Jump to content

Euro 2012


Recommended Posts

L'Euro 2008 ? peine termin?, l'UEFA se penche d?j? sur l'?dition 2012, pr?vue en Pologne et en Ukraine. Ces deux pays laissent aujourd'hui planer des gros doutes sur leurs capacit?s ? organiser l'?v?nement. Michel Platini, qui a ?mis des menaces pr?cises, se trouve sur le terrain pour faire le point avant de trancher.

 

M?me les Polonais n'y croient plus. Selon un sondage publi? fin juin, une nette majorit? (77%) de citoyens de cette nation doute que leur pays soit capable d'organiser l'Euro-2012 de football, en raison du retard pris par les pr?paratifs. Et les Ukrainiens, d?sign?s co-organisateurs de l'?preuve, ne sont gu?re plus optimistes. Devant la mont?e des doutes, Michel Platini a d?cid? d'organiser une tourn?e de v?rification, en forme d'?tat des lieux. Le pr?sident de l'UEFA va faire le point mercredi et jeudi avec les autorit?s des pays concern?s. A l'issue de cette visite, le dirigeant rendra un rapport politique et technique au comit? ex?cutif de l'UEFA. Celui-ci d?cidera fin septembre (le 24 ou 25) de maintenir ou non l'attribution du prochain Euro aux deux pays de l'Est.

 

?Nous allons prendre une d?cision d?finitive. On leur a donn?, je ne dirai pas un ultimatum, mais un d?lai pour se r?veiller, on leur a donn? quatre mois, et au mois de septembre on d?cidera? , a en effet d?clar? Michel Platini, cit? par l'AFP. Et le pr?sident de l'UEFA de se faire, pour la premi?re fois, plus mena?ant. ?La seule chose qui me fera ne pas aller l? bas (pour organiser l'Euro), c'est si il n'y a pas de stade dans les capitales ? Kiev et ? Varsovie, l? il n'y a aucune raison d'y aller.? Or, le projet de grand stade de Kiev para?t aujourd'hui dans l'orni?re. Et ce n'est pas le seul grief adress? ? la Pologne et ? l'Ukraine : les infrastructures, sportives et h?teli?res, ainsi que la logistique (transports ferroviaires, routiers et a?riens) posent toujours de nombreux probl?mes.

 

 

La qu?te du plan B

 

Le patron du football europ?en continue de dire ?qu'il n'y a jamais eu de plan B? . Mais dans les coulisses de l'UEFA, les f?d?rations manoeuvrent d?j? en vue d'une telle ?ventualit?. Parmi les 53 f?d?rations qui composent l'UEFA, bon nombre pensent que le duo ukraino-polonais n'aura jamais assez les reins solides. L'Autriche, galvanis?e par la co-organisation de l'Euro-2008 avec la Suisse, s'est m?me spontan?ment port?e candidate pour un possible rattrapage, tout comme l'Ecosse. La Croatie et la Hongrie, qui avaient pr?sent? officiellement une candidature commune, tout comme l'Italie, dans le cadre de l'attribution de l'?preuve il y a un an, se font discrets, mais esp?rent secr?tement. A quatre ans de l'?v?nement, il est encore temps de bouleverser les plans.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...