ira dans celle des réseau crypté payant (freenet) et autre proxy anonyme....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lensois_02

quel non de loi puant le caca quand même...... :huh:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme pour la drogue, une politique répressive hypercoûteuse et inefficace à souhait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Comme pour la drogue, une politique répressive hypercoûteuse et inefficace à souhait.

comment tu feras pour le FM2010? :huh:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quelques infos sur le sujet:

 

Après avoir était recalée à l'assemblée, la loi revient sur le tapis le 29 avril.

Loi qui sera quasiment inapplicable et foutera un beau bordel... :censored[1]:

Le piratage nuit à la créativité c'est sur mais au lieu de privilégié une licence globale, nous voilà avec une usine à gaz qui risque de condamner l'utilisateur pour défaut de sécurisation de sa connexion.Combien d'utilisateurs néophites pensent à sécuriser son accés (WI-FI en autres) ?

Le téléchargement illégal a pris trop d'ampleur et même si je ne suis pas de cette génération, aujourd'hui, pour la génération internet le "tout gratuit" est devenue une habitude.Pour les parents, il va falloir des stages d'infiltration :whistling: pour vérifier le contenu du PC de leur gamin.

 

Quadrature du net

 

10 Antidotes Hadopi

 

et une p'tite vidéo sur notre futur:

 

Big brother

 

merci pour ces liens.

 

truc de fou !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En effet, pour les Sages, Internet, vu son développement, participe désormais "à la vie démocratique", à "l'expression des idées et des opinions". En conséquence, "la liberté d'accéder à ces services de communication au public en ligne" ne saurait être restreinte que sur décision de justice.

 

Les Sages portent bien leur nom!

 

Internet est le seul moyen qui rend les personnes libres et égales devant la culture. CQFD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lil-wayne
Les sites de téléchargement direct échappent complètement à la surveillance car les adresses IP des internautes qui s'y connectent ne peuvent pas être collectées sans la collaboration des fournisseurs d'accès à Internet. Avec ce type de site, les fichiers sont hébergés sur des serveurs centraux et ne sont pas partagés.

 

L'adresse IP de l'internaute en train de télécharger n'est pas « visible » par un tiers sur Internet. Seuls les administrateurs du site de téléchargement direct en ont connaissance. Pour y accéder, il faut déposer plainte et perquisitionner. Or tous ces sites sont basés à l'étranger et ne sont pas concernés par la loi française.

 

Ben oui, c'est cela aussi la mondialisation. On nous avait pourtant dit qu'il fallait nous y adapter

 

Rien que pour cela je ne suis pas ennuyer je télécharge que très rarement sur emule ou autres( P2P), donc même si elle passait je ne serais pas embêté

 

Mais déjà qu'il enléve des carrefour ou autres les Lecteurs MP3, MP4 les CD a gravé ou autres et là c'est bon il n'y aura aucun problème Au lieu de s'en prendre a nous qu'il s'en prenne directement a la source aussi.

 

C'est gratuit j'en profite je ne vais pas payé si je l'ai trouve gratuit, que cela soit les series(30 a 40€ voir plus) la saison c'est trop chere, l'equipe 1 € pour voir des conneries trop chére, les magazines, les film etc.. trop chere pourquoi payé alors qu'on les a gratuit ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et c'est reparti pour un tour :rolleyes:

 

Christine Albanel n'abandonne pas le combat. Il n'est pas question pour elle de démissionner, même si elle a poussé sa majorité parlementaire à adopter un texte qui était clairement anticonstitutionnel, comme l'avait prévenu dès le départ Numerama. "Cette censure "est nette, sans appel, claire et particulièrement motivée. C'est la plus sévère depuis une bonne dizaine d'années", a même commenté auprès du journal Le Monde le professeur de droit constitutionnel Dominique Rousseau. "Le Conseil constitutionnel offre une motivation particulièrement sévère, puisqu'il accuse le gouvernement, à l'origine de cette loi, d'avoir méconnu à la fois la liberté d'expression, le principe de la séparation des pouvoirs et la présomption d'innocence". Une broutille.

 

Têtue comme un albanelle (c'est une expression qu'il faudra inventer), la ministre de la culture s'est dit satisfaite jeudi sur Europe 1 que "90 % de la loi a été validé par le Conseil Constitutionnel, notamment la création de la Haute Autorité qui s'appelle l'Hadopi, tout le processus pédagogique d'envoi des mails, d'envoi des lettres recommandées qui me paraît tout à fait crucial". Mais elle confirme sa volonté de "compléter la loi", pour maintenir l'idée d'une sanction au bout du parcours de la riposte graduée.

 

"On peut soit promulguer le texte tout de suite, et ensuite le compléter au Parlement sur la partie qui a été effectivement censurée, soit repartir tout de suite au Parlement pour compléter le texte", a-t-elle expliqué. "Ce n'est pas moi toute seule qui peut le décider, c'est au premier ministre, c'est au président de la République bien entendu".

 

La première solution est la plus crédible. L'Hadopi sera installée à l'automne avec la volonté d'envoyer des messages d'avertissements en masse aux internautes. "Une machine à spams payée par le contribuable", comme l'a parfaitement résumé la Quadrature du Net. Mais jusqu'à présent, tout ce que le gouvernement a dit au sujet de la loi Hadopi, il l'a fait. Même lorsque nous ne croyions pas possible un retour du texte au Parlement en seconde lecture après son rejet à l'Assemblée, le gouvernement a remué des montagnes pour faire adopter la loi et foncer dans le mur constitutionnel en klaxonant. Il faut donc prendre au sérieux la volonté gouvernementale de "compléter la loi". Mais il n'y a plus rien à craindre.

 

La nouvelle loi devra respecter la présomption d'innocence

 

En renvoyant vers les juridictions judiciaires pour suspendre l'accès à Internet, le Conseil constitutionnel n'a pas durci la loi, comme l'ont prétendu dès hier ses partisans. Il a au contraire exigé un meilleur encadrement des droits de la défense. La nouvelle loi, si elle crée comme le souhaite Frédéric Lefebvre une juridiction d'exception spécialement dédiée à la mise en oeuvre des suspensions d'accès à Internet, devra nécessairement tenir compte des exigences du Conseil.

 

En particulier, comme toute juridiction, le tribunal créé pour l'Hadopi devra s'assurer du respect de la présomption d'innocence, et donc démontrer la matérialité des faits reprochés à l'abonné. Le Conseil constitutionnel a en effet rappelé dans sa décision que les présomptions de culpabilité "peuvent être établies, notamment en matière contraventionnelle, dès lors qu'elles ne revêtent pas de caractère irréfragable (c'est-à-dire que l'on peut matériellement démontrer son innocence, ndlr), qu'est assuré le respect des droits de la défense et que les faits induisent raisonnablement la vraisemblance de l'imputabilité".

 

Le Conseil constitutionnel a dit explicitement que le fait de demander au titulaire de l'adresse IP de démontrer qu'il y a eu utilisation frauduleuse de son accès à Internet pour s'exonérer de responsabilité constituait un "renversement de la charge de la preuve", qui n'était pas acceptable.

 

Or y compris un tribunal ne pourra pas se baser sur un simple relevé d'adresse IP pour démontrer la responsabilité sûre et certaine de l'abonné. Le problème de la fragilité des preuves, maintes fois démontrées et qui justifiaient l'obsession à vouloir passer par un système administratif automatisé, reste entier. Il ne pourra plus être ignoré.

 

Faute de preuve suffisante, les tribunaux ne pourront pas condamner les internautes. Quelle que soit la loi édictée dans les prochains mois par le Parlement, elle sera sans effet sur la riposte graduée, puisqu'elle sera totalement inapplicable. Si elle ne risque pas, elle-même, la censure du Conseil constitutionnel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hadopi, c'est pas fini

 

Alors que le Conseil constitutionnel a infligé un revers au gouvernement en censurant la partie essentielle de la loi Hadopi sur le téléchargement illégal, le Président certifie qu’il «ira jusqu’au bout». «Il n’y pas de liberté sans règles. Comment peut-on accepter que les règles qui s’imposent à toute la société ne s’imposent pas sur Internet?, invoque-t-il. En défendant le droit d’auteur, je ne défends pas seulement la création artistique. Je défends aussi l’idée que je me fais d’une société de liberté où la liberté de chacun est fondée sur le respect du droit des autres.» Le gouvernement a promulgué la partie du texte qui n’a pas été retoquée et prépare un projet de loi complémentaire sur le volet sanction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une étude réalisée par HARVARD montre que le téléchargement illégal sur internet serait faborable à la création artistique et aux ventes. mais tout le monde sait qu'Harvard sont des affreux gauchistes et que notre président est bien plus brillant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×