Aller au contenu
Valens

Le sport en général

Messages recommandés

C'est vrai qu'en termes de corruption, le CIO est blanc comme neige :12:

 

Oui, la corruption est prévue dans les statuts de l'organisation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://rmc.bfmtv.com...-8h-329416.html

 

Emission du 08-05

 

A partir de la 11 ème minute sa parle de mon sport, un sport sympa qui se partage à 2, LE CANICROSS , ARLEUX club de plus de 100 licencié dans le nord ARRAS cette saison et fourmies depuis 1 ans ont ouvert une section.

 

Pour ceux qui aiment courir et découvrir une nouvelle discipline en compét ( 10 course dans le npdc picardie) ou pas, écouter ce que dit notre gentille véto manue pour pas faire n'importe quoi avec son chien.

Modifié par olif.59

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La f1, le sport ou une fois le départ donné il ne se passe plus rien :13:

 

Après avoir vu le GP de Belgique, tu aurais dit le contraire. :aron:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L'Équipe 21 devient la chaîne L'Équipe

Publié le : mercredi 31 août 2016

Un nouveau nom et un portefeuille d'événements élargi (Tour d'Italie, Milan San Remo, Championnat du monde de judo) sont les points d'orgue de la rentrée de la chaîne sportive.

JULIEN MARIVAL

 

Née L'Équipe TV, il y a dix-huit ans, rebaptisée L'Équipe 21 en 2012, lors du passage à la TNT, la chaîne de télévision du groupe L'Équipe prendra, à partir de samedi, le nom de famille de ses parents pour devenir simplement la chaîne L'Équipe. Une manière originale de célébrer sa majorité qui est aussi une façon de réaffirmer les liens entre le quotidien sportif, qui vit sa 71e année d'existence, et sa déclinaison télévisuelle. «Il s'agit de donner à la chaîne le même statut que le journal, confirme Cyril Linette, le directeur général du groupe L'Équipe. Pour elle, c'est un honneur en même temps qu'une obligation de réussir. À partir de samedi, on consultera, on lira et on regardera L'Équipe, quel que soit le support.»

 

Fédérés sous une marque unique autour de l'historique logo rouge de L'Équipe, les trois supports - papier, digital et audiovisuel - adopteront le même univers graphique, conçu par Étienne Robial, le directeur artistique à l'origine de la signalétique de Canal +. Le journal, l'application et la chaîne L'Équipe continueront néanmoins à se différencier dans leur rapport à l'information sportive. «Pour la chaîne, l'information ne suffit pas, même si elle doit rester le socle, poursuit Cyril Linette. La grille continuera à proposer des matinales, mais il y aura, à la rentrée, davantage d'émissions, de contenus et d'événements sportifs en direct.»

 

L'Équipe du soir et L'Équipe type, les deux quotidiennes, vont ainsi être allongées. En plus de son habituelle session entre 22 h 30 et minuit, du lundi au vendredi, Olivier Ménard présentera une première partie de L'Équipe du soir entre 19 h 45 et 20 h 45, du mardi au vendredi, dans la continuité de ce qui a été testé avec succès lors des avant-matches de l'Euro cet été. Olivier Ménard sera toujours entouré de ses chroniqueurs, dont Carine Galli et Olivier Rouyer. Animée par Jean-Christophe Drouet, L'Équipe type gagne, elle aussi, une heure d'antenne pour s'étendre de 17 h 45 à 19 h 45, avec le renfort quotidien de Florian Gazan.

 

INTERVIEW D'UNE HEURE, LE LUNDI À 19 H 45

 

Côté émissions, l'autre nouveauté de la rentrée prendra la forme d'une interview d'une heure, le lundi à 19 h 45. Elle sera présentée par Olivier Ménard et menée par un panel de journalistes du site, du journal et du magazine L'Équipe ainsi que de France Football. «On accueillera essentiellement des acteurs de la Ligue 1 mais tout dépendra de l'actualité du week-end», résume Arnaud de Courcelles, le directeur du pôle TV. Après la Grande Interview L'Équipe, la chaîne proposera, comme l'an dernier, chaque lundi soir, L'Équipe enquête, le magazine d'investigation coprésenté en direct par Sébastien Tarrago et Guillaume Dufy. Au sommaire du premier numéro, programmé le 12 septembre, une enquête sur Zidane, l'icône intouchable, ou encore un sujet réalisé lors du mariage de Marquinhos, cet été au Brésil. La chaîne n'oubliera pas les documentaires. Après Zlatan ou Sébastien Loeb la saison passée, la chaîne diffusera bientôt un docu-fiction sur Messi ainsi que le témoignage poignant d'Aristide Barraud, ancien rugbyman du Stade Français et rescapé des attentats du 13 novembre 2015.

 

1,2M

La moyenne de téléspectateurs réunis par L'Équipe 21 lors de la finale du Tournoi de qualification olympique de volley entre la France et la Russie en janvier. Il s'agit du record d'audience de la chaîne et de la TNT HD.

 

Mais le coeur de métier de la chaîne L'Équipe battra avant tout autour des événements sportifs qui représentent cette année près de 40 % du temps d'antenne pour près de 2 000 heures de direct. Un portefeuille de droits qui s'est enrichi, notamment du Giro, de Milan San Remo ou du Championnat du monde de judo, en attendant de nouvelles annonces. «De nombreuses disciplines viennent frapper à notre porte car la chaîne a la capacité de toucher le grand public», conclut Cyril Linette.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que niveau contenue y'a de plus en plus de programme et de retransmission zappé ailleurs.

Y aura aussi un match de federal 1 le samedi aprem. Rip le LMR.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf que ce Grand Prix m'a dégoûté ... cette enflure de Vettel a ruiné la course de Kimi et au final Vettel 6ème et Kimi 9ème !

 

Sans ça persuadé que Kimi finissait 2ème il est maudit :(

 

Verstappen le premier coupable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×